CalendrierAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lucy Maléfice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucy Maléfice
Commerçant
Commerçant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 22
Localisation : Le Chemin de Traverse
Date d'inscription : 23/02/2008

Chroniques
Amour: Souvenir...
Relations:
Moral:
100/45  (100/45)

MessageSujet: Lucy Maléfice   Mar 11 Mar - 10:40

‡ Comment avez vous connu le fo' : Par une certaine Hélène...

‡ Nom complet du personnage : Lucy Lily Mandra Aelita Maléfice.

‡ Age : 26ans

‡ Famille : Les Maléfice... Une des rares familles qui persistent encore et encore à rester une famille de sang pur. Mais ils avaient un autre but aussi : resté toujours auprès du Seigneur des Ténèbres. Toujours et encore, ils étaient des mangemorts mais malheureusement beaucoup moururent ou se firent emprisonnés au cours des missions que leur confié Lord Voldemort. Ainsi la famille se rétrécissait de plus plus jusqu'au jour où il ne resta plus qu'une seule Maléfice. La dernière d'un très ancienne lignée, qui portait sur ses épaules tout son arbre généalogique. Pendant son enfance - lorsqu'ils étaient encore en vie - ses parents lui répétaient qu'il fallait qu'elle se marie à un homme de sang-pur et qu'elle le convainque pour que ses enfants portent son nom pour faire repartir sa famille... Mais tout ça n'était pas si famille que s'en avait l'air, surtout que les sang-pur devenaient de plus en plus rares et qu'elle n'avait pas forcément envie - maintenant que tous les vieux de sa famille était mort - de se marier.

‹ Grand-mère paternelle - Lily Annie Pages Maléfice (1931-1987) : Lucy ne l'a pas trop connue... Elle est morte six ans après la naissance de sa petite fille qui garde un vague souvenir de cette femme. Lucy est son portrait craché. Elle travaillait sur l'Allée des Embrumes, comme potionniste avec l'aide de Sophie Aelita -l'autre grand-mère de Lucy-. Lily Maléfice est morte à Askaban alors qu'elle n'y était que depuis un mois. (Lily son prénom, Annie le nom de sa mère, Pages son nom de jeune fille et Maléfice le nom de son mari.)

‹ Grand-père paternel - Mickaël Marc Maléfice (1932-1994) : Malheureusement et heureusement, le grand-père de Lucy avait une admiration incroyable des serpents - voilà de qui Lucy tient cela -. Heureusement, car dans la famille c'est obligé qu'on doit aimer les serpents et malheureusement, car il avait deux cobras qui un jour l'ont tués en l'étranglant. C'était une journée d'été ce jour-là et Lucy était chez lui. C'est elle-même qui l'a retrouvé mort dans son salon. Elle allait entrer en troisième année à Poudlard le premier septembre. (Mickaël son prénom, Marc le nom de son père, Maléfice son nom.)

‹ Grand-mère maternelle - Linda Héléna Rodolph Aelita (1949-) : La grand-mère de Lucy est sans doute celle qui lui appris le plus de choses sur la Magie. C'est elle qui lui expliqua tout et qui répondit à toutes ses questions. "C'est important de savoir..." Elle lui répétait sans cesse. En été, Lucy passait un mois sur deux chez elle et l'autre avec sa grand-mère. Cette femme avait un don avec les potions et avait un cachot où elle faisait des expériences interdites. Personne n'y était jamais rentrée et même si Linda Aelita avait une bonne relation avec Lucy, elle ne l'avait jamais fait, non plus avec elle. Lorsque Lily Maléfice était partie à Askaban, la grand-mère de Lucy avait fermé le magasin. Déjà parce qu'elle aurait besoin de quelqu'un d'autre, mais personne ne pouvait la remplacer. Ainsi Linda vu disparaître son amie, puis son mari... Aujourd'hui, elle a 62 ans et vit grâce à sa petite fille. ( Linda son prénom, Hélène le prénom de sa mère, Rodolph le nom de son mari -elle n'a jamais voulut le prendre comme son premier nom- et Aelita son nom. )

‹ Grand-père maternel - Mathieu Daniel Rodolph (1948-2000) : Cet homme est... Comment dire. Étrange ou assez. Lucy a l'impression d'être en face de Trelawney parfois, le professeur de divination. Son grand-père avait toujours des manières spéciales... Parfois on aurait dit qu'il rentrait en transe... Pourtant, il n'était pas du tout un "devin" ou plutôt il n'avait pas de troisième oeil. Il disait juste du genre : "Mon fils ? C'est toi ? Ma femme... Oh... Que tu es belle." Lucy avait peur dans ces moments-là, mais ça n'avait jamais duré très longtemps. Il avait perdu son fils puis sa femme et heureusement il ne savait pas que son premiers fils allait mourir aussi, peu de temps après lui. Lucy aimait son grand-père pour deux choses : Ses histoires fascinantes sur les sorciers et sorcières et ses serpents. Il avait deux énormes Cobra qu'il laissait vagabondé dans le salon. Malheureusement un matin, Lucy retrouva son grand-père sur le sol, ses deux cobras entourés autour de son cou. ( Mathieu son prénom, Daniel le prénom de son père et Rodolph son nom. )

‹ Oncle paternel - John Mickaël Maléfice (1960-1978) : L'oncle John est le deuxième fils des Maléfice (Lily et Mickaël). Lucy ne l'a pas du tout connut. C'était un mangemort comme toute sa famille et il s'est fait tuer par un auror alors qu'il essayait de prendre la fuite. Il est mort trois ans avant la naissance de sa nièce. Ses parents ont eu du mal à l'acceptait et c'est l'une des raisons de Lily de mourir au plus vite. ( Comme d'habitude : John son prénom, Mickaël le prénom de son père et Maléfice son nom. )

‹ Père de Lucy - Mike Mickaël Maléfice (1962-1995) : Mike Maléfice était un bel homme, malgré son nez légèrement de travers et son problème à la jambe qui le faisait boiter. Il a les yeux de Lucy : un bleu gris qui passe d'un vert foncé lorsqu'il est en colère. Lucy adorait son père, même si elle évitait de le montrer devant sa mère. Il était joueur et paisible même si parfois ses colères étaient terribles à en faire trembler le manoir. Le père de Lucy travaillait au Ministère de la Magie au Département des jeux et sports magiques. Oui, son père avait été un bon joueur de Quidditch. Il n'était pas exceptionnel mais jouait drôlement bien quand même. Lucy a eut la chance d'être comme lui et non comme sa mère pour le sport. Bref, un après midi Lucy se trouvait à Poudlard (elle était en troisième année) elle apprend que son père est décédé. Ou plutôt à était assassiné. Sa mère n'a jamais rien voulut dire de plus, sur l'assassin et tout le reste et Lucy en était morte de rage et de chagrin. Maintenant l'été allez devenir un enfer avec sa mère. (Vous connaissez la routine ? Mike son prénom, Mickaël son père et Maléfice son nom. )

‹ Mère de Lucy - Mandra Linda Aelita Maléfice (1960-) : Lucy ne s'est jamais entendu avec sa mère. Cette femme est sèche, désagréable et insupportable. Personne ne reste très longtemps en sa présence, sinon il y a bien une fois où ils ne seront pas d'accord sur un point et où Mandra Maléfice explosera. La menace est son arme préférait. Elle adore menaçait les gens pour qu'ils l'écoutent et lui rende service. La seule personne qu'elle écoute, c'est bien le Seigneur des Ténèbres. Elle le vénère, l'admire. Après Poudlard, Lucy ne s'installa pas chez sa mère. Quel horreur ! Maintenant que son père n'était plus là, rien ne lui empêchait de critiquer Lucy toutes les deux secondes, surtout sur le fait qu'elle était maintenant majeur et qu'elle devait se trouver un métier. Depuis que Lucy s'est installée dans sa nouvelle "maison" elle est complètement coupée de sa mère. Elle ne la voit plus du tout. Mais la raison principale c'est que Lucy n'est pas le même camps. Elle n'est pas être avec les Mangemorts.

‡ Physique : Arf, Lucy... Comment la décrire. La première chose qui saute aux yeux lorsqu'on la voit c'est sûrement ses yeux. Des yeux de loup. Un mélange de bleu avec un gris orageux cerné d'un trait noir qui les rendent en valeur. En plus ils étaient en amande ce qui les rendaient encore plus beaux. Mais ce qui les rendaient si spécial était aussi le changement de couleur en fonction de l'émotion : la colère. Lorsqu'elle sentait la fureur lui montait, le message passait dans ses yeux qui devenaient d'un vert foncé surprenant. Ses cheveux châtains et lisse, ainsi qu'assez fin, prennent la forme de son visage. Son front est caché par une mèche de cheveux, car elle fait toujours sa raie à gauche. Ses sourcils assorties à ses cheveux, bien évidemment, sont de l'intérieur à l'extérieur de plus en plus fin. Ainsi beaucoup d'expressions passent par eux. Maintenant son nez... Elle a un petit nez de dauphin qu'elle tient de sa grand-mère Linda et qui est fin mais légèrement de travers si on regarde dans la glace. Ses joues, ont ne les voit pas, car son teint reste le même. Lucy est bronzée, oui. Pourtant, elle n'est jamais partie de Londres. Revenons à son physique. Ses lèvres, par exemple. Elles sont légèrement colorées d'un rose pâle. Mais c'est encore mieux lorsqu'elle sourit. Lucy à le sourire de sa mère, mais personne ne sans rend compte, car ils se trouvent que sa mère ne sourit jamais. La preuve est sur une photo qui date de 20 ans. Lorsqu'elle sourit, donc, Lucy laisse voir des dents blanches - elle déteste voir des dents jaunes et ne supporte pas les morceaux de viande restaient entre les dents-. Droites, mais pas assez courtes à son goût, ses dents éclaircissent son sourire. Voilà pour ce visage ovale. Le corps est tout en longueur -1,68-. Au niveau corpulence, Lucy n'a jamais mangé. Au petit-déjeuner jamais, le midi un peu, le soir quand même oui. Sa mère lui dit de rester comme ça, alors que les gens (des rares amis de sa mère) pensent qu'elle devrait manger un peu plus quand même. Elle a de grandes mains, mais les cache souvent avec des gants. Elle a de longues jambes qui l'ont souvent aidé à Poudlard pour éviter Rusard. Lucy ne s'habille plus comme avant. Maintenant c'est toujours des jeans noirs avec un haut noir - oui elle ne peut pas se passer de cette couleur - en dessous de sa cape de voyage noire, bien évidemment, à capuche.

‡ Caractère : Lucy n'a pas du tout un caractère facile. Elle cache beaucoup ses émotions, en restant impassible avec des gens du ministères par exemple, tout en restant polie bien sûr. "Un sourire suffit." avait dit sa mère. Elle avait suivi son conseil et ça marchait. Sa mère ne se trompait jamais dans ses conseils. Sinon, avec des amis - du temps de Poudlard - Lucy se lâchait beaucoup plus en riant, souriant vraiment en plaisantant et aussi en pleurant. Par contre, Lucy a gardé son côté jaloux. La jalousie est bien un vilain défaut et Lucy le sait. Mais il lui est impossible de se retire. Sa rage monte très vite, quand elle ne fait pas sa joueuse et après il lui faut une semaine pour n'être plus d'une humeur exécrable. Ambitieuse, Lucy l'est. Malgré ses piètres efforts au collège, elle réussit quand même ses B.U.S.E.S et ses ASPIC avec des efforts exceptionnels et des acceptables. Lucy s'est toujours demandé ce qu'elle faisait plus tard, car rien ne l'intéressait vraiment, jusqu'au où elle voulut faire comme ses grands-mères. Maintenant, elle a son magasin sur le Chemin de Traverse et compte bien l'améliorer. Lucy est très solitaire aussi. Elle a quelques amis de Poudlard qu'elle contacte souvent par courrier mais c'est tout. Elle ne voit jamais le reste de sa famille qui est beaucoup trop occupé de leur métier : Mangemortes.

‡ Code : J'ai pas besoin d'un réglement, moi. :-D Validé


Dernière édition par Lucy Maléfice le Jeu 10 Avr - 19:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harry-podlard.winnerforum.net
Lucy Maléfice
Commerçant
Commerçant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 22
Localisation : Le Chemin de Traverse
Date d'inscription : 23/02/2008

Chroniques
Amour: Souvenir...
Relations:
Moral:
100/45  (100/45)

MessageSujet: Re: Lucy Maléfice   Mer 9 Avr - 22:28

‡ Histoire du Personnage :

Lucy est née en 1981 dans le manoir des Maléfice, dans la chambre de ses parents. Le bébé est tout de suite détestait par toute la fille car c'est une fille et que c'est la dernière d'une très grande lignée de Sang-Pur. Les Maléfices allaient-ils s'éteindre après des générations ? Personne ne le savait, leur seul espoir était que Lucy donne son nom à son enfant plutôt que le nom de son mari. Mais cette idée restait flou et presque impossible à réaliser. Ainsi, Lucy vit ses premières années dans le dégoût et le désespoir. Toute sa famille la regardait comme un chien horrible et tous désespéraient de son sort : "Mais qu'est-ce qu'on va faire d'elle !? " était leur refrain habituel. Lucy n'ai peut sortit de chez elle pendant son enfance. Il faut dire, que le manoir des Maléfice et hors de Londre et ils n'ont que pour voisins une forêt. Ainsi, Lucy ne connut personne d'autre que sa famille. A cinq ans, Lucy apprit la vérité. Sa grand-mère maternelle -Linda- lui avoua tout. La jeune femme se souvient encore de ce moment. Ils étaient tous rassemblés dans le salon -la famille Maléfice- en demi cercle, alors que Lucy était au centre. Ce moment, à bien sûr changé sa vie et en elle, elle sentait une grande fierté d'être sorcière. Et en plus de Sang-Pur.
Maintenant que Lucy connaissait la vérité sur sa vraie identité, elle eut le droit d’aller à Londres. Mais la capitale de l’Angleterre lui parut bien fade comparé à ce qu’elle c’était imaginé. Seuls le chemin de Traverse et Gringotts l’avaient émerveillés. Le reste c’était que de vieux immeubles moldus encombrants et inutiles pour les sorciers. Ainsi Lucy partagea très vite l’esprit de sa famille sur els moldus et la supériorité des Sang-Pur. A six ans, elle réussit à échapper au fouet de sa mère en se retrouvant dans le chêne du jardin et elle réussit à se faire pousser els ongles des mains qu’elle rongeait tout le temps. C’était ses pouvoirs magiques qui se manifestés. Son père en fut réjoui, mais le reste de la famille trouvait sa « normale ». Lorsqu’elle eut 11 ans – le moment dont Lucy a tant attendut – elle reçut la lettre de Poudlard et acheta sa baguette magique. Elle est constituée d’une grande plume de phénix, elle mesure 29, 5 cm et est en chêne. Rien ne se passa de très particulier pendant ses deux ans à Poudlard. Elle se fit quelques amis, qu’elle voyait parfois, mais n’a jamais fait partie d’une « bande ». À la fin de sa troisième année elle perdut son grand-père (précision dans famille) et a la fin de sa quatrième son père. Il est mort comment, Lucy ne le sait pas. Sa mère ne lui a jamais rien dit.
L’adolescence arriva et des histoires aussi. Mais Lucy sortit de Poudlard toujours aussi solitaire. Tout le monde partait de son côté et elle ne gardait contacté qu’avec Regis O’Bryan. Son ami ou plutôt petit ami de Poudlard. Lucy ne c’était jamais fait d’illusions et savait que rien ne se passerait entre elle est O’Bryan après Poudlard. Et comme elle le pensait, elle ne le revit pas. Il partit au Etat-Unis, loin de l’Angleterre en ne s’échangeant que des lettres.
Lorsqu’elle quitta Poudlard, ses B.U.S.Es et ses ASPICs en poche, Lucy ne revient pas chez sa mère. Juste pour chercher ses affaires, après elle partit. Sa mère voulait sa peau, car elle avait fui. Lucy était partie, le soir même de son arrivée à la maison, sans rien dire à personne. Elle avait économisé pendant sept ans, ne sachant pas ce qu’elle allait devenir, puis elle se servit de cette argent pour ouvrir sur le Chemin de Traverse un magasin de Potion. Maintenant, elle vit au-dessus de son magasin, protégé par un sortillège assez puissant pour que sa mère ne puisse pas rentré ou plutôt venir la tuer. Lucy vécut ainsi, sur le chemin de Traverse, ayant toujours peur de croiser sa mère dans la rue. La seule personne de sa famille qu'elle pouvait voir et bien sùr qui était toujours en vie était sa grand-mère : Linda Aelita, la mère de Lucy. Celle-ci -bien qu'elle désapprouve son choix de en pas rejoindre le Seigneur-Des-Ténèbres- a aidé Lucy a acheter son magasin et renforcé les sortilège contre sa mère. Linda Aelita très douée pour les potions offrit à Lucy pour ses 20 ans deux gros volumes qu'elle même avait écrit, notant dedans toutes les potions qu'elle connaissait ou qu'elle avait inventé avec Lily avant qu'elle aille à Askaban. Ces deux gros livres à la couverte de cuir noir avec de l'or pour tracer les lettres sur le cuir servent beaucoup à Lucy maintenant.


‡ Exemple de RP :

Londre, la capitale de l'Angletterre était aujourd'hui bien dégagé sur presque tout le pays. Il faisait presque 25°C les après midi et ce matin-là il faisait 19. Que les gens qui travaillaient tôt se trouvaient dans les rues de Londres. Car il n’était que six heures du matin. Parmi ces gens en costumes cravates se trouvait une jeune femme qui portait… une cape ! Que les gens trouvaient cela drôle ! Une cape en plein été ? Qui arrivait jusqu’aux pieds ? Mais sous le capuchon qui cachait le visage de Lucy aucun sourire se dessinait. Elle tenait, sous cape, fermement sa baguette magique. Elle était prête à toute attaque, mais rien arriva lorsqu’elle rentra dans le Chaudron Baveur. La femme passa devant le bar ignorant le : « Mlle Maléfice, bonjour. » Lorsque Tom releva la tête, car il s’était penché en avant, mais Lucy avait déjà traversait la pièce et se trouvait dehors, devant un mur de brique où se trouvait à côté des poubelles. Lucy n’y prêta aucune attention, se contentant de taponner une brique à l’aide de sa baguette magique. C’est alors que le mur s’ouvrit pour dessiner une arcade qui donnait sur le Chemin Traverse, presque désert. Lucy s’avança dans la rue déserte, regardant à droite à gauche. Il ne fallait pas qu’on la suive. Mais sa pire crainte arriva. A l’angle d’une rue, une silhouette tourna et se retrouva face à Lucy. La femme s’arrêta comme l’autre. L’inconnu portait une cape semblable à celle de Lucy, son capuchon posait sur son visage, empêchant Lucy de voir qui c’était. Pourtant elle le savait déjà. L’inconnu baissa son capuchon et le visage de Mandra Maléfice apparut alors. Elle avait les cheveux de Lucy, sauf qu’il était beaucoup plus long. Ces yeux d’un vert glaçant regardaient Lucy, un petit sourire satisfait sur ses lèvres. Un sourire sadique. Lucy en sourit pas, elle regardait sa mère en face, ne bougeant pas d’un poil.

« Tu croyais que je ne te retrouverais pas ? Petite sotte ! » Elle cracha au pied de son unique enfant avant de lever sa baguette. Lucy sortit la sienne de sous sa cape, mais n’attaqua pas.

« Que fais-tu ici Mandra Aelita ? » dit alors Lucy d’une voix calme, la fixant toujours de ses yeux noisette.

« Ne parle pas ainsi sale peste ! Ne parle pas à ta mère sur ce ton ! Comme oses-tu… » s’énerva Mandra Maléfice.

« Je ne considère pas comme ma mère comme toi tu ne me considères pas comme ma fille. Je ne t’ais jamais considéré comme une mère digne de ce nom ! » C’est alors qu’un homme arriva, regardant Lucy et sa mère les baguettes levaient le regard noir.

« Ava…
- Protego ! s’écria Lucy avant que sa mère ait le temps de lancer son maléfice sur l’homme pétrifié. La puissance du sortilège fit tomber les trois personnes, mais Lucy se remit sur pied plus vite et cria à l’inconnu avant de courir dans une rue proche d'elle : « Fuyez ! » L’homme ne se fit pas prié deux fois et courut se réfugier dans un magasin, où l’homme à l’intérieur n’avait pas osé sortir. Mme Maléfice mit du temps à traverser le bouclier qu’avait dressé Lucy et celle-ci s’était déjà enfuit, courant à travers les quelques rues qu’elle connaissait par cœur. Lucy arriva devant une maison bien connut et y rentra en trombe. A l’intérieur se trouvait Soha Sentyn, qui fut très étonné de voir Lucy sa collègue. Soha Sentyn était noire, avec des cheveux frisés et des yeux d’un noir de jais. La jeune femme avait vingt-quatre ans et travaillait avec Lucy, depuis deux mois, dans la boutique des Potions, avec elle. Soha était d’origine Egyptienne et connaissait bien les potions. Après deux ans passait toute seule dans sa boutique, Lucy avait accepté que travailler seule était une baisse de morale et plus de boulot. Ainsi, elle engagea Soha qui devient une assistante agréable et travailleuse.
Lucy se dirigea vers Soha en lui résumant son aventure. Toutes les dix minutes, elle regardait la portes et les rideaux qui masquaient les fenêtres. Lucy se dirigea vers Soha en lui résumant son aventure. Toutes les dix minutes, elle regardait la porte et les rideaux qui masquaient les fenêtres. L’égyptienne écouta le récit de Lucy avec attention. Sa « patronne » lui avait tout raconté sur sa mère, sa famille et elle. Ainsi elle était au courant du stress et de la tension qu’avec Lucy dès qu’elle sortait le nez de chez elle.


« De toute façon, je pense que je vais m’acheter une maison dans Londres. Au magasin, j’y resterais que parce que je ne veux pas faire les allés et retour. Comme ça, le week-end, je serais tranquille. » conclut-elle en fixant Soha qui n’avait pas dit un mot depuis.

« Fait comme tu veux, mais pendant ce temps tu reste ici.
- Non, si tu as du Polynectar et des vêtements ce sera suffisant. »

Lucy remercia son amie puis prit quelques cheveux que Soha avait pris a sa grand-mère au cas où puis bu la potion qui avait une couleur orangé. Soudain, les cheveux de Lucy rentrèrent dans son crâne et devinrent blanc, gris et frisé. Son visage fut couvert de rides et ses yeux devinrent d’un bleu surprenants. Sa peau devient noire foncé et sa tête diminua alors que son nez s’allongea. Lucy rétrécit de plusieurs centimètres et son ventre se bomba. Lucy se déshabilla comme si c’était normal. Après tout, ce n’était pas son corps. Elle prit une robe de sorcière plus ample et des bottes noires sans talons. Une fois prête, elle mit ses affaires et ses chaussures dans le sac de Soha, puis elle se releva prête.

« Je t’accompagne, dit soudain Soha. »

Lucy transformait en la grand-mère de l’assistance et Soha elle-même sortirent de la maison aux briques grises. Soha soutenait Lucy par le bras car celle-ci étant soit-disant une personne très âgée devait marcher avec maladresse et lenteur. Et pour être plus convaincante, Soha avait suggéré qu’elle prenne une canne. Soha et Lucy revient vers la rue principale et Lucy remarqua qu’il y avait beaucoup plus de monde que tout à l’heure. Des magasins avaient ouverts et il n’y avais plus Mandra Aelita Maléfice et l’inconnu. Lucy fut soulagée. Après tout peut-être que sa mère avait abandonné ? Plus qu’un bon quart d’heure s’était passé et elle ne pouvait pas rentré dans toutes les maisons pour les fouiller. Lucy et Soha arrivèrent au magasin après dix minutes de marches, plus qu’elle marchait très doucement à cause du camouflage de Lucy. Le magasin était peint en un vert foncé mais tout le monde pensé qu’il était noir. En couleur or au-dessus était écrit en gros : L’Art Des Potions. Puis plus bas en plus petit :
De Tragédie A Bonheur,
De Chance A Frayeur,
Toutes Les Potions,
Vous Donne Satisfaction.

Lucy sourit à ces mots, puis sortit une vieille clé très ancienne avec un serpent gravé dessus, et l’enfonça dans la serrure. Aucune résistance bloqua la clé que fit tournée Lucy entre ses doigts boudinés. La porte s’ouvrit, mais une autre porte empêchait quiconque de rentré dans le magasin. Cette fois ci c’est Soha qui prit une fine clé en or avec un pharaon gravé dessus. Lorsque la porte s’ouvrit enfin elle purent rentrer dans le magasin. La boutique était séparée en deux. Une était dans les couleurs sombres et froides. Des chaudrons noirs étaient posés sur une étagère accompagné d’ingrédients bizarres et même horribles enfermés dans des bocaux. Des oeils de grenouille ou des cuisses, des scarabées écrasés, du sang rouge vif, des griffes de botrucs… Une table basse était posé au centre de la pièce. Elle était en chêne et était entouré de deux fauteuils en cuir noir et même d’un petit canapé. Sur la table se trouvait des livres sur les potions et Lucy les remis correctement alors que le Polynectar commençait a dissipé les effets. Soudain Lucy reprit son apparence normale, lorsqu’elle se tourna vers la partie blanche. Là les couleurs étaient clairs, blanche, roses et anis. Les étagères étaient remplies de bocaux en formes allongées où des potions dorées ou pâles étaient conservées. Lucy se dirigea vers le fond de la pièce où se trouvait trop rangées d’étagères où pleins de potions étaient disposés dans des flacons. A côté se trouvait le comptoir où Lucy avait créer à l’intérieur une sorte de coffre fort où y était enfermé les deux gros volumes de ses grand-mères. Lucy sourit en voyant tout en place puis alla mettre sur la première porte le panneau ouvert.


Dernière édition par Lucy Maléfice le Jeu 10 Avr - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harry-podlard.winnerforum.net
Cennyd McAyr
Professeur
Professeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 278
Age : 39
Date d'inscription : 06/02/2008

Chroniques
Amour: Les femmes - Toutes
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Lucy Maléfice   Jeu 10 Avr - 4:43

Prévient nous quand tu auras terminé :-D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Maléfice
Commerçant
Commerçant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 22
Localisation : Le Chemin de Traverse
Date d'inscription : 23/02/2008

Chroniques
Amour: Souvenir...
Relations:
Moral:
100/45  (100/45)

MessageSujet: Re: Lucy Maléfice   Jeu 10 Avr - 19:16

Enfin terminer. Désolé du temps que j'ai mis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harry-podlard.winnerforum.net
Evangeline Taylor
*Préfète en Chef*

*Préfète en Chef*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 266
Age : 27
Localisation : Dans un pays où la liberté existe encore.
Date d'inscription : 31/12/2007

Chroniques
Amour: Ulrich Von Einhauer
Relations:
Moral:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Lucy Maléfice   Jeu 10 Avr - 19:18

Je te valide. Ced, tu peux t'occuper de son rang stp?

_________________
Why? The eternal question.

R.&E.&F. forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackcircle.forumactif.info
Lucy Maléfice
Commerçant
Commerçant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 22
Localisation : Le Chemin de Traverse
Date d'inscription : 23/02/2008

Chroniques
Amour: Souvenir...
Relations:
Moral:
100/45  (100/45)

MessageSujet: Re: Lucy Maléfice   Jeu 10 Avr - 19:20

Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harry-podlard.winnerforum.net
Cennyd McAyr
Professeur
Professeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 278
Age : 39
Date d'inscription : 06/02/2008

Chroniques
Amour: Les femmes - Toutes
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Lucy Maléfice   Jeu 10 Avr - 19:22

Yep pas de soucis. Bienvenue charmante demoiselle !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lucy Maléfice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucy Maléfice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Intrigue n°7 || Final explosif.
» « Si je n'ai plus de bras, je le tuerai avec mes pieds. Si je n'ai plus de jambe, je le mordrai. S'il me coupe la tête, je le tuerai de mon regard. Si je n'ai plus d'yeux, je le tuerai d'un maléfice. Même s'il doit me laisser à moitié mort. » ? Naruto
» Sortilèges
» Questionnement sur le Maléfice.
» Maléfice de Pétarade : What is that ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Circle: Evil Never Dies :: Accueil du RPG :: News & vie du forum :: Who Are You? :: Autres personnages :: Fiches validées :: Autres-
Sauter vers: