CalendrierAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Milena Monroe] [Under Construction]

Aller en bas 
AuteurMessage
Erin Cleveland
Célébrité
Célébrité
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: [Milena Monroe] [Under Construction]   Mer 27 Fév - 18:38

1-Généralités

Explications:Milena Monroe n’est qu’un pseudonyme, son nom de scène. Milena est le deuxième prénom d’Erin, et Monroe a été choisi parce que l’idole d’Erin est Marilyn Monroe, et que non seulement cette actrice est son idole, mais aussi son modèle. Sinon, son nom d’épouse est Erin Milena Cleveland, anciennement Erin Milena Van Hall.
Age & Date de Naissance:18 Mars 1979, aujourd’hui elle a 28 ans[/
Lieu de Naissance: Londres, Grande Bretagne[/size]
Nationalité: Double nationalité: Islandaise & Anglaise[/size]
Ascendance:(Né de Moldus, Sang Mêlé ou Sang Pur)Sang mêlée[/size]
Ancienne Maison : Serdaigle[/size]
Poste souhaité Propriétaire de Honeydukessize]
Baguette Magique: Bois de Houx (Holly en Anglais, référence à son troisième prénom, et à son éducation religieuse), et crin de licorne. Sa baguette mesure environ vingt cinq centimètres, elle est flexible et parfaite pour la métamorphose
Animal:
Vatnajökull, le chat tigré, se faisant vieux, Erin a adopté deux autres grosses boules de poils: Sedna, une femelle âgée de deux ans, grise avec des yeux bleus, et Éphraïm, le mâle âgé d’un an, noir aux yeux verts.

2-Background

Famille:
Erin a toujours eu une famille très nombreuse. Et plus encore depuis qu’elle s’est mariée, que ses frères ont fondé une famille, et que elle aussi a fini par avoir des enfants. En tout et pour tout, il y a au moins 25 membres dans sa famille.(pour l’instant)

Les Grands-parents

Grands parents maternels
Elendra Eirikurdóttir Décédée il y a quelques années. Elendra a passé les dernières années de sa vie recluse sur son île. Elendra n’était pas du genre à se lier à autrui, elle était une sorcière rabougrie qui préférait garder son savoir pour elle. Elendra, dans le temps, gérait un bar avec son mari, décédé bien avant la naissance de Declan. Elendra a toujours rechigné à voir Lazare, parce que c’est un moldu, et sa fille méritait mieux qu’un type comme ça.

Grand père maternel : Inconnu

Grands parents paternels

Christopher Van Hall Christopher et Erin étaient jadis très liés. Grand père et petite fille se ressemblaient, au niveau mental surtout. Erin avait trouvé de qui elle tenait. Christopher était chef d’orchestre à Londres, et sa mort lors des seize ans d’Erin a beaucoup bouleversé cette dernière. Christopher lui a montré l’art du dessin et celui du violon, qu’elle pratique toujours avec autant de passion.

Mary Van Hall Mary est une grand mère douce et aimante, genre maman poule. Mary adore ses petits enfants, et ses arrière petits enfants. Elle est décédée il y a quelques années de cela, mais elle aurait sans aucun doute été très fière de sa petite fille.

Les Parents

Eydís Van Hall, née Markusdóttir, 45 ans. Épouse de Lazare, mère de sept enfants. Elle est devenue Auror quand ses enfants ont intégré Poudlard. Elle a un sale caractère, elle est très vite irritable, et ses colères sont phénoménales. Elle est très bavarde et pleine de vie. Depuis quelques années, elle reste à la maison, et regrette le temps d’avant. Elle a cessé d’exercer son métier d’Auror, et aujourd’hui, elle se consacre à sa famille.

Lazare Van Hall 55 ans. Lazare est un type toujours effacé, trop enfermé dans sa routine pour pouvoir en sortir. Lazare ne s’oppose jamais à sa femme, il est d’accord avec elle sur tout, il a tendance à éviter l’embrouille comme la peste. Lazare ne se préoccupe pas trop de ce qui ce passe dans le monde magique, étant un Moldu. Il est très fier de ses enfants, et surtout de la petite dernière, qui a réussi à réaliser son rêve et combattre sa réserve qui l’handicapait pour ce métier.

Les Frangins

Declan Van Hall C’est l’aîné de la famille Van Hall. Il a aujourd’hui 38 ans (il a 10 ans de plus qu’Erin et Victor). Declan a un tempérament de feu, il est têtu comme une bourrique et il est doté d’un courage hors pair. Declan est un ancien Gryffondor, et il jour à présent au Quidditch au niveau professionnel. Il est marié à Marina Lowell, une jeune femme blonde, un sosie de Paris Hilton, qu’Erin déteste.

Kristján Van Hall Il a 37 ans, c’est un Auror et il est célibataire. Le jeune homme est fasciné par la magie noire, mais il réprouve fortement l’usage qu’on en a fait. Il était intéressé par l’histoire de la magie, mais il a préféré un boulot plus palpitant qu’Auror. C’est un ancien Poufsouffle. Il a un humour un peu décalé, et il est déjanté. Il est fait pour vivre seul, c’est pourquoi il n’a pas d’épouse. Il dit en rigolant que si Erin n’avait pas été sa sœur, il l’aurait épousée sur le champ.

Aaron Van Hall Il a 34 ans. Aaron et Einar, son frère préféré (selon ses dires) ont formé un vrai duo de Serpentards quand ils étaient Poudlard. Ils n’étaient pas du genre « apprentis Mangemorts » mais plutôt, ils avaient le goût pour les blagues douteuses, ils aimaient bien critiquer et ils excellaient dans l’humour noir. Ils étaient légèrement austères, et froids comme la glace. A présent, Aaron est potioniste.

Einar Van Hall 33 ans. Voir Aaron. Einar a un commerce de sucreries sur le chemin de Traverse. Il est marié à Haley Lindon, et il est père de 2 filles.

Anton Van Hall 32 ans. Anton est le jeune homme vraiment mystérieux, qu’on ne peut pas cerner. Il est Auror. C’est un ancien Poufsouffle. Il n’aime pas vivre en société. Il est un célibataire endurci.

Victor Van Hall 28 ans. Victor est le frère jumeau d’Erin. C’est un ancien Gryffondor. Si sa sœur est plutôt timide et réservée, lui, il est extraverti et totalement déjanté. Aujourd’hui, Erin n’est plus aussi timide et prude qu’avant, et Victor est persuadé qu’il y est pour quelque chose. Son aspect séducteur a charmé de nombreuses jeunes filles, mais celle qui a su le retenir, c’est Helena Venturi, sa femme.

Les Neveux & nièces

Cathy Van Hall 13 ans, fille de Declan et Marina.

Pierre Van Hall 11 ans, fils de Declan et Marina

Onyx Van Hall , 5 ans, fils de Victor et Helena

Amber Van Hall 3 ans, fille d’Einar et d’Haley

Esméralda Van Hall 4 ans, fille d’Einar et d’Haley

Belle-sœur et beau frère, mari

Aldébaran Cleveland Aldébaran est le mari d’Erin. Aldébaran est un Mangemort, mais il a des méthodes moins radicales que ses comparses. Il est très attaché à sa femme et à ses enfants. Aldébaran est issu d’une famille de sang mêlés et il travaille actuellement au ministère de la magie, au département des Mystères. Il a actuellement 35 ans. (PNJ, avatar: Ben Stiller)

Mira Cleveland Mira est la belle sœur d’Erin.

Altaïr Cleveland Altaïr est un homme secret et fier. Il vit souvent en retrait, et il s’entend bien avec sa belle sœur.

Les enfants

Orion Cleveland Orion est le fils aîné d’Erin et d’Aldébaran. Il a 5 ans. C’est un petit garçon plein d’énergie, qui est très adroit et très futé.

Castor & Pollux Cleveland Castor et Pollux sont des jumeaux, et ils ont tous les deux 4 ans. Castor passe son temps à dormir, alors que Pollux passe son temps à mettre le bazar et à courir partout.

Cassiopée Cleveland Cassiopée a 3 ans, c’est la petite princesse, la chouchoute, l’enfant trop gâtée par sa mère.

Véga Cleveland Véga a 2 ans, elle est jolie comme un cœur, elle est discrète et réservée, elle ne pleure pas souvent, et sait se faire oublier. Les jumeaux Castor et Pollux aiment bien l’embêter.


Niveau de vie: Très aisé. Son métier d’actrice lui permet de gagner beaucoup d’argent.
Education: (trois lignes)
Erin a subi une éducation assez laxiste, puisque ses parents lui permettaient de faire à peu près ce qu’elle voulait. Si elle n’abusait pas de la situation. Elle a grandi aussi avec ses six grands frères, ainsi, elle n’a pas fait l’impasse sur l’option « apprendre à partager ».
Amis:

Maria Smithback:
Aujourd’hui âgée de 28 ans. Maria a toujours été la grande copine d’Erin, elles étaient inséparables. Poudlard est loin derrière, mais elles continuent quand même de se fréquenter, quand Erin n’est pas sur un plateau de tournage.
Azraël Aasheim:
Azraël est désormais âgé de 29 ans. Lui, c’est son ex. Ils se sont connus pendant la 6e année d’Erin à Poudlard, et ils ont continué de se fréquenter des années après. Mais le destin est capricieux, et ils ont fini par se perdre de vue, tout simplement.
Situation familiale:
Erin est restée en très bons termes avec ses parents. Eydis s’est toujours montrée inquiète pour sa fille, et Lazare est fier de ce qu’elle est devenue. Elle est revenue au Royaume-Uni parce que sa mère est tombée malade, et elle s’inquiète pour ses frères car elle les soupçonne de préparer un complot contre le nouveau système. Autrement, Erin est mariée à Aldébaran Cleveland, un Mangemort, dont elle a eu 5 enfants. Mais en ce moment, le couple bat de l’aile, et Erin cherche à s’émanciper, ce qui provoque quelques frictions.
Magie: Blanche

3-Who Are You?

Caractère:
Que dire d’Erin, sinon qu’elle a aussi changé niveau caractère? Erin n’est plus aussi pudique qu’avant, elle a plus confiance en elle, elle a l’air aussi plus déterminée. Elle est toujours aussi une acharnée du travail, même si maintenant elle n’est plus aussi maniaque. En fait, elle a toujours son air d’insatiable rêveuse, c’est toujours une grande idéaliste, mais elle a fini par se soigner. Ado, Erin était un vrai cœur d’artichaut. Elle était capable de tomber amoureuse d’un acteur, d’un chanteur, ou encore d’un personnage de livre ou de dessin animé. Aujourd’hui, elle a mis de l’ordre dans ses histoires de cœur: elle aime son mari, point. Les collègues, ce sont les collègues, et même si des fois elle doit tourner des scènes d’amour avec eux, ça reste strictement professionnel. Erin n’est plus non plus l’adolescente stressée qu’elle était. Elle est beaucoup plus zen. Elle pratique en plus le yoga, ce qui l’aide vraiment à se détendre. Quand on a distribué le sens de l’humour, on a du oublier Erin, parce que quand elle veut faire une blague, elle tombe l’eau, si bien qu’il n’y a qu’elle que ça fait rire. Erin est rigoureuse, elle aime le travail bien fait, et elle n’aime pas le changement. Ca la choque de voir sa mère se couper les cheveux de cinq centimètres. Elle a du mal à se faire à l’idée que Véga n’aimait pas la purée de carottes, alors que les carottes rendaient aimables et donnaient bonne mine. Erin est plutôt du genre à se taire et à agir. Avant, elle se battait contre toutes les formes de tyrannie, mais par souci de préserver sa sécurité et celle de sa famille, elle préfère fermer les yeux sur ce qui se passe. Erin n’a pas de gros déséquilibre psychologique particulier. Elle est saine d’esprit, et elle a gardé les pieds sur terre. Malgré son succès, elle est restée modeste et pleine de bonne foi. Erin ne sait toujours pas mentir, c’est pourquoi elle joue la carte de la sincérité. Erin est vraie. Et c’est ce qui fait qu’elle est une personne de fiable, de confiance, sur qui on peut compter en cas de pépin. Elle est toujours restée fidèle, ne fréquente pas d’autres hommes que son mari, bien que certains lui plaisaient alors qu’elle était avec eux. Le fait de ressentir du désir pour un autre homme qu’Aldébaran, sans pour autant faire quelque chose pour le satisfaire, la rongeait de culpabilité. Erin ne crie jamais, pour elle, la violence, ce n’est pas la solution. C’est une pacifique dans l’âme. Elle déteste également l’outrance, elle préfère de loin la simplicité
Qualités:
généreuse, disponible, rigoureuse, fiable, à l’écoute
Défauts: Parfois un peu trop vaniteuse, trop idéaliste
Portrait Moral:(5 lignes) Respectueuse, elle ne renie toujours pas ses valeurs, même si il y a eu quelques frictions entre elle et sa famille, quand elle est devenue actrice. Parce qu’il faut dire qu’elle est issue d’un milieu très conservateur. Lazare, en bon chrétien, véhicule des valeurs telles que l’amour de son prochain, tu ne tueras point, ou encore tu aimeras ton prochain. Erin respecte tout cela. Elle croit en Dieu. Mais elle exerce aujourd’hui un métier qui exige de mettre un peu de côté les excès de pudibonderie. Poser déshabillée? D’accord. Mais seulement si le résultat est artistique, et n’est pas vulgaire. Pour elle, le corps d’une femme n’est pas un étalage de boucherie. Il doit être respecté. Parce qu’elle trouve que c’est franchement dégradant de poser dans des positions lascives et très suggestives. Erin n’a pas non plus une attitude franchement sulfureuse, en fait, quand elle ne joue pas, elle pose devant l’objectif des photographes pour des marques de lingerie ou pour des marques de vêtements, parfois pour la haute couture.
Erin milite également pour de nombreuses causes: les sans-abri, les enfants malades, les personnes âgées. Elle applique au pied de la lettre « tu aideras ton prochain » et elle est très généreuse. Elle verse souvent une partie de son salaire pour des œuvres caritatives. Ca, c’est ce qui concerne son image publique côté moldus.
Côté sorcier, Erin désapprouve totalement le nouveau système mis en place. Elle regrette clairement le temps d’avant. Mais elle a trop tendance à fermer les yeux sur son mari, qui est Mangemort, et aussi sur ce qui se passe, car ça la dépasse. Mais comme on dit, qui ne dit mot consent, et étant femme de Mangemort, la jeune actrice est souvent cataloguée dans la catégorie « femme de mangemorts, donc sympathisant ». C’est d’ailleurs pour cela qu’elle a préféré fuir le côté magique pour se réfugier dans le côté moldu, car là bas sa sécurité n’est pas en péril.



Dernière édition par Evangeline Taylor le Sam 1 Mar - 18:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erin Cleveland
Célébrité
Célébrité
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: [Milena Monroe] [Under Construction]   Dim 2 Mar - 21:19

Ce qu'il aime: (3 lignes) Son métier, c’est aussi sa plus grande histoire d’amour. Elle adore jouer suivant des scénarios, poser pour des marques de vêtements, ou encore donner la réplique. De son adolescence, elle a conservé sa grande passion pour le quidditch, qu’elle s’est vue contrainte d’arrêter, mais aussi le violon, qu’elle pratique encore occasionnellement, lors de réunions familiales par exemple, et aussi pour le dessin. Elle aime par dessus tout sa famille, qui est très importante pour elle.
Ce qu'il déteste: (3 lignes) Erin déteste l’outrance, le travail bâclé, l’extravagance. Elle déteste également le fait qu’on puisse faire du mal à quelqu’un intentionnellement, et aussi le nouveau système. Elle se rebiffe contre l’autre camp car ils remettent en cause ses valeurs. Elle déteste aussi être rangée dans la catégorie « sympathisant à Voldemort » juste parce que c’est l’épouse d’un Mangemort.
Ses hobbys: (4 lignes) Elle aime beaucoup jouer la comédie, dessiner, lire, le violon, les voyages. Elle fume une cigarette de temps en temps pour déstresser.
Points Forts:(2 lignes) Sa rigueur lui est très profitable, c’est, selon elle, ce qui permet le succès d’une entreprise. Parce que si on bâcle, on rate. Elle puise aussi sa force dans sa famille et ses amis; qui l’ont toujours soutenue.
Points Faibles: (2 lignes) Erin semble, avec le temps, avoir oublié la combativité qui l’animait quand elle était étudiante. Autrefois, elle se serait battue corps et âme contre le mal, maintenant, elle se contente de hausser les épaules et d’accepter la situation, même si elle est toujours aussi dérangeante.


4-The Beauty or the Beast


Physique:(5 lignes minimum)
De son enfance, Erin n’a gardé que ses traits doux et un tantinet enfantins. Mais on peut dire qu’en effet, elle a changé, beaucoup changé, même. Vous ne verrez plus cette adolescente aux airs naïfs et pudibonds. En fait, Erin a gagné en sensualité et en féminité, même si elle a encore cette aura de classe et d’élégance qui sont en quelques sortes sa marque de fabrique. Erin a toujours ses longs cheveux noirs, son regard de velours et son teint d’albâtre. Mais ne vous méprenez pas sur son état de santé: elle est pâle, mais pas malade. Elle a même plutôt bonne mine, et pour cause, elle a une hygiène de vie parfaite: ,elle ne boit pas, ne fait pas la fête jusque tard le soir, elle se couche tôt et entretient son corps longiligne en faisant régulièrement de l’exercice. Même si parfois il lui arrive de griller une cigarette pour se détendre. Elle ne se goinfre pas non plus de tout et n’importe quoi, même si les sucreries ont toujours été et resteront toujours sa principale faiblesse. Il faut dire aussi qu’Erin est aujourd’hui actrice, et qu’elle doit impérativement prendre soin d’elle, parce que son corps est son principal outil de travail, au même niveau que sa voix ou son jeu. Erin a beaucoup moins l’air stressé que quand elle était étudiante: elle n’a plus tellement la pression, même si son métier peut parfois être contraignant. Ses cheveux sont d’un noir d’ébène, doux et soyeux, parfois lisses, parfois bouclés, tout dépend de son envie du moment. Erin a des yeux originellement couleur noisette, mais depuis quelques années, elle porte des lentilles colorées non seulement pour corriger sa vue qui a un petit peu baissé, mais aussi pour faire joli. En ce moment, sa couleur, c’est le vert. Elle a sans aucun doute l’air moins austère et moins timide, ses années passées derrière la caméra l’ont sans doute aidée à ce niveau là. On peut parfois penser qu’elle a la main un peu trop lourde en ce qui concerne le maquillage, ses yeux sont peut être parfois trop cernés de noir, son rouge à lèvres est peut être un peu trop rouge…Erin a un maintien altier, elle est droite comme un I, elle son ancienne carrière de batteuse lui a fait de bonnes épaules et un bon dos. Sa peau est douce et veloutée, son sourire est gracieux, et ses gestes le sont tout autant. Si Erin est plutôt belle, elle n’a pourtant aucun goût vestimentaire: elle porte souvent des couleurs sombres, neutres, et ses vêtements sont parfois passés de mode. Elle aura aussi toujours l’air un peu trop snob, distingué, légèrement hautain, mais sans pour autant être une de ces majestés qui méprisent tout et n’importe quoi.
Ce que vous aimez et n'aimez pas chez vous:
Ce n’est pas au point d’en faire des cauchemars la nuit, mais Erin déteste son ventre. Depuis ses grossesses, la peau de son ventre s’est légèrement détendue, et c’est pas très joli. Sinon, elle aime ses cheveux, qui sont faciles à coiffer, et son corps qui est quand même resté mince.
Démarche et tics: Erin marche toujours droit devant elle, le regard rivé sur l’horizon, le maintien droit et altier. Elle peut paraître parfois nonchalante, mais c’est juste une impression. Elle a tendance à claquer les doigts quand elle parle, et elle parle beaucoup avec les mains.
Style de vêtements, bijoux, objets fétiches Erin ne se sépare jamais de sa croix chrétienne, qu’elle a reçue à son baptême. Elle garde aussi de très près sa médaille à l’effigie de la Vierge Marie, et sa gourmette. A son doigt, elle conserve son alliance, et aussi un anneau, à l’intérieur duquel est gravé « Carpe Diem ».

Avant votre naissance:(5 lignes) Si il n’y avait pas eu ces deux là, Erin, tout comme le reste de la famille Van Hall n’aurait jamais existé. Lazare, le futur père était donc diplomate et c’était un Moldu. Il était en Islande, dans l’Ambassade d’Angleterre. C’était Noël, et l’Islande était recouverte d’une grosse couche de neige. Dans cette île perdue, au delà du cercle polaire arctique, la nuit tombait pendait six mois. C’était pendant donc cette longue nuit que tout se passa. Lazare était donc un britannique, un friqué, comme on disait. Il était légèrement pédant et arrogant, mais rien de trop dramatique. Lazare est entré dans un bar. Et c’est là qu’il LA vit. Elle. La femme de sa vie. Vous savez, Lazare était du genre « célibataire endurci », il avait déjà trente ans, il était marié et divorcé deux fois, et il avait été lâchement abandonné par les deux femmes qu’il avait aimées. Il la vit donc accoudée au comptoir, en train d’aboyer des ordres à ses assistantes. Un vieil homme était appuyé sur sa canne, reclus au fond de la pièce, lisant un exemplaire du journal local. Lazare se souvient d’avoir jeté un regard intéressé à la une du journal, et manque de chance, en ce 24 décembre 1969, la Une était squattée par un fait divers. Une famille avait tragiquement disparu dans un accident de voiture. Lazare avait secoué la tête et il avait commandé une vodka. Il l’avait vue, la fille, mais elle semblait l’ignorer. Il s’est donc levé, et il s’est rendu au bar. Il avait devant lui la femme avec qui il voulait ABSOLUMENT se marier, avoir des enfants, etc. Tout célibataire endurci qu’il était, Lazare venait d’être victime d’une des flèches de Cupidon. Il avait senti son cœur s’accélérer quand elle avait posé son regard vers lui. Un regard noir, très noir. Non pas qu’il était haineux à son égard, mais…vous voyez, c’était la couleur de ses yeux…Ils étaient tellement sombres mais aussi tellement pleins de vie. Elle avait des cheveux noirs et bouclés. Un teint d’albâtre. Elle était vraiment belle. Plus tard, Lazare sut le prénom de la jeune femme:Eydís, l’Islandaise, dont le prénom signifiait « déesse de l’île ». Il fut remarquablement surpris de voir qu’elle parlait bien l’anglais. Eydís vivait donc en Islande depuis qu’elle était toute petite. Elle avait vingt trois ans. Lazare nota avec consternation la différence d’âge qu’il y avait entre eux deux. Eydís lui confia qu’elle rêvait de quitter son île glacée pour aller faire sa vie au Royaume Uni. Deux mois plus tard, Lazare et Eydís se sont mariés, et ils se sont envolés pour la Grande Bretagne. Neuf mois plus tard, sur le sol anglais, naquit Declan, leur premier enfant. Un garçon, qui ressemblait à sa mère par sa fougue et son tempérament. Mais malgré sa nouvelle vie, Eydís avait le mal du pays, et elle voulut rentrer en Islande. Ses parents lui manquaient, et son grand frère aussi. Elle est donc partie, sans rien dire à son mari tout neuf, emportant Declan avec elle que ses parents n’avaient jamais vu. Lazare prit très mal cet affront. Eydís lui manquait, mais si elle était heureuse comme ça, alors il pouvait l’être. Mais il n’avait pas le droit de la laisser filer. Par miracle, sa jeune femme revint quelques mois plus tard. Il est heureux de la retrouver, et neuf mois plus tard arriva Kristján, leur deuxième garçon. S’en suivit ensuite Aaron, né trois ans après Declan, et Einar, né un an après Aaron. Un an plus tard naquit Anton. Et plus d‘autres naissance depuis. Nous étions en 1974. Eydís aurait voulu avoir une fille, quand elle tomba enceinte en juin 1979. Les cinq autres garçons étaient ravis, ils allaient pouvoir constituer une équipe de Quidditch au grand complet. Oh, j’ai oublié de vous préciser, Eydís était une sorcière, et cela fit un choc quand Lazare le sut, car il ne croyait pas à la magie. En mars 1979, surprise, deux jumeaux naquirent, une fille et un garçon. La fille fut baptisée Erin et le garçon fut baptisé Victor.
Histoire Personnelle: 15 lignes Les deux enfants étaient donc des jumeaux. Des faux. Mais ils étaient vraiment inséparables. Déjà petits, ils faisaient plein de bêtises et ils occasionnaient des crises de nerfs à Eydís et à Lazare. Tous jumeaux qu’ils étaient, quand il s’agissait des repas, il étaient complètement asynchrones. Quand c’était Erin qui avait faim, Victor dormait à poings fermés, et quand les parents avaient réussi à endormir Erin, c’était Victor qui se réveillait parce qu’il avait faim. Pour autant qu’il se souvenait, Lazare n’avait jamais vu Eydís pleurer. Et c’était la première fois qu’il la vit pleurer, quand les jumeaux eurent quatre mois. Elle n’en pouvait plus. Les jumeaux finirent par grandir, au milieu des autres enfants Van Hall. Declan avait déjà dix ans passés, et c’était l’effervescence. Dans un peu moins d’un an il irait à Poudlard. Eydís avait entendu parler de Poudlard, mais faute de nationalité anglaise, elle n’avait jamais pu y accéder. Elle avait eu accès seulement à l’académie de Magie d’Islande. Lazare, en tout bon moldu qu’il était (ça fait bien comme dans Ma Sorcière bien Aimée tout ça XD) ignorait tout bonnement son existence. En fait, Monsieur Van Hall, le diplomate était un peu perdu dans sa famille de sorciers, car ses fils avaient tous hérité du gène « magique » de leur mère et il en allait de même pour la seule fille de la famille. Enfin, c’était par les mutations génétiques qu’il expliquait ça. S’en suivait des conflits avec sa femme qui protestait vivement « mais la magie c’est pas génétique! ». Soit. Généralement, après coup, les assiettes volaient, car Madame Van Hall, furieuse, faisait sa démonstration de colère armée de sa baguette magique, avec la volonté de jouer un bon tour (de magie XD) à son mari. Erin et Victor en avaient profité pour faire des batailles de purée de carottes. Eydís avait hurlé.

X_X

Grandir dans une famille nombreuse n’a pas que des inconvénients. Hormis le détail financier qui n’était qu’un détail (Ey ne travaillant pas, seul Lazare ramenait de l’argent, comme qui, diplomate ça se paye bien), l’ambiance était conviviale et on ne s’ennuyait jamais. Grâce à la bienveillance de leurs aînés, les deux petits derniers avaient été initiés très tôt aux joies du Quidditch, et ce au grand dam de leur mère qui aurait préféré voir ses deux catastrophes ambulantes arrimées bien au sol plutôt qu’en équilibre précaire et instable. Eydís avait formellement interdit l’utilisation de Cognards, mais elle avait autorisé les Souaffles. Declan était capitaine de l’équipe et accessoirement poursuiveur, Kristján était Gardien, Aaron et Einar étaient batteurs, ou du moins faisaient semblant, et Anton était la potiche puisque Declan s’était auto-proclamé capitaine de la petite équipe des Van Hall, avant qu’il ne soit consigné au poste de poursuiveur, au même titre que Victor, qui tremblait comme une feuille du haut de ses huit ans. Erin était consignée au poste d’attrapeur. Declan avait lâché le Vif d’Or, et Erin avait foncé, vite, beaucoup trop vite au goût d’Eydís qui n’arrivait plus à ralentir sa course. Elle passa à travers la fenêtre du premier étage, sous le regard impuissant d’une mère devenue complètement hystérique « je le savais, je le savais! » dans un immense fracas de verre et de bois brisés, et elle s’écrasa lourdement contre le mur. Quelques instants plus tard, Eydís et Lazare et les enfants ne trouvèrent pas Erin raide morte comme il l’avaient craint, mais tout bonnement debout, droite comme un I, sans aucune égratignure. Plus stupéfiant encore, elle arborait un grand sourire satisfait, et elle avait levé le poing. Dans sa main toute lisse, vierge de toute ecchymose, le vif d’or se débattait, tentant de se dégager de la poigne de celle qui le tenait. Declan l’avait fixée longuement, et il avait dit « toi, tu sera attrapeuse ». Furieuse que sa fille leur ait fait une telle peur, et furieuse contre ses aînés qui n’avaient pas su veiller sur elle « vous avez failli la tuer! », Eydís ne félicita pas sa fille qui semblait avoir des dons pour le Quidditch, elle engueula tout le monde et consigna les balais dans le placard, scellé par un sortilège qui s’estomperait avec la colère de la mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erin Cleveland
Célébrité
Célébrité
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: [Milena Monroe] [Under Construction]   Ven 11 Avr - 17:32

Découverte des Pouvoirs: (3 lignes) Les enfants Van Hall durent donc se trouver une activité autre que le quidditch pour s’occuper, en attendant que les aînés reviennent de Poudlard pour les vacances de Noël. Erin s’était donc adonnée aux plaisirs de la lecture et surtout des légendes Irlandaises. (Demandez lui pas pourquoi, elle était fascinée par l’Irlande). Elle avait découvert avec délices une image représentant une marmite, remplie de pièces d’or, avec un arc-en-ciel qui semblait plonger droit dedans. Au bas de cette marmite (elle avait eu un haussement de sourcils perplexes, comment diable pouvait t’on faire une potion sans feu o_O) il n’y avait pas de flamme mais deux petites créatures, ressemblant à des nains, avec une tignasse rousse, un chapeau de haut de forme et, ô, merlin, cette affreuse tenue verte qui leur donnait une mine affreuse. L’un d’eux tenait une canne et semblait montrer quelque chose qui intéressait l’autre. Erin avait ardemment désiré cette marmite là, ça pourrait aider la fratrie Van Hall à avoir davantage d’argent de poche, car tout en étant privés de Quidditch, Eydís avait jugé bon de les priver d’argent de poche. Erin avait donc tenté de donner vie à la marmite des Leprechauns, mais elle n’y arrivait pas. Elle essaya de toutes ses forces, et la marmite tant convoitée se matérialisa devant ses yeux ébahis. Elle s’était ruée dans le salon et elle avait dit à sa mère qu’elle avait fait apparaître quelque chose par magie. Lazare et Eydís se sont rués dans la chambre de leur fille et ils ont vu, ébahis, la fameuse marmite…qui disparut sous leurs yeux dépités. Erin dut admettre que les objets qu’elle matérialisait ainsi étaient éphémères
Ce que vous avez fait depuis votre première année: (6 lignes) Par un beau jour de Mars, Erin et Victor eurent 11 ans. Ils reçurent simultanément leurs lettres d’admission à Poudlard. Ils étaient heureux comme des poissons dans l’eau, tandis qu’Eydís devait se faire à l’idée que tous ses enfants seraient à Poudlard, désormais. Entre temps, Declan est revenu à la maison (il avait désormais 21 ans) et Kristjan achevait sa scolarité à Poudlard. Erin et Victor étaient ravis, ils allaient pouvoir rejoindre leurs joyeux lurons de frères à Poudlard et ils allaient écumer le château. Le voyage se déroula bien, très bien même, et ils se demandaient où ils allaient atterrir. Premier choc, la répartition. Erin fut définitivement séparée de son frère. Victor avait été envoyé à Gryffondor. Erin dut se résoudre à passer ses soirées seules, dans sa salle commune. Deuxième choc, Erin commença à avoir ses premiers petits copains. Jaloux, Victor gardait un œil sur sa jumelle pour qu’elle ne souffre pas car il ne le supporterait pas. Erin l’avait doucement remis à sa place en disant qu’il n’avait pas à décider si oui ou non elle aurait des petits-copains. Lors de sa troisième année, Erin choisit comme option Divination et soins aux créatures magiques. Erin eut à peu prés Optimal dans toutes les matières, sauf en Histoire de la Magie où elle écopa d’un Troll, Potions où elle écopa d’un Acceptable et défense contre les forces du mal où elle écopa d’un Effort Exceptionnel. Elle avait passé les essais pour être Attrapeuse dans l’équipe de sa maison, mais elle est tombée malade lors des sélections et elle n’a pas pu jouer. Elle a tenté sa chance lors des années suivantes mais d’autres coups du sort se sont opposés à cette décision. Erin dut faire sans le Quidditch, et elle continua à jouer en « amateur ». Mais cependant, quand arriva sa sixième année, la chance sembla lui sourire. Elle entra dans l'équipe des Serdaigles en tant que batteuse. Elle fut nommée préfète, et elle commençait, petit à petit à gravir les échelons. Lors de sa sixième année, elle connut Azraël Aasheim, un jeune Serdaigle qui avait le don subtil de l'énerver, et, un beau jour, ils finirent par sortir ensemble. Durant cette année là, elle s'engagea aussi dans l'A.D, l'Armée de Dumbledore, un groupuscule qui visait à faire des cours de défense contre les forces du mal dans le dos de Dolores Ombrage, la directrice de cette (sombre) époque. Erin passa sa septième année sans encombres, avec d'excellentes notes aux ASPIC. Arriva plus tard le drame qui allait changer sa vie à tout jamais.

Votre vie aprés Poudlard : 8 lignes Erin, sitôt les ASPIC en poche, retourna dans sa terre glacée d'Islande, où Elendra était mourante. Elle continua à jouer au Quidditch, et une grande carrière de sportive semblait l'attendre. Cela sembla bien marcher, puisqu'un sélectionneur de l'équipe nationale la remarqua, et elle intégra l'équipe nationale d'Islande, en tant qu'attrapeuse. Elle venait tout juste d'avoir 19 ans, et elle espérait pratiquer sa passion longtemps encore. Elle était en couple avec Azraël, et tout semblait aller pour le mieux, jusqu'à ce que...il y eut un jour un match, un match décisif. Elle se prit un cognard de plein fouet, et fut éjectée de son balai. Elle chuta de plusieurs mètres, mais par miracle, elle s'en sortit vivante. Sauf que. Sa cheville était morte. Elle resta plusieurs semaines à l'hôpital, semaines pendant lesquelles elle partageait son temps entre les visites médicales et la rééducation kinésithérapeutique. Elle doit renoncer à sa carrière pourtant prometteuse, sinon elle devrait renoncer au sport toute sa vie. C'est inadmissible, pour une sportive comme Erin. Qu'à cela ne tienne. Elle sera actrice.

La même année, elle rompit avec Azraël. Et ensuite...

"Lettre d'Erin à sa mère"
Chère maman

Après ce long exil américain, je me suis enfin décidée à rentrer au pays, avec mon mari, et mes enfants. Mon souhait n’a pas été de couper les ponts avec vous, la preuve, j’ai continué à vous écrire durant toutes ces années, et je suis très inquiète pour toi, Maman. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai décidé de partir des Etats-Unis, pour revenir parmi vous, parce que vous me manquez tous vraiment beaucoup. Puis, je me suis dit que toi et papa aimeriez beaucoup voir vos petits enfants, et mon mari. N’ayez crainte, ça ne saurait tarder. D’ici quelques jours, je serai de retour parmi vous. Je ne repartirai pas aux Etats-Unis.

Je sais que papa et toi n’avez pas totalement approuvé ma décision de partir aux états unis, une fois que je me suis rétablie de ma blessure au genou qui a bien failli me coûter à tout jamais les joies du sport. Tu sais, maman, j’étais partie pour une carrière prometteuse, sitôt mes ASPIC en poche, dans l’équipe nationale d’Islande. Mais arriva ce jour fatidique ou j’ai fait une chute de très haut. J’ai mal réceptionné, et ma jambe n’a pas aimé. Tu te souviens, maman, que je souffrais le martyre, piégée pendant si longtemps, en attendant que la nature fasse les choses? Eh bien, c’est là qu’est née ma fichue idée fixe d’être actrice. Bien sûr, je commençais à concevoir cette idée depuis ma sixième année à Poudlard, mais à cette époque, j’étais bien trop timide. Rien que l’idée de parler en public, lors de la première réunion de l’AD m’a ôté tous mes moyens. Personne n’aurait pu croire qu’un jour je deviendrai actrice. Mais c’était encore un défi à l’époque. J’avais encore deux ans pour essayer de m’assumer, et d’acquérir une certaine confiance en moi que j’ai fini, de fil en aiguille, par acquérir. Le fait d’avoir été nommée préfète m’a sans doute bien aidée, j’ai du montrer mon autorité. J’ai commencé à goûter au plaisir d’être reconnue quand on a fait des matchs qu’on a gagnés, du temps ou j’était encore batteuse chez les Serdaigle. Il n’y avait plus qu’à. Et je l’ai fait.

J’ai réussi brillamment mes aspics. J’aurais pu avoir une magnifique carrière dans le monde magique, mais j’ai préféré me consacrer au sport, les longues études ne m’intéressant plus tellement. Et la chance m’a souri. Je me suis fait repérer par un sélectionneur, en Islande, quand on est restée un an là bas, pour aller tenir compagnie à Elendra, car tu craignais à l’époque qu’elle ne perde la tête. J’ai joué un an. Avant cette chute mémorable qui a bouleversé quasiment toute mon existence. J’ai préféré choisir un métier moins dangereux, on était quand même plus stables sur un plateau de tournage que sur un balai! Soit. Je serai actrice.

Je me souviens que papa et toi aviez trouvé ce projet fort déraisonnable, vous craigniez que je perde mon temps et mon énergie à faire carrière dans un milieu complètement aléatoire: ça passe ou ça casse. Au début, j’ai vraiment galéré. J’ai fait un ou deux spots publicitaires, mais rien de bien concluant. Je me suis dit que si je voulais avoir une chance de percer un jour, je devais me rendre à Hollywood, la capitale mondiale du cinéma.

Je me souviens de votre regard quand je vous ai annoncé de but en blanc que je voulais partir. Maman, je ne t’ai jamais demandé pardon pour t’avoir fait pleurer ce jour là. Papa n’a rien dit, je ne sais pas si je dois lui en vouloir de ne pas s’être opposé à cette décision, ou pas. C’est étrange. Victor m’a regardée comme si j’étais une extraterrestre. Les frangins avaient le même regard. On aurait dit que vous étiez confrontés à une évadée de l’asile psychiatrique. J’étais jeune. Volontaire. Je voulais me battre, montrer au monde ce que je vaux, d’ou je venais, mes ambitions. Rien ne pouvait m’arrêter. Surtout que le rêve américain clignait devant mes yeux encore empreints de naïveté toute innocente. Rendez vous compte. Là où ont débuté Marilyn Monroe, et les plus grands! Le rêve! Oui maman, je ne t’ai jamais avoué que j’avais sauvé toutes mes économies pour l’avion, pour m’installer là bas. J’avais tout préparé pendant des mois, avant de vous l’annoncer. Ma foi était inébranlable. Un peu comme celle de grand-mère quand elle croit en Dieu. Mais toi maman, tu pleurais. Je ne sais pour quelle obscure raison. Peut être craignais tu que je me désillusionne? Que je devienne dépressive, comme beaucoup de jeunes qui ont vu leur rêve brisé. Mais j’ai toujours eu la foi, en ce que j’étais, en ce que je faisais. J’avais l’impression d’avoir l’approbation divine. C’était magique de se sentir fort. Inébranlable. Et c’est avec le cœur gonflé de l’espoir qu’un jour mon idéal se réalise que je me suis envolée pour Hollywood.


J'ai pris des cours de comédie, mais ça coûtait les yeux de la tête, alors j'ai du me débrouiller comme j'ai pu pour pouvoir me loger et en même temps assurer mes cours. J'ai vécu dans un taudis, je m'en foutais, je passais la journée entre les castings et les cours de comédie, je revenais au crépuscule et je repartais à l'aube. Je n'avais pas le temps de me préoccuper de tout ça. Je pense que tu aurais hurlé si tu avais vu tout ça.

Je n'ai pas perdu mon temps. J'ai décroché un petit rôle dans une pièce de théâtre. J'avais 21 ans, et j'ai bien cru que ma carrière allait décoller. Oh, je me trompais, assurément. Je suis devenue Milena Monroe. J'avais l'impression d'avoir une autre vie, mais il n'en était rien. C'était la routine, je n'arrivais pas à me sortir du lot, c'était vraiment trop frustrant. Je me rendais chaque jour un peu plus compte que je n'avais pas toutes mes chances face à ces jeunes talents, tous aussi doués les uns que les autres, mais qu'importe. J'avais confiances dans les seules ressources que j'avais. Si j'avais été nommée préfète à Poudlard, c'est que j'avais un potentiel, non? Et puis quand j'étais joueuse dans l'équipe nationale d'Islande...Mais croyez vous qu'on puisse prendre au sérieux une fille qui parle Quidditch et Préfète de Serdaigle quand on est Moldu, sans aucune connaissance sur le monde magique? Je me suis alors rendue compte que malgré mon expérience à l'école de magie, j'étais toute aussi dépourvue de ressources que les autres...En gros, je recommençais tout, et au bas de l'échelle cette fois.

Restait plus qu'à savoir si j'étais vraiment faite pour ça, et si j'avais vraiment de la chance. J'aurais donné n'importe quoi pour avoir un flacon de Felix Felicis, et m'en servir. Mais ça n'aurait pas été trés fair-play, surtout en utilisant ça contre des Moldus...Je ne devais donc compter uniquement sur mon maigre talent et sur ma chance...Car j'avais besoin d'énormément de chance...Faute d'avoir un flacon de Felix et de la Marmite des Leprechauns...






6-You, In Real Life


Comment avez vous connu le forum? J'en ai marre de me répéter
Quel âge avez vous? 17 ans 1/2
Un commentaire à ajouter sur le forum? Euuuh, voui et non >.<
Célébrité sur votre avatar: Leonor Watling
Présence sur le forum [ de 0 à 10] 5/10
Multicomptes? Oui
Depuis quand faites vous du RP? presque 1 an
Code du règlement Okay By Evangeline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline Taylor
*Préfète en Chef*

*Préfète en Chef*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 266
Age : 28
Localisation : Dans un pays où la liberté existe encore.
Date d'inscription : 31/12/2007

Chroniques
Amour: Ulrich Von Einhauer
Relations:
Moral:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: [Milena Monroe] [Under Construction]   Dim 7 Sep - 0:36

Déplacée dans les inactifs

_________________
Why? The eternal question.

R.&E.&F. forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackcircle.forumactif.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Milena Monroe] [Under Construction]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Milena Monroe] [Under Construction]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flou de Preval irrite le Bresil pour la construction d'une centrale éléctrique
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Le droit de construction et de réparation interdit !
» Petition pour la construction de minas tirith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Circle: Evil Never Dies :: Accueil du RPG :: News & vie du forum :: Who Are You? :: Autres personnages :: Fiches refusées-
Sauter vers: