CalendrierAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cadfael Stark

Aller en bas 
AuteurMessage
Cadfael Stark
PNJ
PNJ
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 66
Localisation : Dans un grenier
Date d'inscription : 14/02/2008

Chroniques
Amour: Klarissa Hollister
Relations:
Moral:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Cadfael Stark   Jeu 14 Fév - 19:31

Nom complet du personnage : Cadfael Jon William Gynn ap Nudd Stark

Age : mort à 46 ans en 1998

Sang( de bourbe, mêlé ou pur) : Sang mêlé. La famille de son père descend d'une longue lignée de sang purs mais sa mère était à moitié moldue.

Baguette magique : n'en a plus besoin (Ajonc, bois lié au dieu celtique Lug, le dieu le plus élevé du panthéon symbole du chemin à suivre. Crins de licorne, longueur moyenne, souple, très bonne pour la méthamorphose, n'a jamais été retrouvée)

Animal : Aucun

Avatar : Weatherly Michael

Texte Personnel (version courte)
Cadfael est né en Ecosse dans le château de Stark appartenant à la famille Gynn ap Nudd/Stark depuis de nombreux siècles. Les longs couloirs sombres sont truffés de portraits de sorciers et sorcières au sang aussi pur que celui des Black, des Malefoy ou encore des Weasley. Leur lignée à fréquenté la maison Serpentard depuis la création de celle-ci par Salazard lui-même et rien ne semblait jamais devoir changer dans cette lignée figée. Seulement même dans les familles les plus droites, il arrive des accidents.

Celui-ci se présenta sous la forme d'un petit bébé blond et rieur. Sa mère était une toute jeune femme répondant au nom banal de Mary et dont, oh scandale, le père était moldu !

Pour dire la vérité, le père de Cadfael, John James Brian Gynn ap Nudd, n'avait jamais voulu se marier avec cette sang de bourbe. Il l'avait séduite pour s'amuser et se sentit obligé de l'épouser lorsque cette sotte se débrouilla pour tomber enceinte de lui. Le scandale fut étouffé mais ce n'était pas vraiment l'amour qui régnait dans le foyer.

Cette situation pour le moins déstabilisante pour un jeune enfant dura jusqu'aux deux ans de celui-ci. Mary tomba alors inexplicablement malade et mourut peu de temps après, avec un peu d'aide dirent alors les mauvaises langues.

Enfin débarrassé de cette erreur de jeunesse, le père de Cadfael pu enfin se marier selon son rang et épousa une lointaine parente du coté Stark, doté d'un sang aussi pur que le sien et d'une froideur tout à fait de bon aloi.

Il va de soi que le petit garçon lui, ne comprit rien de ce qui s'était passé. Il avait une mère et aucun souvenir de celle qui lui avait donné le jour. Il avait également un petit frère et une petite sœur (de 3 et 6 ans ses cadets) qui, on ne savait pourquoi étaient les préférés de sa mère et de son père. Mais rien de spécial ne vint troubler l'enfance princière du petit garçon.

C'est lorsqu'il eut 11 ans que les problèmes commencèrent pour le petit sang mêlé. Il fut évidemment envoyé à Poudlard mais, étant dénué de la moindre ambition et de la plus petite once de mesquinerie, il partit rejoindre à Griffondor les joyeux lurons, les fiers et les loyaux (ce qu'il était). Son père fut furieux et le renia.

Il passa ses 7 années dans une confusion totale. Il s'entendait moyennement avec ses condisciples, ses idées sur la pureté du sang y étant assez mal reçues et sa richesse le faisant souvent confondre avec un Serpentard. Lesquels n'acceptaient pas vraiment la compagnie d'un Griffondor même venant d'une famille aussi pure que la sienne. Après tout il n'était pas pur, lui !

Le pire pour lui fut lorsque sa fratrie arriva à Poudlard et alla directement rejoindre les rangs de ses détracteurs à Serpentard. Malgré tout, il avait beaucoup de talent et plein de temps libre pour étudier. Il termina ses études avec un niveau suffisant pour être auror mais il refusa et se spécialisa dans la politique. Son charisme et son enthousiasme lui promettaient une jolie carrière et il nourrissait l'ambition avouée de devenir ministre de la magie.

Les choses en étaient là lorsque l Seigneur des Ténèbre fit son apparition. Et Cad fut subjugué par le terrible Jeudusort. Il trouvait ses idées fascinantes et s'il lui arrivait de désapprouver ses méthodes, il pensait que c'était un mal nécessaire pour créer un monde meilleur (et accessoirement plus pur).

A cette époque, Cad était déjà comme il devait rester toute sa vie. C'était un homme de taille moyenne, presque petit, bien musclé et découplé avec un visage ouvert et avenant. Il n'avait pas classe sombre et sobre de ses égaux mais possédait un charme enfantin, chaleureux et lumineux qui le rendait sympatique. Jeudusort l'avait d'abord approché parce qu'il avait une bonne place au ministère et promettait de grimper rapidement dans la hiérarchie. Mais il se rendit rapidement compte que Cad pouvait lui être autrement utile. Voldemort se débrouilla alors pour que toute la famille de l'homme meure et que la propriété, les titres et la fortune reviennent au fils renié. Cadfael n'en soupçonna jamais rien. Dans son esprit, son père lui avait pardonné sur la fin et c'est réellement triste qu'il porta le deuil des siens.

Il lui fallu un peu de temps pour se réhabituer à la richesse et aux murs qui avaient bercé son enfance. Il lui en fallu plus encore pour s'habituer à être le Sir Gynn ap Nudd, diriger les elfes de maison et tout le toutim !

Néanmoins, Celui Dont On Ne Doit Pas Prononcer Le Nom fut avisé de faire en sorte que Cad ignore tout de celui qui lui avait rendu ses biens. En effet, Cad était (est toujours) un Griffondor dans l'âme. Entendez par là qu'il a beaucoup de principes, qu'il est loyal et juste, et surtout qu'il est impulsif. Personne ne savait comment il aurait pu réagir à cette nouvelle.

Mais comme il l'ignorait, il continua à un être loyal serviteur du Seigneur des Ténèbres et à l'assister de son mieux pour préparer l'Angleterre (et le monde) à un vaste plan de retour aux sources et à la pureté de la race. Il resta longtemps entre son château et les missions que lui confiaient le Seigneur. Son rôle principal consistait à lui recruter des partisans un peu partout. Sa foi, son absence de cruauté et son absolue loyauté en faisaient un émissaire parfait. C'est pourquoi, il fut presque l'un des seuls mangemorts à avoir aidé le Seigneur sans jamais avoir du lancer un sortilège impardonnable. Et s'il a parfois contourné la loi, il n'a jamais rien fait qui lui mérite Azkaban, si ce n'est, évidemment, prêcher l'élimination de tous les sangs de bourbe et des ennemis du Maître.

Il y a 15 ans, le Seigneur des Ténèbres l'envoya aux Etats-Unis. Il voulait savoir s'il y aurait un moyen pour lui de propager ses idées et se trouver un passe temps agréable lorsqu'il aurait conquis l'Angleterre. Cad obéi comme toujours et s'installa à New York. Il avait presque 30 ans et avait tout du golden boy. La nouvelle de la disparition de son maître lui causa un sacré choc mais, persuadé qu'il allait revenir, il continua sa mission sans relâche. Il resta tout ce temps aux Etats-Unis, propageant avec constance les idées de son leader tombé. Il revenait également très régulièrement chez lui grâce à une connexion entre son appartement de la 5ème Avenue et son château et garda contact avec les mangemorts en fuite ou revenus du côté du ministère. Il ne s'offusqua pas de leur retournement de casaque, c'était une coutume vieille comme le monde chez les nobles et il le considérait comme normal même si lui ne le fit pas (en même temps il risquait bien moins que les autres).

Le Seigneur est revenu mais l'opération Amérique est pour le moment suspendue. Vous Savez Qui a donc rappelé Cad et lui a ordonné de garder un œil sur Poudlard, ses élèves et ses professeurs. Le tout sans entrer dans la bâtisse et sans se faire remarquer. S'il pouvait également convertir quelques têtes blondes et influençables qu'il n'hésite surtout pas.

Avec un petit soupir, (il se plaisait bien aux US à s'amuser avec la jet set), Cad quitta son appartement et se trouva deux locaux vides, un à Pré au Lard, l'autre sur le Chemin de traverse, qu'il remplit avec des livres en tout genre. Certains sérieux, d'autres légers, des introuvables, des bandes dessinées, des livres de classes, de la musqiue et tout un tas d'articles susceptibles d'attirer la clientèle variée de la meilleure école de sorcellerie d'angleterre.

Les mois passèrent. Cadfael devint rapidement un homme connu et souvent très occupé. Pour aider le plus possible et grâce à Lucius, il décrocha en plus un emploi d'ecrivain de loi magique au ministère. Il était en bas de l'éechelle mais cela ne lui importait pas vraiment. Il s'amusait bien et avait bien assez de pouvoir ailleurs. Il se retrouvait de plus en plus souvent avec des gens sous ses ordres et bien que cela le gênait un peu, l finissait par s'y faire.
D'un autre côté, il avait rencontré par hasard une très belle jeune femme, de presque 20 ans sa cadette, sang mêlée comme lui qu'il voyait durant chaque moment de libre. Il finirent par habiter ensemble. L'Ecossais, ne pouvant l'épouser a cause d'une promesse qu'il avait fait à son père jsute avant sa mort, lui acheta en propre une propriété non loin du manoir afin d'assurer ses besoins en cas de problèmes. Son neveu, Cennyd McAyr le tenait pour responsable de la mort de son pere et il savait que l'affrontement serait inéluctable. Cela d'autant plus que Cennyd était son héritier principal.

Mais le temps passait. En 1996, le 17 Mars exactement, naquit une ravissante petite fille aux cheveux d'or et aux yeux clairs. Ils la nommèrent Anwen Deryn Stark. Pour Cadfael, ce n'était rien d'autre qu'un miracle et le plus beau cadeau que pouvait lui offrir le monde. Surtout que le monde évoluait de façon positive et qu'il était certain que ce que découvrirait sa petite fille serait un monde de joie et de paix.
Il ne vit jamais ce jour.

C'était un après midi d'hiver. Il ne neigeait pas, mais le ciel était couvert de nuages gris annonçant la pluie. C'était dimanche. Cadfael profitait de ce week end avec sa femme et sa fille lorsqu'un hibou arriva, demandant un rendez-vous urgent. Cela n'avait rien d'exceptionnel, Cad étant toujours aussi demandé à droite à gauche.
Cennyd l'attendait. En un instant Cad comprit ce qui allait lui arriver. Il n'essaya même pas de dégainer sa baguette.
Il y eut un éclair vert. Puis plus rien. Le corps du mangemort était allongé sur l'herbe, le visage détendu, un léger sourire aux lèvres. On aurait pu croire qu'il dormait si la pâleur et le froid ne commençaient pas déjà a avoir raison de lui.

Depuis, Cad "survit" dans deux portraits. Le premier est une peinture de lui a 8 ans et se trouve dans le manoir Gynn ap Nudd en face du portrait de sa mère, le second est dans la demeure de Klarissa, au grenier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cadfael Stark
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mister Stark
» Stark Lawcoe et sa renommée !
» Demande de Promo' de Stark Lazar
» Compte de Stark Lawcoe
» Can you bring me home ? [PV Mister Stark]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Circle: Evil Never Dies :: Accueil du RPG :: News & vie du forum :: Who Are You? :: Personnages PNJ-
Sauter vers: