CalendrierAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 l'Onguent d'Amnésie du Docteur Oubbly[pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Callista Lordryu
Callie
Callie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 27
Localisation : Perchée, dans un arbre, sur un toit, un mur...
Date d'inscription : 06/02/2008

Chroniques
Amour: Moi
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: l'Onguent d'Amnésie du Docteur Oubbly[pv]   Lun 1 Sep - 17:03

La rentrée se passait bien dans l'ensemble. La preuve, cela faisait presque trois semaines qu'elle avait commencé et il n'y avait ni morts ni estropiés a déplorer. A se demander ce que tramait Majandra. Mais la préfète des Gryffondors ne se faisait pas trop de soucis. Ses protégés n'étaient pas des mauviettes et elle était assez intelligente pour passer à travers les mailles de tous les filets. Être à Gryffondor n'était pas une sinécure pour la génération "post pottérienne" mais les rouge et ors s'en sortaient plutôt bien. En fait, en ce moment, il ne faisait surtout pas bon d'être Serdaigle.

La pluie battant l'herbe du parc avait empêché la lionne de sortir et c'est pensive qu'elle ruminait son ennui dans une salle vide du chateau. La fameuse salle 23, connue surtout des associaux et des solitaires. Bref, le lieu parfait pour se couper un moment de la rumeur incessante qui montait des couloirs. Les gens c'était bien beau mais à ne cotoyer que des imbéciles, on risquait de se perdre. Et déjà que Callie avait du mal à se trouver en ce moment...

Oui parce que derrière ses bons pronostiques et ses grands sourires, cela faisait quelques jours que la jeune fille ne se sentait pas en forme. Quelques semaines pour être franche. Mouais. Depuis le début des vacances en fait. Pourtant il ne s'était rien passé de spécial, aucune raison pour avoir envie de soupirer toutes les cinq secondes ni de casser la gueule à toutes les blondes qui passaient dans le coin. Elle secoua la tête. Ne pas penser à ca. Se concentrer plutôt sur ce vieux traité de médicomagie qu'elle avait trouvé dans la réserve de la bibliothèque. Si elle arrivait à comprendre les mécanismes de l'Onguent d'amnésie du Dr Oubbly alors elle aurait fait un grand pas dans sa formation personnelle.

Et c'est évidemment juste au moment ou elle finissait enfin par réussir à se concentrer que la porte s'ouvrit. Agacée, la jeune fille prit la première (non, la seconde, la première étant un pot ouvert dudit onguent, bien trop dangereux pour ce qu'elle voulait faire) chose qui lui tombait sous la main et lança de toute ses forces le coussin sur ce qui devait logiquement être la personne passant la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Wedge
Logan
Logan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 10/02/2008

Chroniques
Amour: ...?
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: l'Onguent d'Amnésie du Docteur Oubbly[pv]   Lun 8 Sep - 19:06

Le temps passe et trépasse sous ses yeux. Tantôt triste, tantôt joyeux; il se fait également parfois ennuyeux. Mais voilà, chose étrange, coincidence ou fait de la providence; son passe temps favoris était de laisser passer le temps, avoir du temps, prendre son temps, perdre son temps, vivre à contretemps. Chose paradoxale que le temps, on en parlait en permanence, on en débatait, on se faisait renvoyer à cause de lui, on pouvait même rater sa vie à cause de lui....Alors qu'il n'existait pas.

Et pourtant, il en avait eu, des contretemps... Tout d'abord son réveil qui semblait déterminé à conduire la révolte des pendules contre cette chose insensée qu'est le temps en refusant de sonner. Ensuite l'eau de la douche, qui avait agit sur son temps passé sous la douche comme un accélérateur de particules tant celle-ci était froide, et pour finir, son chat qui semblait lui aussi déterminé à l'assassiner de la manière la plus sournoise possible en lui sautant sur la tête depuis l'armoire.

Radieuse journée.

Décrochant à regret le regard de la fenêtre où s'abattait une pluie torentielle et qui lui inspirait de si spirituelle réflexions, le jeune homme, poufsouffle de son état, rangea rapidement ses affaires. Se fondant rapidement dans le flot d'élèves pressés de quitter les couloirs venteux de Poudlard pour regagner un semblant de quiétude dans leurs salles communes, ce qui était somme toute compréhensible après plusieurs heures d'études dirigées, le préfet bifurqua pourtant bien vite, s'extrayant de tout ce tumulte dérangeant. Tout à ses pensées, le temps fila une fois de plus sans qu'il ne le remarqua. Si bien qu'il se retrouva -il ne sut comment- au sixième étage. Etage bien connu des solitaires en herbes et autres goules sociales...entre autre.

Déterminé à enfin utiliser sa journée de manière constructive, il posa la main sur la poignée d'une des salles éternellement vides. Les Salles Vides. Au même titre que les armures, les tableaux ou Rusard en son temps, celles-ci constituaient des icones intouchables de l'école et restaient désespérément inchangées depuis des années. A se demander si elles avaient véritablement un jour servies.
Un déclic puis un grincement. Et puis un bruit familier, caractéristique du raclement des ongles à la surface d'un tissu. Fermant aussitôt les yeux, Logan ne chercha pas un instant à éviter la chose poussiéreuse qui, dans sa course folle, le percuta bien évidemment. Et puis, de toute manière, n'était ce pas de sa faute? Après tout, c'était lui qui s'était retrouvé sur sa trajectoire... A force d'entendre l'auteur de cette agression clamer cette phrase à chaque fois, il en était venu à la croire, un peu malgré lui. Elle. Une seule personne était capable de lancer un coussin avec la précision d'un gobelin comptant ses pièces et la brusquerie d'un troll des montagnes.


-...Bonjour Callista

Une légère brume de poussière, provoquée par son souffle tandis qu'il ouvrait tout juste les yeux pour apercevoir dans la pénombre ambiante, la Gryffondor.

_________________


Merci Ruyven ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callista Lordryu
Callie
Callie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 27
Localisation : Perchée, dans un arbre, sur un toit, un mur...
Date d'inscription : 06/02/2008

Chroniques
Amour: Moi
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: l'Onguent d'Amnésie du Docteur Oubbly[pv]   Mar 16 Sep - 22:00

Comme toujours, son lancé était parfait. L’objet tourbillonnant fendait l’air avec l’assurance d’une lame bien aiguisé. La hauteur était calculée pour toucher 90% de la population estudiantine de Poudlard. Les plus petits au niveau du visage, les plus grands sur la poitrine. La force elle aussi était dosée. Bien qu’elle ne l’ai balancé que par pur réflexe, elle avait tout de même fait attention à ne blesser personne tout en mettant assez d’énergie pour que l’on croit justement le contraire. Tout était prévu. Sauf évidemment la personne qui allait recevoir ledit coussin.

On dit souvent que les sensations de « déjà-vu » sont en fait une scène que le cerveau voit deux fois dans un intervalle de temps très court et dont il se « rappelle ». D’autres parlent de rêves, d’autres enfin de prémonitions. C’est vrai que dans le monde de la magie, il était moins aisé d’avoir une explication rationnelle. Mais dans ce cas précis, le déjà vu n’était pas une impression. C’était le même coussin, la même salle, la même raison… et à peu prêt la même heure. Le printemps touchait alors à sa fin. Trois mois s’étaient écoulés depuis et pourtant les même acteurs venaient de rejouer involontairement la même scène. C’était au tour de Callista de dire sa réplique. Elle s’en souvenait très bien. Le ton fier, le grand sourire provocateur et l’illogisme le plus total pour déstabiliser. Accuser l’autre avant qu’il ne pense a protester était souvent une bonne méthode. Mais elle n’avait pas le cœur à le dire. Pendant une fraction de seconde, elle resta silencieuse, regardant cet imbécile de préfet des Poufsouffle. Celui auquel elle pensait sans y penser, à peine une minute plus tôt. Parfois, la jeune femme avait envie d’attraper la providence, l’attacher à son copain le hasard et les tuer tous les deux dans d’atroces souffrances.

Finalement, sa nature indomptable reprit le dessus. Ses yeux clairs pétillèrent de défi en entendant Logan la saluer et un sourire moqueur naquit sur ses lèvres. Ses mains se plantèrent sur ses hanches, et, du haut de son mètre soixante, elle toisa le jeune garçon.


« C’est pas vrai. Tu leur a lancé un sort pour qu’ils te prennent pour cible ou quoi ? » (Excuse moi, j’ai frappé au hasard, je ne te visais pas spécialement), « Enfin puisque tu es là, entre donc, reste pas dans le passage » (entre, tu ne me dérange pas, au contraire). « Pas encore mort à ce que je vois… » (bonjour Logan, ça me fait plaisir de te voir, comment vas-tu) « …tu t’es perdu ? » (tu me cherchais ? Je peux faire quelque chose pour toi ?)

Satisfaite de son double discours dit sur un ton tout a fait normal pour la jeune femme, elle attrapa un autre coussin qu’elle cala derrière son dos (au cas ou) et rangea rapidement ses notes. Une pile de parchemins remplis de notes au stylo bille et en patte de mouche se cala sous le livre du Dr Oubbly. Le pot de baume par contre, resta dans ses mains, diffusant une légère odeur délicate et parfumée. Un mélange de cannelle et de poire. Quelque chose de sucré qui détendait.

« Tu étudies encore dans tes bouquins pour médicomages débutant ? »

Pas besoin de traducteur pour cette phrase. Elle disait juste ce qu’elle voulait dire. Avec un léger sous entendu qui implorait silencieusement son interlocuteur de se contenter de sujets neutres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'Onguent d'Amnésie du Docteur Oubbly[pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'Onguent d'Amnésie du Docteur Oubbly[pv]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Docteur Who
» "Tu...veux un ...ballon ? " (Yora D. Glutoni,le Docteur Joyeux )[en cours]
» Ici Fondation Docteur Aristide
» Le procès du docteur Livia [tout le monde]
» Un maitre, un sith et une jeune amnésique. [Pv Aykan, Horus]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Circle: Evil Never Dies :: ||Intérieur du Château|| :: Intérieur du Château :: Sixième Etage :: Salles Vides-
Sauter vers: