CalendrierAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Niallàn Sideways

Aller en bas 
AuteurMessage
Niallàn Sideways
PNJ
PNJ
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2
Age : 49
Localisation : A la maison - près de Dan
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Niallàn Sideways   Sam 10 Mai - 22:18

1-Généralités

Nom: Sideways née Byroad
Prénom: Niallan
Age & Date de Naissance: 39 ans - 19 Mai 1968
Lieu de Naissance: Norwich/ Angleterre
Nationalité: Anglaise
Ascendance: Sang Mêlée depuis de nombreuses générations du coté de sa mère. Sa grand mère paternelle était à demi moldue.
Ancienne Maison : Serdaigle
Poste souhaité Mère au Foyer/Femme de James/PNJ

2-Background

Famille:
Ses parents sont toujours à Norwich, retraités. Elle n'a pas de contacts particuliers avec eux.
Iverna sa soeur (41 ans) est mariée a un sang pur Anglais et vit à Newcastle. Elle a deux enfants - des filles qui ont l'age de Philippe et Abygaelle.
Ternoc son frère (37 ans) est toujours célibataire et vit en France où il s'occupe d'animaux magique dans la forêt de Brocéliande. Il n'a pas fuit le Lord, c'est la vie qui l'a ammené là.
James Sideways, son mari est oubliator au ministère et mangemort ce qui fait qu'elle tremble pour lui des qu'il n'est pas là.
Philippe (17 ans), Abygaelle (15 ans), Drystan (12 ans) et Dan (10 ans) ses enfants.
Niveau de vie: Elle est née en plein milieu de la classe moyenne et n'a pas tellement changé de train de vie tout au long de son existence. Lorsqu'elle était seule elle avait un petit salaire. Maintenant James gagne bien sa vie mais avec 4 enfants à nourrir sur un seul salaire, ce n'est pas forcément très facile. Toutefois ils ont un niveau de vie aisé ce qui représente pour elle une jolie évolution sociale.
Education: L'éducation de Niallàn fut extrêmement banale, ce qui est peut-être la cause de la banalité de son caractère. Elle partageait sa chambre avec son aînée. Vivait au milieu d'un village moldu qui contenait tout de même quelques familles de sang mêlées. Elevée à la sorcière, elle dut tout de même aller à l'école primaire moldue, ses parents n'ayant ni le temps ni l'argent de faire autrement. Elle n'aimait pas beaucoup le bruit et la violence de ce monde et s'en est totalement détourné plus tard. Ses parents, des sangs mêlés d'origine modeste n'étaient ni des samaritains, ni des horribles gens et firent de leur mieux pour leur petite famille. Rien à signaler donc.
Amis: Quelques sorcières de son age et de leur voisinage qui viennent en journée parler rumeurs, livres, recettes de cuisine, mode et autres trucs typiquement féminin. Elles organisent parfois le week end des déjeuner pic-nique qui ennuient les enfants et les maris mais qui sont socialement très bien.
Situation familiale: Niallan enfant avait une famille totalement normale (et sorcière). Un père et une mère sans histoire, une soeur ainée, un frère cadet sans histoire non plus. Ils s'entendait tous les cinq plutôt bien mais n'avait pas grand chose à se dire. Adulte, Niallàn a reporté ce shémas sur ses enfants. Elle aime profondément son mari et se sait aimé de lui malgré tout ce qu'il lui balance. Aime ses enfants qu'elle materne en bonne mère. Sait que ses enfants ne l'admirent pas tellement mais préfère qu'ils admirent leur père de toute facon. Les quatres enfants s'aiment comme des adolescents donc il y a beaucoup de conflits qu'elle fait de son mieux (c'est a dire mal) pour applanir.
Magie: Utilitaire, culinaire et ménagère


3-Who Are You?

Caractère :
Il est difficile de décrire le caractère de quelqu'un qui n'en a pour ainsi dire pas. Niallàn est une fille banale, ni bête ni intelligente, dont l'esprit reste désespérément dans la moyenne et ne fait pour ainsi dire que ce qu'on attend d'elle. Parmi les traits sortant un peu de l'ordinaire, on peut toutefois noter un solide pragmatisme qui la rend peu voire pas du tout romantique, un amour des romans policiers plutôt étrange dans ce pragmatisme forcené, une discrétion et une bonne foi à toute épreuve. Elle aime les potins mais est une tombe lorsque vous lui dites quelque chose. Elle n'en parle qu'à son époux et encore seulement si besoin s'en fait sentir. Gentille, agréable, d'une humeur égale sans la moindre once de violence, elle a traversé les guerres sans même se rendre compte de ce qui se passait. Trop fade pour intéresser les deux camps, elle est d'une neutralité exemplaire et n'a pas, ou peu, d'opinion. Son mari étant un mangemort, elle fait tout de même attention a ne pas parler des moldus dont elle a gardé un mauvais souvenir enfant, les trouvant trop bruyant, trop technologique et tres effrayant.
Qualités: Niallàn est douce rassurante par sa banalité, souriante, calme, gentille, serviable, obeissante, bref une femme parfaite des années 30. Elle se met en quatre pour ses enfants et son mari, aime avoir l'air bien dans son entourage et ne cherche surtout pas a réfléchir, ce qui est plutôt étonnant pour une ancienne serdaigle.
Défauts: Sa banalité est son principal défaut. Ne cherchant jamais rien d'original à dire, elle n'a quasiment aucune conversation sérieuse. Elle est timide, voire peureuse bien qu'elle n'ai jamais expérimenté la violence. Elle ne cherche pas spécialement à plaire mais est tellement heureuse de sa petite vie qu'elle a peur de voir un grain de poussiere incongru faire éclater sa bulle tranquille.
Portrait Moral: Niallan a une morale anglaise. On ne met pas ses coudes sur la table ni les mains sur ses genoux pendant le repas, on se lave les mains avant et après, on se brosse les dents trois fois par jour, ne dit pas de gros mot, ne saute pas dans les escaliers et respecte l'espace privé de ses frères et soeurs. Elle respecte la morale protestante même si elle n'est pas croyante et est profondément amoureuse de son mari même si ca ne se voit pas. Elle le protège, je rassure, l'admire etc. Très prude, elle n'élève que rarement la voix et ne supporte pas les paroles grossières mais sait jeter un oeil réprobateur aux enfants mal élevés et à ceux qui s'en prendraient à sa famille. Si elle est trop timide et peureuse pour agir vraiment elle sait quand même faire comprendre ce qu'elle réprouve ne serait-ce que parce qu'elle oublie de vous proposer des canapés.
Ce qu'il aime: Niallàn aime les choses simples. Les livres, les fleurs, la pluie, l'Angleterre, les moldus, les sorciers, son mari, ses enfants, ses parents, son chat bref vous ne trouverez pas femme aux gouts plus banals. Elle n'a pas vraiment de passions dans la vie. Elle chante comme un oiseau chante parce que c'est naturel quand on connait les paroles mais comme elle n'écoute quasiment que de la musique classique c'est assez rare. Elle lit un peu, des livres de littérature et parfois un policier. Elle aime marcher le soir mais pas la nuit parce que c'est dangereux.
Ce qu'il déteste: Beacoup de choses la gênent ou la dérange. Elle n'aime pas décevoir les gens autour d'elle ou que l'on hausse la voix. Elle n'aime pas la musique trop forte, tout ce qui sort de la "normalité" sorcière et donc les effrayantes machines moldues même si elle n'a rien contre les gens en eux même. Elle n'aime pas non plus le soleil, les couleurs fluos, le "bruit" à la mode enfin tout ce qui rompt le calme.
Mais il est bien rare de la voir froncer les sourcils. Elle reste ouverte d'esprit et accepte que les autres puissent avoir des gouts différents.
Assez timide et un peu peureuse, elle n'aime pas le danger, les imprudence et les choses trop étranges.
Ses hobbys: En bonne mère de famille, Niallàn n'a quasiment pas de loisirs en dehors de sa famille. Elle coud, tricotte, note de nouvelles recettes de cuisine, fait le ménage et lorsqu'elle a le temps, lit un livre et fait des mots sorciers. Elle aime organiser des week-end, discuter avec ses amis, faire du lèche vitrine même si elle n'achete jamais rien qui ne soit pas indispensable (pas qu'elle soit radine mais elle n'aime pas dépenser l'argent de James elle est plus heureuse quand il s'achete ce qu'IL veut). Elle écrit un roman en cachette (un policier) mais personne n'est au courant, pas même James.
Points Forts: Aucun. Enfin on pourrait parler de son égalité d'humeur et de sa fidélité à son mari, ainsi que de son coté passe partout mais en réalité, n'étant d'aucun camps et d'aucune guerre, elle n'a pas besoin de points forts. Elle est douée en cuisine et en soin des blessures légères, en intendance et en house-keeping.
Points Faibles: Sa famille, sa peur, sa timidité, bref on pourrait en parler des heures sans en faire le tour. Niallan est une femme qui parait fragile de prime abord. Elle n'est pas très douée mis à part dans son rôle de femme au foyer et de mère mais se montre curieusement bien sur ses deux pieds.

4-The Beauty or the Beast

Physique: Niallan n'a quasiment pas évoluée depuis l'adolescence. Quatre grossesses ont à peine épaissi sa taille qui sans être de guèpe n'était pas bien large. Elle est toujours en dessous du mètre soixante et ses cheveux noirs ne montrent aucun gris disgracieux. Si son visage autrefois lisse s'orne a présent de quelques rides elles ne sont qu'au coin des yeux et des lèvres montrant par là qu'elle est une femme résolument heureuse. Sa peau est toujours aussi banale, son visage un peu moins enfantin mais très jeune, aux pomettes effacées et aux joues creuses marquant une machoire sans particularité spéciale. Ses yeux, toujours petits et gris pétillent souvent derrière leur teinte terne. Elle est heureuse vous disais-je. Sa bouche toujours aussi grande sourit souvent calmement et son corps tout entier irradie la banalité la plus criante.
Sa silhouette est parfaitement dans la norme malgré sa petite taille. Elle a veillé toute sa vie a avoir un corps ni trop gros ni trop mince pour ne pas déplaire a son époux. La seule chose qu'elle déplore serait ses hanches naturellement un peu larges mais après tout, son mari l'aime alors...
Démarche et tics: Naturelle est le mot qui lui conviendrait le mieux. Rien dans sa démarche ou son maintient n'est affecté. Elle est souple et libre quelque soit sa tenue, a gardé une forme de gamine lorsqu'il s'agit de se baisser pour ramasser quelque chose ou de monter vingt fois par jour les escaliers menant aux étages.
Style de vêtements, bijoux, objets fétiches Niallàn à un physique qui va avec sa personnalité et son style vestimentaire, très simple. Elle s'habille souvent de hauts noirs, col en V sans décolleté et de bas avec des couleurs neutres, à la fois passe partout et pratique. En robe comme en pantalons, elle est classique, passe partout, confortable et même élégante (enfin presque). Elle a les oreilles percées et se maquille très légèrement.

6-You, In Real Life

Comment avez vous connu le forum? PNJ
Quel âge avez vous? PNJ
Un commentaire à ajouter sur le forum? PNJ
Célébrité sur votre avatar: Deviant-art
Présence sur le forum [ de 0 à 10] PNJ
Multicomptes? PNJ
Depuis quand faites vous du RP? PNJ
Code du règlement: Et n'oublie pas de passer la serpillère dans les coins


Dernière édition par Niallàn Sideways le Dim 11 Mai - 7:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niallàn Sideways
PNJ
PNJ
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2
Age : 49
Localisation : A la maison - près de Dan
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Niallàn Sideways   Dim 11 Mai - 7:00

[Trop longue o0]

5-Story

Avant votre naissance: Deux noms sans importances. Byroad et Bypier. Deux noms qui se suivent, deux enfants envoyés chez les Poufsouffle la même année. Deux amis sans importance puis un mariage dix ans plus tard. Entre Byroad et la soeur de Bypier. Les deux jeunes adultes s'instalèrent alors à Norwich pour vivre de leurs minces revenus. Bientôt, la maisonnée s'enrichit d'une petite fille Iverna. Discrète et sans histoire, l'aînée des Byroad se fit très rapidement une place dans la famille. Le père fut rapidement promu ce qui donna à tous une aisance appréciable qui malheureusement ne dura pas très longtemps. Car à peine deux ans plus tard, la famille s'agrandissait encore et arrivait sur la terre Niallàn Byroad. Une enfant dont le monde allait à peine se rendre compte de l'existance.
Histoire Personnelle: La seule véritable interraction de Niallan enfant avec le monde fut la mort prématurée d'une malheureuse mouche, punie de sa curiosité par une main pouponne qui voulut l'attraper. La mouche fut désiquilibrée par l'air alors déplacé et alla s'écraser contre le mur de la chambre, tâchant à jamais le papier peint rose d'une minuscule tâche noire.
Malgré cet homicide involontaire dont elle ne put jamais se laver totalement, Niallàn grandit entourée d'amour et de gaieté. Sa soeur Iverna prit son rôle d'aînée très au sérieux et se disputait souvent avec sa mère pour avoir l'honneur de la changer ou de lui passer ses chaussettes. Leur père était souvent au travail mais aimait passer du temps avec ses filles lorsqu'il rentrait. Bref tout allait pour le mieux dans la petite famille qui était assez insignifiante et neutre pour passer sans heurts parmi les pièges de la guerre.
C'est alors que Ternoc fit son apparition. Seul garçon de la famille et tout de suite le préféré de leur père, il ouvrit ses yeux bleu ciel et cria au monde l'apparition du dernier Byroad. Niallan alors agée de deux ans fut ravie de cette poupée vivante et si forte mais Iverna fit la tête. Elle avait quatre ans et se rendait bien compte que déjà l'achat des jouets qu'elle voulait devenait difficile. Alors avec cette autre tête brune, elle pouvait dire adieu a sa poupée. Ternoc fut donc rapidement boudée par son aînée et devint une source de dispute sans fin entre les deux filles. Heureusement, deux ans plus tard, Iverna partit dans l'école primaire du quartier et y découvrit ses pouvoirs. Assurée alors de passer sa scolarité à Poudlard, elle reçu en cadeau la poupée promise et les choses se calmèrent un temps.
Découverte des Pouvoirs: Le temps passa, épargnant les mouches mais pas les moustiques iimprudents. De toute façon vu comment Niallàn avait commencé sa vie, il n'y avait que peu d'espoirs. La petite fille grandit dans son foyer aimant, partageant sa chambre avec sa soeur, ses jouets avec son frère, ses rires avec les autres sangs-mêlés du quartier. Une vie saine, sans histoire, sans promesse et sans superflu mais sans aucun manque. L'été de ses six ans, il y eut une dispute. Ternoc, sur de sa valeur en tant que garçon et benjamin, refusait de lui passer la gomme pour son dessin. Il faisait barrage de son petit corps et Niallan, refusant comme toujours de se montrer violente, ne savait pas quoi faire. Jusqu'au moment ou la gomme s'envola et vint la rejoindre. Pour fêter l'affirmation de cette nouvelle sorcière, elle eut même le droit a une boite de crayons de couleur toute neuve.
Ce que vous avez fait depuis votre première année: Une primaire banale et bruyante à la moldue, protégée par sa soeur puis par son frère et enfin, enfin, Poudlard. Deux ans après avoir envoyé Iverna à Serdaigle, le choixpeau y expédia également la dernière fille de la famille, trompé par son amour des histoires, des livres et de la connaissance. Niallàn ne fit absolument aucune bulle durant toute la durée de ses études. Elles furent calmes, insipides, sans vagues, bref d'une banalité affligeante. Même ses histoires de coeur n'aurait pas déparé dans un concours de romans a l'eau de rose. Elle eut ses peines et ses joies, des baisers et des calins, des ruptures et des tromperies. Mais rien qui ne vint la troubler réellement. Ses amies étaient autour d'elles, oubliées quand elles étaient loins, vitales lorsqu'elles étaient proches. Les Buses comme les Aspics convenables sans aucun Optimal mais un joli nombre d'acceptable mâtiné de quelques pietres. Pour ce qu'elle voulait en faire de toute facon...
Votre vie aprés Poudlard : Toute fraîche sortie de Poudlard, Niallan tenta sa chance comme vendeuse à Scribenpen et fut, a sa grande surprise, engagée. Elle y resta presque dix ans, gravissant les échelons jusqu'à devenir gérante du magasin qui ne lui appartenait toute fois pas en propre. C'est là qu'elle rencontra ses amies d'aujourd'hui et apprit à sourire en toutes circonstance. C'était assez naturel chez ellemais avec l'habitude, cela devint vraiment une habitude. En Janvier 1996, elle rencontra un homme qui devait changer sa vie. Il travaillait au ministère et même s'il la bousculait parfois, elle sentait en lui tant de gentillesse bourrue et de fierté qu'elle se sentit fondre. Ils se marièrent peu de temps apres. Vinrent alors Philippe, puis Abygaelle dont le caractère difficile la força à arrêter de travailler pour se consacrer à ses enfants.
Elle vivait aiséement mais sans exces dans une maison parfaitement adaptée a leurs besoins. Parfois ils recevaient Cadfael et Klarissa ce qui était une façon de démontrer ses talents culinaires. En effet elle savait le couple peu porté à la cuisine et se découpait alors en quatre comme pour montrer a tout le monde combien James avait eu raison de l'épouser elle.
La mort de Cadfael fit énormément de mal à son époux et elle fit de son mieux pour l'en consoler, entre les couches de Drystan et celles de Dan.
Elle vit aujourd'hui comme il y a dix ans, partagée entre ses enfants, sa maison et son mari (pas nécessairement dans cet ordre) et fait de son mieux pour fournir à sa petite famille le havre de paix et de bonheur dont ils ont besoin pour supporter le monde extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Niallàn Sideways
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Circle: Evil Never Dies :: Accueil du RPG :: News & vie du forum :: Who Are You? :: Personnages PNJ-
Sauter vers: