CalendrierAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Répartition] Chez les Serdaigle...

Aller en bas 
AuteurMessage
Evangeline Taylor
*Préfète en Chef*

*Préfète en Chef*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 266
Age : 27
Localisation : Dans un pays où la liberté existe encore.
Date d'inscription : 31/12/2007

Chroniques
Amour: Ulrich Von Einhauer
Relations:
Moral:
50/100  (50/100)

MessageSujet: [Répartition] Chez les Serdaigle...   Jeu 17 Avr - 18:05


Evangeline avait quitté le train, en compagnie de ses éternels amis. Elle était rentrée dans la Grande Salle avec eux, et elle n'accorda pas un seul regard aux Serpentards quand elle passa devant leur table. Dorian Anderson pouvait aller se faire foutre! Elle avait tout simplement décidé de l'ignorer, plutôt que de le regarder d'un regard hostile à chaque fois. Parce que il ne semblait pas avoir remarqué la jeune Serdaigle. Alors si il pouvait continuer à l'ignorer ça l'arrangerait. Elle ne passerait pas, ainsi, l'année à essayer de le fuir et de subir ses injures, ponctués par les gloussements stupides de Scarlett qui jugeait ça tellement intéressant, que même, elle le trouvait trop drôle... Evangeline fit une grimace. Elle était assise entre Rebecca et Ulrich. A l'arrivée de Majandra, les discussions avaient repris, et plus vite encore. Evy se demandait qui pouvait bien être la deuxième Collins. La rousse? Ou alors la jolie brune à l'air hautain? Evy paria sur la brune. Avant de rire à la blague idiote que Rebecca venait de sortir sur la directrice. A côté d'elle, Ulrich siffla la Marche Impériale quand elle déboula. C'est vrai qu'elle avait des airs de Dark Vador!

Evy la vit brutaliser le Choixpeau. Elle eut une exclamation surprise, et Ulrich lui donna un coup de coude avant de montrer Dorian qui était trop occupé à embrasser outrageusement une Scarlett en extase. Ulrich la tenait par les épaules, et il lui murmura:

Ils ont vraiment renouvelé l"équipe pédagogique? Je ne me rappelle pas des trois quarts.

Evangeline jeta un regard de biais à la table des Professeurs. En effet, Ulrich n’avait pas tort. Il y avait les trois quarts des profs qui étaient des illustres inconnus. Elle fronça les sourcils, perplexe. Elle échangea un coup d’œil inquiet avec Rebecca et Fanny, qui lui répondirent par le même regard anxieux. Evy se mordit l’intérieur des joues, la lèvre inférieure, puis elle croisa les bras, avide de connaître la suite des évènements. Elle fit la moue, puis redevint normale. Ulrich en profita pour l’embrasser rapidement. Leurs voisins les plus proches, des troisième années, les regardaient, ahuris. Evangeline lui donna un coup de coude. Majandra venait de réclamer le silence. Ulrich n’en avait pas grand chose à faire de la directrice, mais Evy l’incita au silence, du moins à se tenir tranquille. Non pas parce qu’elle allait être particulièrement passionnée par ce que cette bonne vieille Majie allait dire, mais elle voulait écouter la chanson du Choixpeau.

Quand le Choixpeau eut fini de chanter, il y eut un tonnerre d’applaudissements dans la salle. Certains s’enthousiasmaient, car le Choixpeau, une fois de plus; venait de se surpasser dans la composition de sa chanson. Mais Evangeline, elle, était plutôt inquiète. Elle échangea un coup d’œil avec ses amis, qui eux aussi avaient compris le message.

Alors comme ça c’est pour de bon…

Evangeline remercia Ulrich d’avoir formulé à voix haute sa pensée à elle. Oui, d’après le Choixpeau, l’heure était grave. Une fois de plus, il avait mis la totalité de l’école en garde, et il avait même pris parti, ce qui d’habitude, ne lui ressemblait pas! Elle nota également la tronche que faisait la directrice. Evangeline donna un coup de coude à Rebecca.

Je trouve ça bizarre, qu’il prenne parti comme ça…Ca n’annonce vraiment, mais vraiment rien de bon!

Ulrich, une fois de plus, avait un commentaire à faire. Il se pencha sur elle, pour lui murmurer à l’oreille:

Ce qui me sidère, c’est qu’il sait ce qui se prépare dehors…alors qu’il passe son temps dans le bureau de Majandra.
Evangeline hocha vigoureusement la tête. Ca la rendait tout aussi perplexe que lui, et franchement, ce qu’il annonçait là n’était vraiment pas de bon augure. Elle jeta un nouveau regard inquiet à Rebecca, puis à Fanny. Elle jeta un regard circulaire à toute la salle. Pas beaucoup exprimaient leur inquiétude, c’est à croire que les problèmes de dehors ne concernaient aucunement ceux qui étaient dedans. C’était consternant! Comme si ils ne se préoccupaient pas d’autre chose que de leur nombril…Eh! Ho! Ca concernait aussi bien leurs amis qu’eux, non? C’est révoltant de voir qu’un message COMME CA pouvait avoir aussi peu d’attention que CA. Ca ne pouvait pas leur arriver. Ils ne comprendraient uniquement que quand ça leur arriverait. Là, ils étaient en train de bavarder avec insouciance, partageant les derniers ragots et des commentaires acides sur les première année. Première année qu’elle devra mener à la tour des Serdaigle ce soir, après le banquet, comme d’habitude. Puis avec Ulrich, Fanny et Rebecca, ils passeraient leur temps à discuter sur la chanson du Choixpeau avec toutes les questions que cet avertissement pourrait amener…

Je crois qu'il sait véritablement ce qui se passe là bas. Ca doit sûrement être à cause des allées et venues du bureau de notre Directrice Adorée.

Majandra, qui en passant, venait de réclamer le silence. Les Serdaigles se turent immédiatement, attendant la suite des évènements. La discussion serait remise à plus tard, ils le savaient...

Callaghan, Saoirse!

Une élève de première année, à l'air terrifié, s'avança vers le tabouret. Evangeline la regarda disparaître sous le Choixpeau. Ulrich se pencha à nouveau vers elle, et il lui murmura:

Je parie sur Poufsouffle!

Evangeline regarda brièvement la petite Saoirse, puis elle murmura à Ulrich.

Serdaigle!

Le jeune homme haussa les épaules en marmonnant un bref "tu verras bien". La petite avait vraiment l'air terrifié...Et là, la déchirure s'ouvrità nouveau, et le choixpeau annonça: SERDAIGLE!

Evangeline jeta un regard éloquent à son compagnon "tu vois, je te l'avais dit" avant d'accueillir la nouvelle à leur table en l'applaudissement allègrement, comme tous les autres Serdaigles.

_________________
Why? The eternal question.

R.&E.&F. forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackcircle.forumactif.info
Rebecca Stuart
Rebecca
Rebecca
avatar

Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 28
Localisation : There were he will be...
Date d'inscription : 22/02/2008

Chroniques
Amour: Wilfried Wellington
Relations:
Moral:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: [Répartition] Chez les Serdaigle...   Dim 27 Avr - 21:01

Rebecca avait quitté le train, sans prononcer un mot. Depuis sept ans maintenant, dès qu'elle retrouvait le territoire Poudlarien, elle se murait dans un mutisme dans lequel elle ne sortait que très rarement... Quand elle était à table par exemple. Pour elle, cette nouvelle et dernière année s'annonçait des plus... énervantes et ennuyeuses. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elle allait revoir la tête de la Citrouille en Voie de Décomposition Avancée - autrement nommée gracieusement par ses parents Majandra - et les Deux Têtes à Claques - autrement dit Scarlett la Crevette et Dorian... L'âne... (c'est la seule rime que Rebecca lui ait trouvé...).

C'est donc très agréable que la Stuart s'installa. Fanny avait tenté de lui faire dire quelque chose mais, fidèle à sa tradition, Rebecca ne disait rien... Absolument rien. Elle n'était donc pas franchement ni accueillante ni même sympathique quand elle était dans cette état. Mais bon, il lui fallait un certain temps d'adaptation et Rebecca... mettait le temps. Elle avait revêtue sa nouvelle robe de sorcier (rappellons qu'elle l'avait agréablement brûlée sans le vouloir à cause d'un coup de nerf) et s'était installée, comme à son habitude (routine quand tu nous tiens) entre Evangeline et Fanny. Les Trois Drôles de Dames étaient vraiment - presque - tout le temps ensemble. Rebecca posa son coude sur la table et posa sa tête sur sa main. Elle fixait d'un air vide la Table des Gryffondors, qui semblait particulièrement agitée. Rebecca aurait pu s'endormir si la voix rocailleuse du Choixpeau ne s'était pas mis à chanter sa sempiternelle chanson de "Bienvenue".

Il fallait dire que la première fois que Rebecca était venue à Poudlard, elle avait manquée de s'étouffer en entendant cette chose râpeuse chanter ce que l'on appelait communément "une chanson". Mais, Evangeline lui avait donné un coup de coude dans les côtes, ce qui eut pour effet d'achever Rebecca qui explosa de rire... Ce fut sa première heure de colle... Donné par la Très Gracieuse Majandra Collins... Ca, c'était le bon temps... Enfin... Si on pouvait appeler ça comme ça... Néanmoins, cette année, la chanson du Choixpeau ne fit pas rire Rebecca comme tous les ans... Cette année, Rebecca ne serait pas collée pour "Perturbation de la Cérémonie de Répartition". C'est attentivement qu'elle écouta ce vieux machin pourri faire son petit show. Et, c'est avec amusement que Rebecca comprit absolument tous les sous-entendus... Ah... Finalement, il remontait bien dans son estime. Elle croisa les bras et eut un large sourire... Majandra tirait une tête de six pieds de longs alors que les applaudissements fusaient de partout. Pendant ce temps, Becky regardait les nouveaux professeurs... L'espèce de brune à l'air taciturne devait sûrement être la fameuse cousine de Majandra Collins. Ô Joie Eternelle...

Pendant ce temps, les deux amoureux se chamailler pour savoir dans quelle maison irait le premier réparti qui, en l'occurence, était une fille. Rebecca, elle, aurait parié pour Gryffondor mais préféra ne rien dire. Le Choixpeau commença à faire sa petite explication du caractère et de la personnalité de la jeune fille, une certaine Saoirse Callaghan, plutôt trognonne dans son genre jusqu'à ce qu'il hurle sa nouvelle maison... Elle attérissait donc à Serdaigle. Rebecca applaudit comme les autres élèves de sa maison et la jeune Préfète se pencha vers Ulrich, un large sourire aux lèvres. Puis, elle dit d'une voix forte, pour qu'il puisse l'entendre à travers le tumulte :


"Ne contredis jamais une femme... On a toujours raison..."

Et, remarquez bien que Becky venait de sortir de son mutisme, à la grande joie de Fanny et Evy et au grand désarroi d'Ulrich, qui appréciait les moments où Rebecca ne disait rien... Cela évitait qu'elle le remballe, qu'elle le casse ou sorte ses blagues, selon lui, à la noix et pas toujours facile à comprendre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny Warren
Serdaigle - 7eme Année
Serdaigle - 7eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 27
Localisation : Somewhere...
Date d'inscription : 24/02/2008

Chroniques
Amour:
Relations:
Moral:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: [Répartition] Chez les Serdaigle...   Dim 25 Mai - 1:50

Fanny avait passé ce que l'on pouvait, généralement, appeler un bon voyage. En effet, si on ne comptait pas les piques de Rebecca pour Ulrich, qui tentait tant bien que mal de lui répondre, parfois les bougonnements des deux personnages ou encore, l'apparition des deux sangsues de Scarlett et de Dorian, le voyage avait été agréable. Qui plus est, la fin s'était pimentée avec un débat sur le thème 'Rebecca ou comment foutre en l'air une Cérémonie de Répartition'. En effet, comme il s'agissait de leur dernière année, Rebecca avait clairement fait comprendre qu'elle souhaitait pulvériser son record de nombre de colle. Quitte à ce qu'elle quitte l'école avec plus de cent heure de colle à son actif, au moins, elle aurait réussis à faire exploser de rage Majandra. Ca, c'était une chose que la Stuart savait très bien fait, et dès que le Choixpeau se mettait à chanter généralement.

Installée à sa sempiternelle place à la table des Serdaigles, qui avait vu passer un bon nombre d'élève, la jeune femme écoutait d'une oreille distraite la conversation entre Ulrich et Evangeline. Les deux amoureux débattaient tous les ans, afin de savoir qui irait dans quelle maison. Et, chacun quittait la soirée avec un score égalitaire. Et, comme d'habitude, Rebecca était plongée dans un mutisme total, jusqu'à la chanson du Choixpeau. Quand cette chose pourrie fut ramenée, avec le tabouret qui allait bien, Fanny vit un sourire s'afficher sur les lèvres de sa meilleure amie, mais soudain, quand le Choixpeau commença à chanter, que le visage de Majandra tournait au cramoisie, Rebecca fronça les sourcils. Et, Fanny eut l'ingénieuse idée de se mettre à réfléchir à son tour. Les mots de l'objet magique étaient clairs : si vous ne voulez pas vous faire tuer, choisissez votre camp et battez vous pour faire valoir vos valeurs. Fanny surpris un regard entre Evangeline et Rebecca et se rendit compte qu'il lui manquait un épisode. Mais, ce n'était pas grave, après tout, elle le saurait tôt ou tard, plus tôt que tard en fait... Et, la Stuart sortit de son mutisme quand Evangeline remporta son premier point de la soirée. Fanny eut un léger sourire et le discours de Majandra débuta, pour ensuite laisser place aux professeurs.

Le Professeur de DCFM semblait faire partie de ceux qui étaient du bon côté de la barrière. Mais, les apparences pouvaient être trompeuse. Néanmoins, son apparence anticonformiste créait, avec les élèves présents, un climat de confiance important et qui serait déterminant pour le reste de l'année. Vint ensuite le Professeur de Sortilèges et Enchantement. Alors lui, par contre, elle ne lui faisait pas du tout confiance et se refusait catégoriquement à suivre ses cours à la perfection. Tiens, si elle faisait comme Rebecca et qu'elle se mette, par exemple, à quelque peu saboter les cours de Sortilèges, ce serait marrant, non ? Par contre, la nouvelle Prof de Potion, c'était à coup sûr la cousine de Majandra. Et d'ailleurs, ses soupçons furent confirmés. Quand elle posa sa petite énigme, Fanny murmura pour elle-même :


"Un chaudron ???"

Mais, sans réellement s'affirmer. Après tout, Fanny préférait la réserve à l'extravagance, contrairement à une certaine Crevette qui devait, encore, être en train de baver sur l'autre face de Moule de Dorian. Puis, quand Irina eut fini son discours, Fanny eut un léger sourire et pensa, qu'après tout, il était difficile de traiter avec une créature faisant partie de l'espèce des Collins. Quand on voyait Majandra, il était facile de s'imaginer comment était Irina. Après, il y eut le fameux Cennyd MacAyr... L'homme dont son père lui avait parlé. De tous les Professeurs, avec le Prof de DCFM, c'était sûrement le seul qui semblait à peu près normal et pas animé d'envie de sadisme mêlé à la volonté de l'éducation. Si on pouvait appeler ce qu'on leur dispensait, une éducation à proprement parler. Puis, la nouvelle infirmière se présenta et là, ce fut un sujet que Fanny zappa. Rien que quand elle commença à parler, la Warren frissonna de terreur et ferma son esprit jusqu'à ce que la voix douce de la Bibliothécaire, qui remplaçait Madame Pince - qui était enfin partie à la retraite - ne la réveille de sa torpeur. Puis, quand tous se furent présentés, du moins pour le moment, Fanny se pencha et demanda :

"C'est moi ou j'ai l'impression qu'ils sont tous complètement dingues ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Répartition] Chez les Serdaigle...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Répartition] Chez les Serdaigle...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MATCH #1 SERDAIGLE vs POUFSOUFFLE
» MATCH #3 - POUFSOUFFLE vs SERDAIGLE
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» Nouveau test de répartition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Circle: Evil Never Dies :: ||Intérieur du Château|| :: Intérieur du Château :: Rez de Chaussée :: Grande Salle-
Sauter vers: