CalendrierAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Aout ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jilian Silver
Serpentard - 4eme Année
Serpentard - 4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Localisation : Brighton
Date d'inscription : 06/02/2008

Chroniques
Amour: Ruyven
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: [Aout ]   Dim 10 Fév - 19:39

Tsuyosa glissa un regard en coin à son mari et se résolu à se redresser. Son dos lui faisait un peu mal ce matin-là mais ses devoirs de mère de famille la déprimaient encore plus que ledit mal de dos. Elle glissa sa main dans ses cheveux et regarda la réveil électronique posé à côté du lit. Elle avait insisté pour qu'on mette un bon nombre d'objets moldus ô combien pratiques dans la maison. Une télévision, un téléphone, un ordinateur, des radio-réveils, un système d'électricité bien moldu et bien sur un micro-ondes. C'était bien l'engin le plus pratique du siècle. Tsuyosa aurait pu passer le reste de la matinée à faire l'apologie du micro onde mentalement, assise sur son lit blanc, mais il fallait bel et bien se lever.

L'asiatique attrapa une robe de chambre de soie blanche et l'attacha par dessus ses sous-vêtements avant de partir dans la cuisine. Le soleil déversait déjà tout ses rayons dans la pièce, la réchauffant de la fraicheur de la nuit. La médicomage nutritionniste sortit de quoi préparer le fameux petit déjeuner. Alors il ne fallait pas trop de café pour Cyril, sinon il était un poil trop énervé et avait des chances de se tromper dans la composition de ses baguettes, sans oublier les effets sur le système nerveux. Pas trop de sucre pour Jilian, même si elle aimait beaucoup cela, et un peu plus de calories pour Ryuven qui avait encore maigri. Bref, pour une mère normal on aurait eu droit a un florilège d'oeuf au bacon, de beurre, de pain frais, de croissants, et autres. Mais non, hérésie ! Avec Tsuyosa chacun avant un petit-déjeuner adapté, c'était presque pire qu'à l'hôpital se plaignait parfois Jilian.

En parlant de Jilian, cette dernière venait de s'écrouler de son lit comme une masse après avoir tenté de rouler sur le côté pour se cacher de la lumière qui frappait dans sa chambre. La jeune fille se redressa et claqua sa langue dans sa bouche, pour montrer son mécontentement. Après avoir frotté ses yeux elle marcha jusqu'à la térasse pour donner à manger à Frut's. Il la regarda avec un air presque...Soulagé ?


" Et ben t'en tire une tête"
Dit elle en posant les graines.

Après avoir un peu câliné son petit "panpan", Jil courut à l'intérieur de la maison et frappa violemment à la porte de son bien-aimé Ryuven.


"Debout gros tas !"
Dit elle avant de filer dans la cuisine. Elle savait que si elle était restée devant elle aurait eu une chance sur deux de voir la porte s'ouvrir à la volée et de finir par terre, vaincue par les chatouilles de son grand frère.

Tsuyosa regarda sa fille et lui tendit son assiette. Jilian s'assit sur un des tabourets du buffet américain. Elle attrapa une fourchette en argent que son père avait coloré en noir et commença à entamer son repas.

_________________
*__ So much Pretty things.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruyven Silver
Serpentard - 6eme Année
Serpentard - 6eme Année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 26
Localisation : Dans la salle commune, à l'abri du soleil
Date d'inscription : 09/02/2008

Chroniques
Amour: Jilian
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Dim 10 Fév - 21:55

Cyril dormait. C'est à dire qu'il était plongé dans l'inconscience la plus profonde, allongé sur le dos, sa peau pâle se fondant dans la blancheur des draps et ses cheveux noirs tranchant avec le tout. Il reprit connaissance comme sa femme se levait, ouvrant immédiatement ses yeux couleur de pluie. Immobile, le visage aussi impassible que s'il dormait encore, il se lança dans une contemplation ininterrompue du plafond. Tsuyosa sortit rapidement de la pièce, probablement pour préparer le petit déjeuner. Cyril aurait bien proposé de l'aider mais il savait quelles étaient les limites à ne pas dépasser avec son épouse et s'approcher de la cuisine relevait du suicide. Or Cyril était aussi heureux qu'il pouvait l'être compte tenu des circonstances et ne désirait pas que cela change. Il tourna la tête de 45° vers la droite et regarda l'heure sur son radio-réveil. Elevé parmi les moldu, seul sorcier de sa famille, il avbait toujours eu l'habitude de ce genre d'engin et ne comprenait que mal la fascination qu'avait sa femme pour ce genre d'objets. Le micro-onde en particulier. Mais bon, ce n'était pas comme si c'était vraiment important.

Finalement, Cyril se leva d'un seul mouvement, et se dirigea tranquillement vers la salle de bain. Il se doucha longuement, à l'eau froide pour bien se réveiller puis enfila une tunique blanche et un pantalon noir. Pas de cravates, ça le gênait dans ses mouvements quand il travaillait. Et puis comme il était toujours seul dans son atelier, il se fichait pas mal de son apparence. L'important était d'être prôpre. Impeccable. Le sorcier sécha ses cheveux d'un coup de baguette magique, et les... coiffa, en quelque sorte. Puis il rejoignit sa femme dans la cuisine, l'attrapa par la taille une seconde avant d'aller s'asseoir a sa place habituelle. Il lui faudrait commander de nouvelles branches de Roseau, d'aubépine et de cheverfeuille. Et s'occuper des deux Flereurs qui avaient fournis les poils des baguettes de ses enfants. Hum. Bien, une journée sans histoire qui s'annonçait. Ses préférées.

Ruyven dormait aussi. A croire que c'était un trait génétique chez les garçons Silver que de se faire réveiller par leur compagne. Mais si le réveil de Cyril avait été tranquille, celui de l'adolescent fut plus mouvementé. Quelques coups violemment frappés sur sa porte le firent sursauter et tomber de son lit. Il se frotta la nuque en gémissant. Il faisait un si joli rêve. Bref pas de temps à perdre. L'adolescent se leva et courut vers la porte pour essayer de chopper sa soeur. Trop tard, cette petite peste s'était déjà enfuie mais elle ne perdait rien pour attendre, il la ferait demander grâce sous les chatouilles plus tard.


"T'as donné à manger à Fruit's ?"

Demanda-t-il en arrivant dans la salle à manger, les cheveux en bataille, habillé en tout et pour tout d'un vieux T-shirt troué et d'un caleçon noir. Pfft pourquoi fallait-il qu'elle s'occupe toujours de ce rongeur stupide. Elle avait cassé son expérience sur les graines méga caféinées qu'il avait créé. Lui qui voulait savoir combien d'excitant pouvait avaler cette carpette avant d'atteindre sa limite. Enfin, tant qu'elle ne le soupçonnait pas de traumatiser la bestiole et qu'il pouvait faire retomber tout le blâme sur le gentil Logan...

"Bonjour Maman, Papa." fit-il simplement en hochant la tête et en s'asseyant à sa place habituelle devant son café noir et son verre de lait. Ce qu'il aimait ce contraste. Le noir caféiné dans le bol blanc, le liquide blanc et glacé dans le mug noir. Dans cette pièce noire et blanche qui donnait sur la mer, grise, mouvante, si belle...
Tranquillement, il bu une gorgée avant de s'étouffer et de se mettre à tousser.


"Hey ! T'as fait tomber le sucrier dedans ou quoi ?" Il fit un clin d'oeil à sa soeur. Si Jilian râlait de façon tout à fait sérieuse, l'adolescent, lui, ne le faisait que pour faire échos à sa soeur. Cela fait, il mangea tout ce qu'on avait posé devant lui sans plus se plaindre puis se tourna vers sa douce moitié.
"Shopping aujourd'hui imoto-chan ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilian Silver
Serpentard - 4eme Année
Serpentard - 4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Localisation : Brighton
Date d'inscription : 06/02/2008

Chroniques
Amour: Ruyven
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Dim 10 Fév - 22:29

Tsuyosa regarda son mari avec tendresse, tandis qu'elle mangeait une pomme. Leur famille était tellement posée à présent. Plus d'épreuves, plus rien ne pouvait troubler leur bonheur. Elle aimait ses deux enfants plus qu'elle-même, et ils le lui rendaient bien, quant à son Cyril, rien n'avait jamais changé. Ils se complétaient si bien que parfois Tsuyosa se laissait aller à dire que c'était un coup du destin.

"C'est pour ton bien, tu bois." Aboya t-elle a son fils quand il lui fit gentiment remarquer que la sucrière avait dû tomber accidentellement dans son petit déjeuner.

Elle fixa longuement Ryuven, pour être sûre qu'il n'échange pas son petit-déjeuner avec sa soeur, comme il faisait relativement souvent. Jilian, pour sa part hocha la tête et répondit à son frère a propos de la bestiole.

"Bien sur que je l'ai nourrit ! T'y penserais même pas toi. Et...." Elle se pencha et murmure à l'oreille de son frère, toute proche de lui.
"Je crois que Logan s'indroduit sur la térasse pendant la nuit pour le torturer tu sais Ruy" Murmura t-elle à son oreille pour ne pas que ses parents entendent.

Tsuyosa fit un demi tour et guetta ses deux enfants, un sourcil levé. Elle se demandait ce qu'ils se disaient mais ne posait pas la question: Après ils allaient encore l'accuser d'être trop investie dans leurs vie.

Tant pis elle fouillerais dans leurs affaires !

Jilian mangea son petit déjeuner en pouffant de rire devant les expressions de sa génitrice et regarda son frère.


"Oui ! je voudrais acheter des vêtements tu viendras avec moi?" Demanda t elle en faisant les gros yeux à son frangin.

Tsuyosa se détourna ensuite de ses enfants pour aller s'installer sur les genoux de Cyril.

"Tu fais quoi aujourd'hui?" Minauda t-elle .

_________________
*__ So much Pretty things.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruyven Silver
Serpentard - 6eme Année
Serpentard - 6eme Année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 26
Localisation : Dans la salle commune, à l'abri du soleil
Date d'inscription : 09/02/2008

Chroniques
Amour: Jilian
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Lun 11 Fév - 2:42

Ruyven sourit en entendant sa mère lui aboyer dessus. Il n'était pas dupe et avait très bien saisi le regard tendre qu'elle venait de lancer à son père. Lequel Cyril n'avait pas réagit. Enfin pas de manière descriptible mais on sentait bien qu'il accusait réception du regard et y répondait. Seulement Ruyven n'avait toujours pas comprit comment son père arrivait à faire passer tout ça sans bouger un muscle. Il était hors norme de toute façon.
Cette façon qu'avaient ses parents de s'aimer autant, dans leur petite vie tranquille de bourgeois, avec un ordre parfait, une discipline parfaite, une fille parfaite... c'était tellement agaçant que Ruyven était bien content d'être un garçon moyen voire médiocre. C'était la seule solution qu'il avait trouvé pour ne pas devenir dingue et tout casser. Ce qui aurait causé bien du désordre... arg voila qu'il devenait maniaque lui aussi !


"Oui Madame" Répondit-il avec une tranquille insolence. Lui aussi savait jouer à ce genre de jeux. Mais avant qu'il puisse continuer, Jilian s'était penchée vers lui et lui parlait tout bas. Il pouvait sentir son parfum, les chatouilles que faisaient ses cheveux longs sur son cou, ses lèvres si proches de son oreille, sa voix douce... euh... quoi Logan. Qu'est ce qu'il venait faire là Logan ? Ah ? Torturer Fruit's ? Evidemment.

"Tu sais quoi ? Je propose qu'on fasse un piège pour l'attraper la prochaine fois qu'il ira ennuyer Fruit's. Un Piège-à-Logan."
Sa voix portait à peine jusqu'aux oreilles de sa soeur. Il connaissait la propension de leur mère à s'imiscer dans leur vie privée. D'ailleurs.

"Maman, on peut avoir une porte entre ma chambre et celle de Jil s'il te plait ?"
Cette question faisait partie du rituel du matin. Il la posait tous les jours depuis des années. Et tous les jours, la réponse était la même.

"Bien sur ! Qui portera tes paquets et vérifierait que tu ne te fasse pas rouler si je ne venais pas hein ? A moins que tu préfères les conseils de Papa ?"

"Hum ?"

"Je plaisantais papa."

"Hum." Cyril n'eut pas le temps d'approfondir, a supposer qu'il en aie eu l'envie. Tsuyosa s'assit sur ses genoux en minaudant. Presque par réflexe, Cyril la prit dans ses bras, savourant le simple fait de la sentir contre lui. Il avait gagné cette femme de haute lutte mais ne regrettait aucune seconde passée avec elle.

"Londres. Ollivenders. Bois. Mais ce n'est pas important. Toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilian Silver
Serpentard - 4eme Année
Serpentard - 4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Localisation : Brighton
Date d'inscription : 06/02/2008

Chroniques
Amour: Ruyven
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Lun 11 Fév - 15:25

Jilian hocha vivement la tête à l'évocation du piège-à-Logan. Oui, oui c'était forcément lui qui faisait les mauvais coups ! Obligé !! Pourquoi ? Bah...C'est Ryuven qui l'a dit ! Convaincue, elle termina son assiette et s'étira longuement, debout au milieu de la cuisine. La petite Silver alla faire une bise à ses parents et partit dans la salle de bains. Elle versa du bain moussant blanc et ouvrit l'eau. Ici c'était presque si on avait pas installé un système de lavage au lait. Elle rit légèrement à cette idée et s'imagina en train de patauger dans un bain de lait, a vrai dire l'idée était plaisante. Tandis que le niveau de l'eau montait dans la vieille beignoire, elle tourna les robinets noirs et quitta son pyjama blanc, débardeur et boxer, dans la corbeille de linge sale. Elle regarda vaguement par dessus et attrapa un t shirt de son frère et le fixa tranquillement. Son odeur était impreignée, elle la sentait de là. C'est fou ce qu'un adolescent pouvait se mettre comme déo. Elle sourit et posa le haut sur son pyjama avant de se détailler dans la glace. A quatorze ans elle affichait le physique d'une môme de 11 ans, et encore, c'était être optimiste. Pourquoi n'avait-elle pas de poitrine, ni de formes, de vraies. D'après sa mère ça allait venir, et puis de toutes façons ce n'était pas si important, il y aurait des gens pour l'aimer toute sa vie. Généralement quand on en venait à ce genre de discours c'était qu'il fallait pas trop trop ésperer. Hum.

"T'es plaaaaaaaate " Dit elle en pointant son reflet du doigt.

Après cette réflexion intensément philosophique, elle se résolu à aller se glisser dans son bain.

Tsuyosa de son côté, regarda son fils tandis que sa "naine" lui plaquait un bisoux sur la joue droite.


"Comptes-y bien" Dit-elle en levant les yeux au ciel.

Parfois Ryuven l'inquiétait, en particulier lorsqu'il s'agissait de sa relation avec sa petite soeur. Elle était trop étroite, trop ambiguë pour être saine. L'asiatique posa sa tête dans le cou de son mari et soupira, l'age la rendait très certainement paranoïaque.


"Je voulais aller voir tante Chizi, elle m'invite à déjeuner" Dit elle en souriant. Bien sur ladite invitation signifiait plus qu'elle n'en paraissait. Elle occulta un instant sa reflexion à propos de son fils et de ses tendances incestueuses. La japonaise surveillait très attentivement ses faits et gestes, notamment si il allait se lever pour aller vers la salle de bains, comme elle l'avait suspecté de faire à plusieurs reprises. De toutes façons son fils n'était à la maison que quelques mois dans toute l'année, elle ne pouvait plus vraiment le surveiller. Avoir ses enfants à Poudlard rendait sa solitude parfois très pesante, et la mère de famille s'était plusieurs fois reprise à faire du spiritisme. Certes, elle aimait cela, mais c'était une activité qu'elle devait à présent éviter le plus possible. Question de sécurité.

_________________
*__ So much Pretty things.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruyven Silver
Serpentard - 6eme Année
Serpentard - 6eme Année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 26
Localisation : Dans la salle commune, à l'abri du soleil
Date d'inscription : 09/02/2008

Chroniques
Amour: Jilian
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Mar 12 Fév - 0:10

Jilian partit tranquillement, laissant une curieux vide dans la pièce. Ruyven s'avait pertinemment qu'il ne pouvait pas la suivre tout de suite. Il se contenta donc de continuer à siroter son café pendant cinq bonnes minutes avant de sortir à son tour. Il ne se dirigea pas immédiatement vers la salle de bain, faisant un petit détour par la cage de Fruit's. Il glissa dans son réservoir à graines quelques unes de ses inventions qu'il mélangea à celles qu'avait versé sa soeur. Puis, après avoir vérifié que sa mère ne regardait pas, il entra dans la pièce convoitée.

Un simple coup d'oeil lui permit de voir que sa soeur était dans la baignoire. L'air de rien, comme s'il n'avait absolument pas remarqué sa présence, il enleva son T-shirt qu'il jeta dans la corbeille à linge, sa saisit de sa brosse à dent noire et posa une large couche de dentifrice dessus. Mine de rien, il orienta le miroir pour voir sa soeur au cas ou elle aurait la bonne idée de sortir de l'eau et commença à frotter ses dents. Bien plus longuement que les trois minutes règlementaires. L'hygiène, mine de rien, était très importante dans la famille Silver.

Cyril de son côté ne se rendait absolument compte de rien. Ni des tendances incesteuse de ses enfants ni de l'inquiétude de sa femme. Il était beaucoup plus perturbé par le fait que les deux adolescents aient quitté la table en laissant leur vaisselle sur place au lieu de les laver. Il ne les avait pas élevé comme ça. Il allait laisser tout en place pour voir s'ils comprenaient ce qu'on attendait d'eux et sinon et bien... il aviserait.


"Je te dépose. Je rapporterais également les livres des enfants."

Cela dit, la salle de bain étant occupée il avait un peu de temps à perdre/occuper/utiliser/remplir. Quoique le temps n'avait qu'un intérêt limité voire inexistante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilian Silver
Serpentard - 4eme Année
Serpentard - 4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Localisation : Brighton
Date d'inscription : 06/02/2008

Chroniques
Amour: Ruyven
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Mar 12 Fév - 0:40

Jilian profitait des bulles de savon pour jouer avec. La petite Silver n'avait jamais vraiment joué au sens du terme. Avec son frère, parfois, mais pas comme une petite fille normale, avec sa corde à sauter, ses poupées, ses billes et autres. Les livres, les livres, toujours et encore des pages blanches noircies par l'encre des imprimeur anglais. Elle était en plein éclatage de grosse bulle quand son frère fit son entrée dans la salle de bains. Par reflexe et surtout par habitude, elle s'enfonça dans le bain moussant jusqu'au nez. Le t-shirt de son aîné tomba dans la corbeille tandis qu'elle ramenait ses jambes contre elle. Certes, elle était rôdée à force mais quelque chose lui disait quand même que ce n'était pas très normal.

"Ne ne, Sors !" Dit elle en levant ses yeux vers son frère qui semblait vouloir polir ses dents à force de les laver, d'ailleurs la dernière fois il en avait saigné des gencives ce grand malin.

Jilian haussa les épaules et mouilla ses longs cheveux noirs en guettant le frangin du coin de l'oeil.


"Pourquoi tu viens à chaque fois "
Gémit-elle légèrement. Bon comme toujours il n'allait pas répondre et rester là quand même. Après tout ça ne la dérangeait pas tellement. Ce n'était pas comme si c'était quelque chose de mal.

" Dis grand frère, on pourra aller m'acheter un ruban pour mes cheveux ?"
Demanda t elle en s'accoudant au rebord de la baignoire.

- | |-

Tsuyosa hocha légèrement la tête et regarda le vide longuement. Oui oui Cyril il y a deux assiettes et deux verres sur la table, pas de panique je vais ramasser. Elle débarassa avant d'entreprendre un discours avec son époux, tant que les enfants étaient (probablement ensembles) dans la salle de bains. Elle nettoya tranquillement sa vaisselle et dit d'un voix posée.


"Que penserais-tu d'envoyer Jilian à Beauxbâtons ?"

_________________
*__ So much Pretty things.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruyven Silver
Serpentard - 6eme Année
Serpentard - 6eme Année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 26
Localisation : Dans la salle commune, à l'abri du soleil
Date d'inscription : 09/02/2008

Chroniques
Amour: Jilian
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Mar 12 Fév - 8:04

Sa soeur l'accueillit comme d'habitude avec ce mélange de japonais et d'anglais qu'il utilisait lui aussi et qu'il aimait tant. Comme toujours, il l'entendit bouger dans l'eau et comme d'habitude, elle se cachait derrière le savon pour l'empêcher de la voir. C'était tellement dommage. Il était certain que la gamine d'autrefois était devenue très belle.

Il finit par poser sa brosse à dent et fit couler l'eau froid du robinet pour se laver rapidement le visage et le haut du torse. Adepte des douches nocturnes, il préférait cette "toilette de chat" le matin. Surtout lorsqu'il la faisait avec sa soeur. Après tout quel mal y avait-il à ce qu'ils se lavent ensemble ? Ils étaient de la même famille. Partageaient les mêmes gênes. Ils étaient deux moitiées d'une même chose et c'était pour cela qu'il n'y avait absolument rien de mal à s'aimer. C'était même normal. Naturel. Parfaitement prévisible.

Sentant son regard gris sur lui, il fit jouer ses muscles et, prenant sa brosse à dent comme un micro se mit à chanter "love me tender" comme n'importe quel adolescent idiot. Il s'éclaboussa ensuite d'après rasage pour faire croire qu'il se rasait, de lotion contre l'acnée de façon préventive et s'aspergea de déo.


"Un ruban, un robe pour Poudlard au cas où il y aurait un bal, des chaussures assorties, un petit sac à main, des bijoux fantasy et les derniers trucs à la mode. Faut que tu sois la plus belle de ta classe cette année c'est bien comprit ?"

Ruyven ne se souciait pas vraiment qu'elle soit la lus belle puisque de toute façon elle était à lui et que personne ne la lui volerait mais il aimait beaucoup la voir essayer des affaires, tenter de passer sa tête dans la cabine d'essayage au mauvais moment, l'imaginer dans tant de vêtements. Pas forcément des trucs sexys ou provoquant, simplement la voir belle et heureuse. Il ne lui en fallait pas beaucoup plus. Et si extérieurement il ferait le grand frère blasé, il n'en penserait pas moins.
Pudique, il cacha ses pensées en enfilant un fin maillot de corps blanc et en se concentrant sur les boutons de sa chemise blanche.


"A moins que ca ne t'intéresse plus ?"

-| |-

Pourquoi Tsuyosa débarassait-elle la table ? N'avait-elle pas comprit qu'il fallait les laisser ? Comment voulait-on que les enfants apprennent à être un minimum responsable et ordonnés si on faisait tout à leur place hein ? Cyril allait ouvrir la bouche pour le signaler de sa voix neutre habituelle lorsque le discour de sa femme le prit par surprise.

"Non."

Tsuyosa était d'ailleurs la seule femme que dis-je personne, a pouvoir prendre Cyril complètement par défaut.

"Mauvaise idée."

Pourquoi séparer ces deux gamins ? Avoir la chance d'être prêt de sa soeur était quelque chose pour laquelle il aurait volontier sacrifié tout ce qu'il avait (sa femme et ses gamins exceptés). Pourquoi vouloir faire subir un tel traumatisme à ces agneaux ? Certes ils n'avaient pas débarrassé mais cela ne méritait pas une punition pareille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilian Silver
Serpentard - 4eme Année
Serpentard - 4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Localisation : Brighton
Date d'inscription : 06/02/2008

Chroniques
Amour: Ruyven
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Mar 12 Fév - 20:32

" Oui! je veux bien tout ça ! " S'exclama t-elle, enchantée à la perspective d'aller écumer les magasins avec son frangin. Bon certes c'était toujours un peu périlleux sur le passage en cabine d'éssayage, mais ils s'amusaient généralement beaucoup dans ses journées où ils dépensaient la moitié de l'argent de leurs parents.

Jilian pencha la tête sur le côté et se frotta les bras lentement. Le savon faisait mousser doucement la peau de la jeune asiatique. Elle était toujours amusée par ces bulles qui s'envolaient pour retomber doucement sur l'eau. Certaines se mêlaient entre elles, d'autres s'éloignaient les unes de autres, d'autres encore cohabitaient, s'unissaient ou se montaient dessus. La jeune fille coula un regard à son frère, cherchant le shampoing de la main droite. Elle tomba sur la bouteille à force de tâtonner et en versa une noise blanche au creux de sa main. Elle fit mousser ses cheveux lentement, concentrée sur ce qu'elle faisait, elle en oublia de se cacher. A vrai dire, Ryuven serait certainement la dernière personne de la terre à la critiquer, mais la crise d'adolescence était tout de même présente dans tout ce qu'elle faisait. Et son physique était, comme pour beaucoup de jeunes filles de son âge, un de ses centres d'intêrets.

"Dis Ryuven, toi, tu me trouves jolie ?"
Demanda t-elle soudainement, tandis que ses mains couvertes de shampoing retombaient dans l'eau tiède.

Elle interrogea son frère du regard, espérant une réponse honnête. Ce qui comptait pour elle était d'abord le lui plaire, le reste venait après. C'était normal. C'était comme ça. Ca ne changerait jamais.

- | | -

Tsuyosa secoua la tête et se passa longuement la main dans les cheveux. Comme de longs fils noirs, ils glissèrent sur sa main avant de retomber à la verticale sur ses épaules. Ses yeux glissèrent sur le visage de son mari. Il ne comprenait pas, il ne comprendrait peut-être jamais. L'asiatique soupira longuement et reprit, calmement.

"Il faut les séparer maintenant ou jamais. Leur relation est trop étroite, tu ne vois rien ? "Demanda t-elle soudainement.

_________________
*__ So much Pretty things.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruyven Silver
Serpentard - 6eme Année
Serpentard - 6eme Année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 26
Localisation : Dans la salle commune, à l'abri du soleil
Date d'inscription : 09/02/2008

Chroniques
Amour: Jilian
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Mar 12 Fév - 23:00

Jilian n'était vraiment pas dure à satisfaire. C'était étrange de penser que deux êtres aussi anormaux que Cyril et Tsuyosa avaient pu avoir des enfants aussi banals. Enfin Ruy trouvait ça bizarre. Cela dit il ne s'en plaignait pas, être dans le moule évitait tout un tas de désagrément stupide. Quand au fait que sa soeur soit une adolescente lambda, c'était plutôt cool parce qu'elle restait à lui. Et puis comme ils étaient riches ils pouvaient vraiment s'acheter tout ce qu'ils voulaient. Pour Ruyven c'était surtout des pendentifs argentés, des montres moldues, des gourmettes ou des grosses chaines pour être à la mode. Il adorait ce genre d'accessoirs qui faisaient hausser les sourcils de leur père.

Tournant ostansiblement le dos à sa soeur pour mieux la regarder dans le miroir, Ruyven continuait à s'habiller. Il avait prit son temps pour boutonner sa chemise et s'occupait maintenant de discipliner ses cheveux bruns et de vérifier si les mèches décolorisées étaient bien visibles. Il tira sur son caleçon pour le faire monter au maximum et enfila un baggy noir taille basse. Pendant ce temps, Jillian, oubliant de se cacher, se lava les cheveux. Les yeux de l'adolescent coulèrent sur le torse de sa soeur mais ne virent rien, la mousse cachant ses formes naissantes. Déçu, il soupira et remit le miroir à sa place. Ce n'était pas encore aujou'rd'hui qu'il saurait. Mais il ne désespérait pas. Il était, comme son père, TRES patient.

La question de sa soeur le prit de court. Il se retourna vivement, s'empêchant de son mieux de rougir et de begayer et lui rendit son regard avec un sourire. Dans ses yeux violets brillaient son admiration (purement masculine) pour ce qu'elle était en train de devenir mais il l'espérait trop jeune pour s'en rendre compte. Il fallait qu'elle croit que qu'il allait lui dire.


"Tu es toute kawai baby-sister" lança-t-il d'un ton léger comme s'il s'adressait à une gamine de 5 ans qui lui parlait de son amour de bac à sable. Elle lui plaisait, beaucoup. Il l'aimait. Cela ne changerait jamais. C'était comme ça, c'était normal. Mais c'était également sa soeur et tout garçon de seize ans aime taquiner sa soeur sur des sujets pareils en la traitant comme une idiote. C'était tout à fait normal et beaucoup moins effrayant que la réalité. "Et toi tu m'aimes ?"

-| |-

Voir ? Mais qu'y avait-il à voir ? Tout ce qu'il voyait lui c'était que ses enfants semblaient heureux, pas plus incompréhensible que les autres êtres humains et que son foyer tournait bien. Le couple des parents s'aimait, le couple d'es enfants s'aimait et les parents aimaient chacun leurs deux enfants. Quoi de mieux ? Un foyer idéal. Le foyer dans lequel il aurait aimé grandir avec Sarah. Le foyer qu'il ne voulait surtout pas détruire.

"Jamais. Les séparer serait trop dur. Pour eux. Pour moi. Pour toi aussi." Il espérait ne pas avoir besoin d'expliquer pourquoi il était contre ces mesures. Et puis non, il ne voyait rien d'anormal. Ses enfants ne se disputaient pas comme des chiffoniers ? C'était parce que Tsu et lui les avaient bien élevés c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilian Silver
Serpentard - 4eme Année
Serpentard - 4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Localisation : Brighton
Date d'inscription : 06/02/2008

Chroniques
Amour: Ruyven
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Mer 13 Fév - 0:10

Entendant les paroles de son frère, Jilian se laissa sourire et ramena ses cheveux en arrière. Ses yeux couleur métal voguaient dans les reflets colorés de son bain, elle n'osait pas se lever ni même sortir tant que son frère était là, ce qui lui avait valu plusieurs fois de passer trois heures dans son bain avant que Cyril ne vienne frapper à la porte, après quoi Ryuven prenait bien soin de déguerpir avant le second passage du padre.

La question de son frère la déconcentra totalement de son observation des bulles de savon. Si elle aimait ? Bien sur, bien sur qu'elle l'aimait, pourquoi posait-il la question ? Ca n'avait pas de sens.


" Ben tu sais bien que oui. Je t'aime. " Dit elle en levant les yeux vers la fashion victim qu'était son frangin. Elle-même, comme beaucoup d'autres, le trouvait magnifique. Que ce soit ses yeux améthystes, son petit sourire en coin, ses mèches décolorées qui tombaient en contraste sur ses cheveux chatains foncés, ou ses vêtements soigneusement arrangés, elle aimait tout. Sa façon de lui parler, d'être près d'elle, de lui sourire, de la chercher quand elle se cachait, ou de lui sauter dessus quand elle l'embêtait. Jilian aimait aussi son côté protecteur, elle se sentait en sécurité, proche d'une personne dont elle savait tout et qui lui ressemblait, proche de celui avec qui elle avait toujours vécu. Parfois, elle comparait son frère à ces princes que l'on trouvait dans les contes. Ces princes là qui voguent de terres en terres sur leurs chevaux, à la recherche d'une princesse à protéger, à aimer, à garder. Petite princesse était Jilian, celle sur qui il s'était penchée alors qu'elle n'avait que quelques jours, qui tombait sur son frère lorsqu'elle éssayait de marcher, et celle qui avait dit son premier mot à son frère avant de le répéter à ses parents. Quoi qu'il se soit passé dans sa vie, elle pouvait toujours faire le rapprochement avec Ryuven. Le reste était futile, le reste était lointain. Elle ne voulait que passer le reste de sa petite vie près de lui. En sécurité. Aimée.

- | | -

Tsuyosa hocha légèrement la tête. Depuis son incident, elle avait toujours pris bien soin d'écouter son mari, de prendre ses conseils en compte. Ils étaient si rares qu'elle devait les exploiter au maximum afin de s'en faire un code de conduite. Oui, maintenant elle ne voulait plus gâcher leurs vies par égoïsme. Elle ne faisait peut-être pas ce pourquoi elle était destinée, elle ne faisait peut-être pas ce qu'elle avait toujours voulu faire, mais elle aimait quand même cette vie-ci, son mari, ses enfants. Elle ne voulait rien changer, tout était si bien. Elle aurait pu forcer sa famille à lui obéir, elle aurait pu convaincre Cyril si elle avait voulu, et même éloigner Ruyven de sa soeur, sans en éprouver le moindre regret. Mais son instinct de mère aussi lui soufflait qu'il ne fallait pas faire de mal à ses deux enfants.

Mais le mal, elle savait parfaitement qu'il allait venir, peu à peu, comme un venin qui se répandrait dans les veines d'un malade. Ils en seraient étouffés, rongés, qui savait seulement ce qui pouvait arriver ? Plus elle. L'asiatique avait tout renié et ne se fiait qu'à ce qu'elle pouvait penser. Plus d'expériences, et surtout plus de communication entre les deux mondes. L'attrait pour la mort se faisait de plus en plus grand, et céder une nouvelle fois à la tentation l'entraînerait à jamais. Elle ne voyait plus l'avenir comme auparavant, ne s'inquietait plus du sort de ceux de l'entre-monde. Elle vivait. Simplement.

" Oui. Tu as raison. " Dit elle en se dégagea pour aller ouvrir la fenêtre. L'air fouetta son visage et calma son esprit agité. Le manque se faisait parfois ressentir. Elle voulait à tout prix savoir la suite, la fin de l'histoire. Elle voulait savoir ce qu'il était arriver, surtout ce qu'il allait arriver. Mais non, jamais.

_________________
*__ So much Pretty things.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruyven Silver
Serpentard - 6eme Année
Serpentard - 6eme Année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 26
Localisation : Dans la salle commune, à l'abri du soleil
Date d'inscription : 09/02/2008

Chroniques
Amour: Jilian
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Sam 16 Fév - 18:03

On disait souvent que les pensées vagabondaient. Lorsqu'il était enfant, Cyril s'était amusé à faire croire à sa soeur que les pensées habitaient dans une espèce de monde parallèle et aimaient aller sur les routes un petit balluchon de toile sur leurs épaules. C'était il y avait TRES longtemps. A l'époque où Cyril s'amusait. A une époque où Sarah existait réellement.
Le pâle fabricant de baguette ne montra aucune joie à la "capitulation" de son épouse. D'abord parce que contrairement à la plupart des gens, il ne voyait pas un échange de points de vue comme un combat et ensuite parce qu'il savait que Tsuyosa était une femme très intuitive et qu'il ne prenait jamais son opinion à la légère. Mais séparer Ruyven et Jilian était au dessus de ses forces et ça, elle aurait du le savoir. Elle était, avec ses parents, la seule à savoir réellement ce qui c'était passé. Cyril ignorait d'ailleurs comment elle avait réussi à faire ça. La deuxième chose à savoir lorsqu'on s'intéressait à Tsuyosa était de ne pas trop se demander "comment". L'ignorance, était une bonne chose.


Ruyven savait qu'il jouait un jeu dangereux. Plus il grandissait, plus l'amour qu'il portait à sa soeur se modifiait imperceptiblement. Sans compter qu'il n'était pas dupe des manigances de leur mère et craignait qu'elle commette l'irréparable. Elle n'oserait pas les séparer. Ils étaient le Yin et le Yang, le mal et le bien, la dualité de chaque individu. Ils étaient deux mais ne formaient qu'un. Il y avait un peu Jilian dans Ruyven, un peu de Ruyven dans Jilian et ils avaient presque toujours presque tout fait ensemble. Bien sur ils n'étaient pas collés ensemble sans arrêt. Jilian avait ses livres, lui avait ses tests, ils n'écoutaient pas forcément la même musique, n'avaient pas les mêmes amis, bref étaient deux adolescents. Proches mais pas identiques.

Cyril avait suivit sa femme du regard et s'était levé à son tour, lza suivant jusqu'à la fenêtre. Il l'attrapa par la taille et lui vola un léger baiser dans le cou. Il était toujours aussi amoureux d'elle et savait que ce n'était pas près de changer. S'il ne savait pas ce qu'elle traversait, il sentait confusément qu'elle était troublée comme tentée par quelque chose qui était "mal". Il ne savait pas quoi et ne voulait surtout pas le savoir. Mais si Tsuyosa avait besoin d'aide, d'un point d'ancrage dans la réalité, il était là.

"Je reviens."

Cela faisait assez longtemps que les enfants étaient dans la salle de bain. Là encore, il ne savait pas ce qu'ils y faisaient, ne s'y intéressait pas mais n'aimait pas penser que ses deux enfants étaient du genre à squatter les salles d'eau pendant des heures. Il était temps de leur lancer l'avertissement quotidien. Il se rendit donc calmement vers la porte en bois et frappa trois coups secs, neutres et sonores. C'était un signal pour ordonner à Ruyven de sortir. Après tout, il n'était que toléré pendant que sa soeur se lavait.
Cela fait, il retourna dans la cuisine, voir Tsuyosa.


"Autre chose t'ennuie. Je me trompe ?"

Trois coups sourds se firent entendre et Ruyven fit une moue deçue en direction de sa soeur.

"Il est de mauvais poil, il a frappé tôt. Tu me rejoins dans ma chambre quand tu es prête ?"

Il attendit quelques temps et, après s'être assuré que personne ne les épiait dehors, sortit furtivement de la pièce pour aller dans sa chambre, étudier une dernière fois la composition de la potion qu"il mettrait la semaine prochaine dans les graines de Fruit's.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilian Silver
Serpentard - 4eme Année
Serpentard - 4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Localisation : Brighton
Date d'inscription : 06/02/2008

Chroniques
Amour: Ruyven
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Lun 18 Fév - 20:41

Tsuyosa était nerveuse. Les allées et venues de Cyril dans la pièce n'aidaient en rien. Elle se leva et alla enfiler un trench blanc qu'elle attacha au niveau de la taille. Oui, il savait que ça n'allait pas et pourtant elle ne voulait pas demander son aide et pour rien au monde elle ne le voulait. Il fallait qu'elle s'en sorte seule, comme toujours. Tsuyosa avait toujours lutté contre ses démons seule, et même si Cyril avait voulu l'aider, elle l'avait rejetté. L'asiatique tourna la tête vers son époux et lâcha les gants qu'elle était en train d'enfiler.

" Cyril je crois que je vais rentrer chez ma tante pour la semaine ."

Comme toujours elle n'avait pas répondu et ne comptait pas le faire non plus. Tsuyosa se pencha et enfila un long gant en cuir sur sa main droite, hésitant un instant avant de mettre l'autre. Son ventre se tordait, elle avait trop chaud mais aussi trop froid, c'était une si désagréable sensation qu'elle ne savait plus s'il fallait sortir avec un bonnet et des gants ou en débardeur. Le soleil frappait son visage mais rien n'accompagnait cette lumière éblouissante. Excepté leurs murmures. Ils étaient là, ils l'appelaient.

= | | =

Jilian regarda son frère partir après les trois coups de son père. C'était un peu comme comparer son père aux sons de la cloche de minuit pour Cendrillon. Dès que le gong retentissait il fallait rentrer. Elle regarda l'adolescent quitter la pièce discrètement et se décida enfin à terminer sa toilette 5 bonnes minutes plus tard. Une fois rincée, elle sortit de la douche et passa une dizaine de minutes à se sécher les cheveux et à lisser les quelques mèches rebelles qui sortaient du lot. Elle enfila ses sous-vêtements et accrocha un ruban noir pour faire tenir ses demi couettes avant de filer mettre une jupe courte grise, des socks blanches et un débardeur noir. Après s'être bien assurée d'être au poil - même si elle ne mettait pas une once de maquillage -, Jilian quitta enfin la salle de bains et entra dans la chambre de son frère tout doucement, cachant ses yeux de dos à lui. Elle piaffa de rire, elle lui faisait le même coup tout les jours mais à chaque fois ça l'amusait drôlement.

" Ne, ne devine qui c'est !"
Dit la jeune fille en souriant.

_________________
*__ So much Pretty things.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruyven Silver
Serpentard - 6eme Année
Serpentard - 6eme Année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 26
Localisation : Dans la salle commune, à l'abri du soleil
Date d'inscription : 09/02/2008

Chroniques
Amour: Jilian
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Mar 19 Fév - 8:40

Il hocha la tête. En ne répondant pas, elle avait en fait confirmé ses craintes. Cyril savait que si Tsuyosa avait besoin de Chizi pendant une période de temps aussi longue c'était qu'il y avait quelque chose que l'on pouvait qualifier de grave. Il n'était pas du genre à paniquer. C'était d'ailleurs sa force au sein de l'Ordre. Ce calme olympien qu'il gardait en toutes circonstances. Et il connaissait assez sa tendre épouse pour savoir que s'il essayait de s'imposer, il allait se faire proprement jeter. Probablement pour ce que Tsuyosa appelait 'son bien'. Cyril se moquait pas mal de son bien mais n'aimait pas être repoussé. Aussi, il ne tenta rien. Si elle voulait voir Tante Chizi, c'était que la chinoise était la mieux placée pour l'aider. Tout ce qu'il pouvait faire lui, c'était la soutenir, s'occuper des enfants et ne surtout pas se mettre en travers de son chemin.

"Je trouverais une explication pour les enfants."

Il ne lui poserait pas de questions. Ni par la parole, ni par le regard. Resterait neutre et apaisant comme il avait apprit à le faire quelque soit l'inquiétude qui lui rongeait le coeur. Car Chizi n'était pas n'importe qui et il avait parfois peur que les deux femmes empruntent un chemin qu'il ne pourrait pas suivre. Mais il devait leur faire confiance. Il n'avait pas le choix.

-| |-

Inconscient et surtout indifférent à la mini-crise que traversaient ses parents tellement neutres et parfaits, Ruyven avait passé le quart d'heure suivant son évasion de la salle de bain en calculs divers et en devoirs. Puis il avait soigneusement effacé toutes traces de ses expériences sur les graines de Fruit's et s'était saisit d'un magazine de mode pour étudier les nouvelles tendances. S'il voulait se fondre dans la masse, il ne devait pas faire de faux pas. Parler comme un anglais, penser comme un émo, et s'habiller comme un dandy. Il en était à la quatrième page de son catalogue lorsque sa soeur l'aveugla en pouffant de rire. Ruyven sourit de sa naiveté et se prêta docilement à ce rituel quotidien.

"Hmmm je ne sais pas. Logan ?"

Lança-t-il en faisant mine de réfléchir. Sa réponse variait beaucoup selon son humeur du jour. Généralement lorsqu'il était pressé ou de mauvais poil, il devinait tout de suite mais il aimait parfois surprendre sa petite soeur chérie en faisant semblant de se tromper. Il trouvait drôle de la taquiner en lui faisant croire qu'il pouvait la confondre avec le jeune blond. Elle était tellement kawai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilian Silver
Serpentard - 4eme Année
Serpentard - 4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Localisation : Brighton
Date d'inscription : 06/02/2008

Chroniques
Amour: Ruyven
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Mar 19 Fév - 22:06

Jilian resta longuement derrière son frère sans faire un seul bruit ou même un mouvement. Oui c'était gamin, mais c'était surtout ne habitude, une sorte de petit rituel qui donnait en plus l'humeur de son frère. Sa réponse la fit sourire, effectivement il était dans un bon jour. La petite secoua la tête et s'écria :

" Et non ! C'est pas Logan, je tue pas les petits Lapins trop mignons moi ! "

Après avoir attendu quelques secondes elle le lâcha et s'assit devant lui en souriant largement. Jilian ouvrit la bouche pour parler lorsque la porte du salon claqua assez brutalement. Etonnée, la bouche grande ouverte, elle leva un sourcil et lança un regard interrogateur à son frangin. Elle savait que les humeurs de sa mère étaient changeantes mais de là à fracasser une porte à mille livres il fallait de l'énergie et de la colère. Quelque chose ne tournait pas rond, son père avait fait partir Ruyven plus tôt et au matin Tsuyosa ne les avaient pas rappelés pour qu'ils rangent leur vaisselle.

" Ne, oniichan, tu sais ce qu'il se passe ? Depuis quelques jours maman est bizarre, je commence à m'inquiéter. Tu crois qu'elle va mal? Comme la fois où on l'a retrouvée à l'hôpital ?"
Demanda Jilian toute secouée.

Elle était toute petite à cette époque mais le souvenir de sa mère mal en point l'avait marquée à jamais. Jilian n'avait pas 8 ans lorsque c'était arrivé. Le matin, elle était partie énervée, comme elle pouvait l'être parfois, le soir venu son père était rentré comme à son habitude, et ils avaient attendu tous ensembles que Tsuyosa revienne dans les alentours de 18 heures pour le repas. Seulement elle n'était jamais arrivée, et un hiboux noir était entré en trombe par la fenêtre de la cuisine, mouillé par la pluie de l'orage de cette nuit d'octobre. Un 4 Octobre. Ce qui avait suivi, elle ne s'en rappelait que vaguement, exepté l'hôpital blanc et sa mère qui semblait dormir paisiblement, parmis toutes ces choses étranges qui l'entouraient et les médicomages qui s'affairaient en silence vers les autres patients de la chambre. C'était une grande peur pour elle que de revivre cette nuit-ci, cette attente silencieuse, la respiration lente de sa génitrice, l'impassibilité de son père. Il avait semblé aussi froid que la glace et n'avait pas pu la rassurer, il n'y avait que Ruyven qui s'était occupé d'elle. Jilian, comme tout les enfants de son age, avait longuement pleuré en demandant à sa mère de se réveiller. Son voeux s'était exaucé le lendemain matin et la vie avait repris son chemin. Mais à partir de ce moment-ci le calme avait reigné des années durant dans le foyer Silver.

A y repenser, la Silver sentait son dos se geler. Elle regarda longuement Ruyven face à elle et prit ses mains.


"Ne, Onii chan ?" Redemanda t elle la voix un peu plus emballée qu'à l'habitude.

_________________
*__ So much Pretty things.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruyven Silver
Serpentard - 6eme Année
Serpentard - 6eme Année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 26
Localisation : Dans la salle commune, à l'abri du soleil
Date d'inscription : 09/02/2008

Chroniques
Amour: Jilian
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Mer 20 Fév - 7:27

Cet épisode s'était également gravé dans l'esprit de Ruyven mais de façon très différente. Pour commencer il avait trois ans de plus ce qui à des âges aussi tendre comptait beaucoup, et ensuite il avait toujours été plus adaptable que sa soeur c'est à dire plus rapide à comprendre ce qui se passait autour de lui et à réagir correctement. Jamais Ruyven n'avait vu son père aussi fermé et froid qu'en cet instant. Il arrivait généralement à le comprendre mais cette fois là, il n'y avait rien à déceler. La glace des pôles recelait plus de vie que le regard du paternel lorsqu'il avait annoncé aux enfants que leur mère avait eu un accident et qu'ils allaient la voir tous ensemble parce qu'il ne savait pas quoi faire d'eux.

Il se souvenait aussi de la soirée d'avant. Lorsqu'ils avaient attendus tous les trois le retour de la jeune femme. L'impassibilité de Cyril, l'excitation de Jilian, le tonerre, les éclairs et la pluie qui annoncèrent le hibou noir. A bien y repenser, ils n'avaient jamais vu le message qui avait fait pâlir leur père. Ruyven était curieux de nature mais pour une fois il n'y avait pas eu de questions. Ils avaient tous les trois prit leurs manteaux et avaient docilement répété l'adresse que leur père leur avait indiquée.

Jilian était si jeune alors. Tellement inquiète et esseulée. C'était à ce moment là que ruyven avait fait le serment solennel que si leur mère revenait, il s'occuperait toute sa vie de sa petite soeur, l'aimerait, la chérirait, la protègerait contre tous et même contre leurs parents visiblement pas fichus de s'occuper de deux gamins apeurés. Avait-elle claqué la porte en ce jour si étrange ? Il ne s'en souvenait pas et de toute façon l'heure était au mensonge. chose qu'il faisait, comme tous les autres membres de sa famille, tres bien.


"Papa et Maman ont du se dipsuter. Ca arrive tu sais. Ptet que Maman a ses règles. Tu sais comme elle est toujours de mauvaise humeur a ces moments là. Je suis sur que Papa nous expliquera. Ne t'inquiete pas petite soeur, il fait beau dehors."

Et comme pour appuyer ses dires, il sourit et serra les mains de sa petite soeurdans les siennes. Il serait toujours là pour elle. Même lorsqu'elle lui préférait un lapin qui ressemblait plus à un morceau de carpette qu'à un rongeur [dédicace spéciale Alenn]

"Alors. Combien d'argent de poche il te reste pour ces courses dit moi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilian Silver
Serpentard - 4eme Année
Serpentard - 4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Localisation : Brighton
Date d'inscription : 06/02/2008

Chroniques
Amour: Ruyven
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Aout ]   Mer 20 Fév - 22:22

Elle avait beau réfléchir de toutes ses forces, Jilian ne trouvait pas le rapport entre les menstruations de sa mère et le beau temps. Même si il n'y en avait pas, il fallait en trouver un pour que Ruyven ait raison. Il avait toujours raisons de toutes façons. Elle se blotti dans ses bras et attendit quelques secondes. Son coeur s'apaisa, elle se détendit et serra un peu plus fort les mains de son frère. Elle l'aimait si fort, si fort. Imaginer la vie sans lui c'était comme penser à ce qui était après la mort, elle ne pouvait même pas entrevoir la perspective d'un avenir sans Ruyven. Il était à elle. Pour toujours. Et elle était à lui. Jilian avait besoin de lui pour tout et rien, il lui permettait de respirer, établissait les règles de la vie pour elle. Elle n'était pas très jolie, qu'importe il était beau pour deux. Elle n'était pas très intelligente, qu'importe il était malin pour deux. Elle n'était pas débrouillarde, mais qu'importait-il puisqu'il était gaillard pour eux deux. Non, vraiment, il était tout pour elle .

" Il doit me rester 50 livres. "
Avoua t-elle en sortant de ses pensées, tentant d'occulter l'histoire entre ses parents le temps d'être près de lui, là.

_________________
*__ So much Pretty things.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Aout ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Aout ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 25. Meilleur Topic Depuis Aout
» Monday Nigh RAW - 9 aout 2010 (Résultats)
» MARDI 14 AOUT 2012
» Mousquet et Tomahawk : 27 aout 1776 - Bataille de Long Island
» MERCREDI 1ER AOUT 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Circle: Evil Never Dies :: Villes & Villages :: Villes et villages :: Home Sweet Home :: Maison des Silver-
Sauter vers: