CalendrierAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [2 sept] Clan MacAffee au rapport!

Aller en bas 
AuteurMessage
Leory MacAffee
Serdaigle - 6eme Année
Serdaigle - 6eme Année
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/04/2008

Chroniques
Amour:
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: [2 sept] Clan MacAffee au rapport!   Ven 4 Avr - 19:46

La gare de King Cross, une nouvelle année. Léory descendit de la voiture. Une ancêtre, non pas une vieille guimbarde mais une voiture de collection. Tonton aimait les belles choses. Il tira sa lourde valise du coffre et un ou deux sacs ou s'entassaient ses nouvelles affaires. Leory avait passé la moitié de ses vacances à courir les boutiques de force d'ailleurs. Il ne voulait pas mettre de chemise, de t-shirt, il voulait ses robes. La vie est cruelle quand même. Quelques années plus tôt il aurait donné père et mère ( en même temps...) pour retrouver son statut de garçon et aujourd'hui il n'aspirait qu'à une chose retrouver ses anciennes habitudes. Ainsi le dur tonton l'avait transporté un peu partout dans Londres. Le plus dur avait été le coiffeur, ho combien il avait détesté son oncle a ce moment, quand les longues mèches blondes avaient touchés le sol. Ils avaient dur dormir sur place, deux semaines à Londres pour lui redonner de la virilité comme il disait. Leory n'aimait pas la virilité,synonyme pour lui de bestialité et de vulgarité, mais bon ce que tonton veut tonton l'obtient, il avait ainsi passé un moment avec des mâles de son age plutôt sympathique même si au fond de lui il aurait préféré passer son temps avec Aidrian, mais bon. Le jeune homme avait cependant une idée derrière la tête. La virilité oui mais pas trop hein!Il était un matin sortit prétextant un rendez-vous avec ses " nouveaux amis" pour se rendre dans une petite boutique d'ou il était sortit quelques heures plus tard un sourire fier aux lèvres.L"oncle avait halluciné hurlé tempêté mais rien n'avait fait. Léory avait décidé qu'être une marchandises très peu pour lui. Un joli code barre ornait maintenant son bras. Tiens attrape le vieux, sans compter ses oreilles percées a d'innombrables endroits. Depuis le tonton ne lui adressait plus la parole et il avait la paix.

Il poussa donc son charriot, anxieux des réactions qui l'attendraient dans le train. Ils feraient tous le rapprochement entre Leory et Leory et les mots fuseraient rapidement.Enfin ça leur passerait. Le clan MacAffee n'était pas encore arrivé du moins il ne les vit pas, il opta donc pour un compartiment vide, regardant par la fenêtre les groupes d'élèves dont il reconnaissait parfois les visages.Par merlin il n'était heureusement pas à Serpentard, il aurait passé une sale journée avec eux et leurs questions, pour ça les serdaigles étaient plus posés. Il retira son pull, ça le grattait, foutue mode masculine qui n'a pas de taille pour les adolescentes, heu adolescent mince et frêle.Il passa une main dans ses cheveux nerveux, grommelant d'avoir du les couper. Quelques mèches longues lui avaient quand même été accordées,il se serait senti nu autrement. déjà que sans ses habits habituels il avait l'impression d'être un clown.
La porte du compartiment s'ouvrit, il spécifia qu'il était pris s'attirant les foudres d'un groupe de jeunes filles bien décidées à s'installer.Il haussa les épaules et referma la porte, se concentrant sur son observation. Dridri dépêche toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mairenn MacAffee
Serpentard - 4eme Année
Serpentard - 4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 25
Localisation : A l'ombre
Date d'inscription : 02/04/2008

Chroniques
Amour: La neige
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [2 sept] Clan MacAffee au rapport!   Sam 5 Avr - 6:02

Faolan soupirait beaucoup début septembre. C'était que prendre la voiture pour conduire sa nièce à Londres, puis à la gare, puis jusqu'au train était beaucoup de fatigue et encore plus d'ennui. Sans parler des affaires scolaires qu'heureusement il faisait acheter par un tiers. Mairenn soupirait également pas mal durant cette période. Généralement la famille était éclatée au quatre coins du royaume et ils étaient tellement occupés qu'ils écrivaient beaucoup moins que d'habitude. Leory surtout avait brillé par son laconisme et son absence de réponses. Mairenn avait passé de nombreuses nuits seule, à pleurer, pensant que sa soeur favorite, son frère chéri, ne l'aimait plus. Elle avait été tellement pâle et défaite qu'il avait fallu la menace de la déclarer trop malade pour aller à Poudlard pour la forcer à se reprendre.

Pour la peine et histoire de rendre ses blonds bien verts, elle avait particulièrement soigné sa tenue moldue. Une jolie robe vert eau, sage mais bien coupée qu'elle avait serré à la taille, un gilet blanc aux mailles fines. Un châle de la même couleur que sa robe entourait son cou gracile et ses yeux bleus prenaient dans ce décors, des reflets turquoises. Bref, elle s'était fait belle en ce jour et se préparait mentalement à comparer sa robe avec celle de son frère adoré.
Faolan se gara enfin devant le bâtiment de pierre grise. Il jeta un coup d'oeil désabusé à la grande horloge et vit qu'ils avaient le temps. Comme toujours. N'aimant pas se presser, l'Oncle était toujours en avance.
La grosse malle fut sortie du coffre et posée sur un chariot. Par dessus, Corwin, dans sa cage lançait des petits cris de rongueur terriffié. Il prit finalement le partit de se cacher dans sa petite maison afin d'échapper aux bruits, aux odeurs et aux prédateurs éventuels. Mairenn lui parla d'une voix douce, espérant sans doute le calmer mais le rongeur était dans un état de panique trop prononcé pour répondre. Tant pis.

Le chariot roulait mal sur le sol carrelé. En plus, l'une de ses roues arrière n'avait pas été graissée depuis l'année précédente et, comme tous les ans, la gare était bondée. Pas rassurée malgré son port fier, la petite fille resta proche de son Oncle qui, bien su, ne remarqua rien.
Enfin les quais 9 et 10 se profilèrent à l'horizon. Faolan attendit un moment que personne ne regarde, et, de son pas lent habituel, fonca sans sourciller dans le mur de brique.


"Bonne année."

"Merci Mon Oncle. Vous aussi."

Et voila les formalités de départ terminées. Ils ne se verraient pas pendant 9 mois, pour le plus grand bonheur des deux êtres. Faolan retrouverait sa tranquillité et elle abandonnerait derrière elle le monde de l'indifférence pour retourner dans la vie. Laissant son tuteur s'occuper de la malle, la petite fille prit la cage de son rongueur et parcourut le quai à la recherche de ses frères. Ne les trouvant pas, elle décida d'entrer dans tous les compartiments pour demander. Dans le première Xagon, elle ne fit qu'un couple trop occupé à parler pour la remarquer, dans le deuxième il y avait bien une préfète mais elle dormait et puis tout le monde savait qu'on ne dérangeait pas Ryuko.
Dans le troisième enfin, un garçon aux cheveux blonds grattait son pull d'un air malengroin. La couleur de ses cheveux rassura la jeune fille qui éleva un peu la voix.


"Dites vous n'auriez pas... oh ? Leo ?! C'est toi ! J'ai failli pas te reconnaitre !"

Jetant le pauvre Corwin sur la banquette, elle se jeta au coup de sa soeur redevenue son frère pour l'occasion et lui posa un baiser sonore sur chacune de ses joues en riant. Elle ne se demanda même pas ce qui avait poussé son étrange frère à changer encore d'avis. Fille ou Garçon, elle aimait Leory exactement pareil.

"T'as passé de bonnes vacances ? Tu ne m'as même pas écrit. Tu devrais avoir honte. Où est Aidrian ?"

Moitié boudeuse, moitié riante, elle reprit la cage de Corwin, s'assit en face de Leo, son rongeur sur les genoux et admira son aîné. Même en garçon, il était très beau. Et au moins comme ça il ne lui ferait plus de concurrence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leory MacAffee
Serdaigle - 6eme Année
Serdaigle - 6eme Année
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/04/2008

Chroniques
Amour:
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [2 sept] Clan MacAffee au rapport!   Jeu 10 Avr - 20:18

Roohh ca gratte par merlin rendez-moi mes vêtements doux et mignon. Mais au fond Léory savait bien qu'un jour il lui faudrait redevenir ce qu'il était et tant pis s'il devait subir les foudres des autres.

La porte du wagon s'ouvrit, il s'attendait à devoir chasser encore un groupe d'idiot qui n'avaient pas compris que le wagon était réservé

"Dites vous n'auriez pas... oh ? Leo ?! C'est toi ! J'ai failli pas te reconnaitre !"

Mai, cette jolie voix ne pouvait que lui appartenir. Se tournant vers elle, il la vit jeter son pauvre rat au loin.Il referma ses bras sur sa petite princesse, la calinant du mieux qu'il pouvait essayant de ne pas s'étouffer sous l'étreinte, elle lui avait manqué cet été mais il n'avait pas vraiment eu le choix hein

Elle lui posa deux gros baisers sur les joues comme elle le faisait souvent et se détacha.


"T'as passé de bonnes vacances ? Tu ne m'as même pas écrit. Tu devrais avoir honte. Où est Aidrian ?"

Elle se rassit en face de lui.


Non j'ai passé d'horrible vacances le tonton moldu a découvert finalement que disons je n'étais pas physiquement une fille. Ben oui dans sa tête quand même un peu hein mais pas totalement. Et il a piqué une crise et exigé que je redevienne un mâle si je voulais retourner à Poudlard, que pouvais-je faire d'autre?


Je t'ai juste écrit un mot mais envoyé par la voie moldus il n'aurait pas accepté que je le fasse par hibou.

Tu m'as manqué ma petite princesse et je suis triste de ne plus être dans le dortoir des filles cette année. Je vais devoir rester dans celui des mâles puant la chaussette tu n'imagines meme pas. Heureusement j'aurais Aidrian, je pourrais le surveiller d'un peu plus près, il me semble bizarre ces derniers mois et je ne sais pas quand il doit venir nous rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mairenn MacAffee
Serpentard - 4eme Année
Serpentard - 4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 25
Localisation : A l'ombre
Date d'inscription : 02/04/2008

Chroniques
Amour: La neige
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [2 sept] Clan MacAffee au rapport!   Mar 15 Avr - 5:26

Plus Mairenn regardait Leory, plus elle se rendait compte que finalement, utiliser il ou elle ne changeaient pas sa soeur. Il suffisait de la..de le voir se gratter comme ça pour s'en rendre compte. Et il..elle avait toujours cette belle voix gravd qui faisait sourire lorsqu'il était en robe. Fermant les yeux, l'adolescente profita du câlin (le premier de l'année mais surement pas le dernier) que lui fit son aîné. Puis, elle s'assit poliment en face de l... Leo.

"Il est idiot. Tu veux que je demande a Oncle Faolan si tu peux venir la semaine prochaine ? Lui ne dira rien si tu t'habilles en fille. En fait il ne dit jamais rien du tout."

Elle fit la moue à cette remarque puis battit des cils et chassa le visage rébarbatif et composé de son tuteur pour se reporter sur son euh...sa...son... bref sur lui (elle ?). Elle nota tout d'abord la nouvelle coupe. Ces cheveux courts coiffés avec les petites barettes lui allaient vraimentbien. Elle avait l'air d'un garçon manqué ce qui était vraiment à la mode. Surtout avec ses habits masculins, elle allait faire des ravages dans la population féminine. Leory n'aurait pas été sa soeur qu'elle en serait tombée amoureuse à la voir comme ça !

"Pour ca que je n'ai rien reçu. Faolan ne vérifie pas sa boîte moldue. Il dit que les gens bien élevés envoient des hiboux et que le reste est négligeable. Tu peux pas négocier un hibou la prochaine fois ? Parce que j'ai cru que tu ne m'aimais plus ! Et avec Aidrian qui boude aussi, c'était l'été le plus looooooooong de toute ma vie."

Elle le regarda une nouvelle fois et laissa son reproche planer un moment. Elle ne le pensait pas vraiment mais elle avait prit l'habitude d'être la petite princesse, la petite dernière, celle qui était protégée et choyée par les blonds et elle n'avait pas du tout envie de perdre leur affection. Et puis on s'habitue vite à avoir ce que l'on veut rien qu'en faisant la moue !

"Moi je trouve bien que tu ne sois plus avec les filles. Comme ça tu seras avec Aidrian, puis tu pourras regarder les garçons. T'imagines, être dans le même dortoir que Verper ? Enfin toi tu peux pas puisque tu es à Serdaigle mais tu pourras regarder Von Einhauer lorsqu'il s'habillera ! Et puis tu es tellement beau comme ça que si tu restes chez les filles elles te voleront à moi et je ne veux pas."

Se rendant compte de ce qu'elle venait de dire, la gamine rougit, se réprimenda vertement intérieurement, examina Corwin, un peu sonné par tout ça puis releva la tête en entendant parler de son autre frère.

"Pourquoi tu dis que 'Drian est bizzare ? Parce qu'il est en retard et qu'il n'a pas écrit ? Ou autre chose ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Verper
Charlie
Charlie
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 07/04/2008

Chroniques
Amour:
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [2 sept] Clan MacAffee au rapport!   Ven 18 Avr - 13:25

La matinée avait été longue… A présent le souhait le plus cher de Charlie se résumait à se laisser tomber lourdement sur une de ces banquettes dures et inconfortables qui remplissaient le train. Et pas question de se faire assommer de questions par une de ces étranges petites bêtes qui intégrait tout juste Poudlard ! Charlie, qui venait d’en croiser un specimen trainant une lourde valise presque aussi haute que lui, était convaincu que, plus les années passaient, plus les premières années rétrécissaient et chaque année, il n’avait de cesse d’en être étonner.
Aussi loin qu’il s’en souvienne, il n’avait jamais pu être aussi petit, naïf ou ignorant… en ce qu’il le concernait tout du moins, car il subsistait dans les rangs de sa promotion quelques énergumènes à qui ces qualificatifs iraient parfaitement.
Transportant sa valise et la cage d’Herbert, il longea les allées à la recherche d’un compartiment calme où il pourrait avoir la paix. Passant devant le premier, il vit une troupe de Serdaigles investir les lieux, il ne s’arrêta pas devant le second où la porte ouverte laissait voir une petite fille rousse harcelant déjà une préfète de question, dans le troisième régnait une très nette agitation, il continua donc son chemin pour ne ralentir que devant le 4e wagon. Il tendit l’oreille : malgré un certain enthousiasme, le wagon semblait peu peuplé. Une voix aux intonations plutôt grave se faisait entendre à travers la porte, à laquelle une autre, bien plus féminine répondit. Il put entendre une bribe de la conversation avant de se décider à entrer :


Tu m'as manqué ma petite princesse et je suis triste de ne plus être dans le dortoir des filles cette année. Je vais devoir rester dans celui des mâles puant la chaussette tu n'imagines meme pas. Heureusement j'aurais Aidrian… (…)

Se sentant délaissé, Herbert poussant un hululement indigné : et bien quoi ? Son maitre n’allait quand meme pas le laisser dans une allée passante où il suffrirait des courants d’air ?
Le temps de calmer l’animal, il resta devant la porte, cherchant ses « miam hiboux » qu’il avait du laisser dans une de ses poches. Lorsque Herbert eut enfin quelque chose dans la bouche, il se décida à rentrer. La main sur la poignée, il entendit les deux élèves continuer leur conversation :

(…) …tu pourras regarder les garçons. T'imagines, être dans le même dortoir que Verper ?

En entendant son nom, Charlie interrompit l’amorce d’ouverture de porte quelques instants, montrant un intérêt grandissant à la conversation.

Enfin toi tu peux pas puisque tu es à Serdaigle mais tu pourras regarder Von Einhauer lorsqu'il s'habillera ! Et puis tu es tellement beau comme ça que si tu restes chez les filles elles te voleront à moi et je ne veux pas."

Un sourire était né sur les lèvres du jeune homme, qui actionna enfin la poignée et fit coulisser la porte, l’entrouvrant pour glisser sa tête brune dans le compartiment et jeter un œil à l’intérieur. Il y avait deux personnes, une petite brunette de Serpentard plus jeune que lui du nom de Mac Affee, et un blond à la silhouette androgyne, de dos, qu’il ne semblait pas connaître.

J’interrompt des retrouvailles peut-etre ?

Sans se soucier d’être inopportun, il ouvrit la porte un peu plus et pénétra dans le wagon. Il jeta un regard à la cage qui se trouvait déjà là, un rat gambadant joyeusement sur sa litière et le sourire du jeune homme s’élargit un peu plus :

Ooooh Regarde Herbert, un casse-croute ! La ménagerie-magique livre meme à domicile ?

Le hibou grand duc avait tourné sa tête sur 160° et avait fixé ses grands yeux ambrés sur le pauvre animal dans sa cage, trottinant gaiement et reniflant l’air à l’occasion, ses moustaches frétillant. *Inconscient*

Il déposa la cage sur la banquette, hissa sa valise dans les filets, les laissant continuer leur conversation et observant le jeune homme attentivement. Il avait une tête qui ne lui était pas inconnu… Un autre de ses cousins que comptait la si nombreuse famille des irlandais ?
Reportant son attention sur la brunette, il lui lança :


Dis moi Maireen, j’ai bien cru pendant quelques secondes que tu avais bon gout, mais entre nous, Von Einhaumer…

Charlie fit une grimace pour exprimer sa pensée. Il se laissa enfin tomber sur la banquette, poussant un long soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leory MacAffee
Serdaigle - 6eme Année
Serdaigle - 6eme Année
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/04/2008

Chroniques
Amour:
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [2 sept] Clan MacAffee au rapport!   Jeu 1 Mai - 18:25

Humm je ne sais pas Mai Aidrian est disons quelque peu préoccupé par ses hormones ces temps-ci et ne le voir nulle part et bouder tout l'été n'est pas pour me plaire.
Inutile d'ajouter qu'il était jaloux comme un tigre de ne pas savoir ou se trouvait son jumeau de coeur favori. Ou avait-il bien pu passer.

Citation :

Dis moi Maireen, j’ai bien cru pendant quelques secondes que tu avais bon gout, mais entre nous, Von Einhaumer…

Tiens un nouveau venu. Léory le regarda quelques secondes puis détourna les yeux le spectacle n'était vraiment pas intéressant, que pouvait donc bien lui trouver Mairenn sa petite sœur avait des gouts douteux. Il regardait sa benjamine. Pitié qu'elle n'aille pas s'enticher d'un serpentard aussi stupide que celui-la.


L'envie, quel beau sentiment mon cher Harper.

Leory avait une fâcheuse tendance a parler tout haut quand il ne fallait pas et s'attirer les foudres d'un serpentard dès le premier jour n'était pas forcément une bonne idée mais c'était Leory, il disait ce qu'il pensait.

Mai je te promet même une photo si tu veux

Quoique prendre une photo de Einhaumer dans les dortoirs, s'il se faisait prendre, finirait en baston.Bah un coup de plus ou de moins. raaaahh ça gratte. Le jeune homme tira sur sa chemise en coton, satanés boutons que voila. les deux verts étaient bien silencieux, l'ambiance de retrouvaille était cassée par ce petit prétentieux. Mouais il allait l'avoir à l'oeil, qu'il ne s'approche pas trop de Mai, il n'aimait pas son regard.

Leory secoua la tête,Mairenn était bien trop jeune pour avoir un petit copain d'après Dridri, mais bon elle avait déjà eu plusieurs crush comme toute jeune fille, il se souvenait d'ailleurs de ce mignon petit blond qui... Leory tu es un garçon maintenant! Moui mais bon ça n'empêche. Il se reprit et revint au compartiment toujours aussi silencieux. Jetant un coup d'œil à la ronde il vit que le serpentard était toujours debout. Il leva les yeux au ciel et c'était lui qui était original pffff.




Dis moi, tu comptes t'asseoir un jour?


Il jeta un regard au hiboux, qu'il s'approche trop de Corwinn et il le plumerait a coup sur.Mai tenait beaucoup a son rongeur. Mais ou était Dridri. L'estomac de Leory se tordait, l'attente était insupportable bon sang ou était-il encore passé. Surement parti draguer quelque part. Il n'aurait quand même pas choisi de rester dans un autre compartiment? Non dridri ne ferait pas ça n'est ce pas? Mais ces derniers temps il était plutôt bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Cherry
Serpentard - 6eme Année
Serpentard - 6eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 23
Age : 26
Date d'inscription : 11/04/2008

Chroniques
Amour:
Relations:
Moral:
89/100  (89/100)

MessageSujet: Re: [2 sept] Clan MacAffee au rapport!   Jeu 1 Mai - 19:23

Shirley avait enfin retrouvé sa mère, enfin c'était plus exactement s amère qui l'avait retrouvé, vu que la mlle était présente sur le quai depuis belle lurette. Son frère l'avait gentiment accueillit par un grimace qu'il affectionnait rien que pour elle. Shirley demanda un peu plus de détails concernant les vacances, et mise à part que dès qu'elle rentre ils iront au ministère pour passer le permis, rien d'autre n'était prévu, et sa mère avait même suggérer qu'elle invite une camarade de classe passer les vacances avec eux. Elle avait également sous entendu qu'il serait bien de trouver un garçon convenable à présent qu'elle allait avoir 17 ans.
Et avec un sourire enjouer, Shirley avait simplement répondu, je ne compte pas me marier, et disparu su les ronchonnements de sa mère. Valise à la main, elle dépassa els première qui s'entassait sans oser monter, et prit place dans l'un des wagons, elle avait reconnu une petite Serpentard par la fenêtre. Amie? Possible mais plus dans les connaissances, elle l'avait rencontré réellement que l'année passé et avait parler avec elle à ce moment là également.
Avec son plus beau sourire elle ouvrit en gros le compartiment.


"Bonjourrr Mairenn !!"

Son regard river sur la jeune fille, elle ne fit pas directement attention aux autres personnes présente, et c'est seulement quand l'un des deux parla qu'elle tourna la tête "Dis moi, tu comptes t'asseoir un jour?" Bah elle était bien elle ! Elle venait d'arriver qu'elle lui laisse le temps

" Bah oui je compte bien m'assoir, c'est gentille de me le proposer gentiment... "

Elle roula des yeux pour l'observer, elle était à Serdaigle, tien c'était quoi ses vêtement? Elle se souvenait de l'avoir vu dans la classe des Serdaigle pour avoir le même âge, et l'ayant déjà eu lors de cours communs, elle semblait plus féminine que ça, il se passait quoi cette année?

"Les jupes t'allait mieux… c'est dommage"

Sa valise encore en plein milieu du couloir, elle l'attrapa pour la faire entrée dans le compartiment... puis découvrant qu'elle avait oublié quelque chose, elle couru à l'extérieur, autant que sa robe le lui permettait, pour réclamer son chat que sa mère lui tendait, elle le prit soigneusement et retourna dans son compartiment. Sa valise n'avait pas bougé, et posant son chat sur la banquette elle sorti sa baguette pour fait mettre en place la grosse valise. Elle parcouru le compartiment, et resta la bouche ouverte devant Charlie, pour ensuite froncer les sourcils…

" Encore toi…"

Elle soupira avant de s'assoir en face de celui-ci lui lançant un regard noir, puis détourna ses yeux vers les deux sœurs. ]

"Alors? Vous avez passez de bonnes vacances? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidrian MacAffee
Serdaigle - 6eme Année
Serdaigle - 6eme Année
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 02/04/2008

Chroniques
Amour:
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [2 sept] Clan MacAffee au rapport!   Dim 4 Mai - 2:57

La journée avait commencé de manière ab-so-lu-ment exquise. En beauté même. Imaginez, un lit confortable, une couette chaude, une matinée ensoleillée...Matinée ensoleillée? En ce jour si spécial? D'ailleurs, qu'avait-il de spécial ce stupide jour, à part le réveiller prématurément? Avec un râle mécontent, le jeune homme tourna la tête à l'opposé dans l'espoir d'échapper aux rayons abominablement lumineux. Qui avait eu l'idée de faire le Soleil aussi brillant? Un coup à l'enfermer à l'ombre pour l'éternité, et même plus. Il n'y avait pas à dire, les vacances ça avait quand même du bon, même si pour profiter de ce repos béni, il devait se séparer de ses petites Mai et Leory. Mais bientôt, oui bientôt il les retrouverait... A la rentrée...

Rentrée?!

Une série de quatre chiffres, impitoyables, se révélèrent à ses yeux écarquillés. En retard. En retard, irrémédiablement, parfaitement, complètement en retard. Emmêlé dans son drap, il salua tout d'abord son parquet crâquelé avant d'en sortir en urgence et de descendre quatre à quatre les marches jusqu'à la cuisine, se prenant au passage les pieds dans un paquet de lettre avec lequel ce stupide hibou de famille avait cru juger bon de jouer à cache-cache pendant ces deux mois. Stupide volatile. Une tartine dans la bouche, il sautait à cloche pied quelques minutes plus tard en sortant de la salle de bain et fila s'habiller à la va vite. Bien sur, en bon optimiste qu'il était, il avait réservé le remplissage de sa valise pour le matin même du départ. Charmante naïveté que de penser que l'on se réveillera toujours à temps.

Des vêtements, toujours des vêtements, un chaudron, quelques livres de cours tout de même histoire de travailler -un peu, ou de faire mine de-, un chat, des vêtements... Un chat...? Ne pouvant s'empêcher de rire à la vue du pauvre félin enfoui dans ses affaires, il le sortit et boucla sa valise. Le chat sur la tête, la valise en équilibre sur une main, il se hâta de rejoindre la gare. Théâtre dans lequel se déroulèrent successivement: un choc frontale contre cette stupide barrière 9 3/4 qui ne voulu pas disparaître, un train attrapé juste à temps à tel point qu'il faillit oublier sa valise sur le quai, un choc latérale contre une espèce d'adulte qui avait du coller son oeil a une serrure en forme d'étoile recouverte de cirage pour mater les filles -sport qu'il pratiquait lui même activement-, une recherche vaine de ses deux soeurs dans les compartiments, et une séance de pavanage au passage devant quelques demoiselles écourtée par l'entente d'une voix bien connue.


"Dis moi, tu comptes t'asseoir un jour?"

Ouvrant la porte coulissante derechef, il balança lourdement sa valise dans un des filets -et tant pis pour celui d'en dessous s'il craquait, après tout ce n'était pas quelqu'un qui lui était familier-. Et, saluant rapidement les deux autres personnes -une blonde et un garçon à l'air hautain-, il retourna aussitôt son attention sur les prunelles de ses yeux.

Et bien, vous vous étiez cachés pour m'échap...Leory! Où sont passées tes ro...

Le reste de la phrase, noyé dans une toux intempestive et surtout très bien calculée, ne vit jamais le jour, autant ne pas bousiller la couverture de son frère le premier jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mairenn MacAffee
Serpentard - 4eme Année
Serpentard - 4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 25
Localisation : A l'ombre
Date d'inscription : 02/04/2008

Chroniques
Amour: La neige
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [2 sept] Clan MacAffee au rapport!   Mer 7 Mai - 22:15

Verper était mignon. Sisi, avec son port insolent, son sourire étrange et ses cheveux bruns si artistiquement en batailles. Néanmoins il avait plusieurs points faible. Pour commencer il n'était pas blond. Certes il n'était pas roux non plus mais depuis le départ des aînés, Mairenn avait développé une véritable passion pour les cheveux clairs. Ensuite, il avait un caractère insupportable. Leory n'avait donc pas de soucis à se faire de ce côté la et si Mairenn avait su ses préoccupations, elle l'aurait tout de suite rassuré. Malheureusement la jeune fille ne savait pas lire dansles pensées et l'arrivée dudit Verper àce moment précis la fit rougir comme une pivoine, plus de honte d'avoir été entendu qu'autre chose toutefois.

Muette de gêne, appeurée par la menace sous-jacente de Charlie concernant son Corwin (et parce qu'elle sait que certains garçons seraient tout à fait capable de faire des horreurs pareilles), Mairenn se réfugia aussitôt dans le silence salvateur que Faolan lui avait enseigné. Elle avait prit la cage de son rongeur dans ses bras, posé la poupée dessus (celle avec brodé Leo) et tourna le dos a l'assemblée en regardant obstinément par la fenêtre. Elle cherchait Aidrian tout en écoutant les autres discuter. Elle aimait bien Shirley mais pour le coup, se retourner était trop demander aussi resta-t-elle immobile se contentant de corriger son frère a voix basse.


"C'est Verper Leo."

Et les vacances c'était sans commentaires. Elles paraitraient bien vide et ternes a la jeune mannequin. Mairenn n'avait pas envie de se faire encore plus remarquer et dire qu'elle les avait passées strictement avec son oncle sans sortir, sans parler, sans rien faire d'autre que lire, jouer à la poupée et écrire a ses frères faisait pitié à 14 ans passés. Mais que faisait donc Ai...

La voix de son protecteur et héros préféré se fit soudain entendre dans le wagon et cette fois la petite fille se retourna tout à fait, posant brutalement son pauvre rongeur à l'envers sur la banquette.


"'DRIAN ! Tu tousses ?"

Et hop sautage au cou et câlins. Les retrouvailles c'était sacré et tant pis si Verper se moquait d'elle pour ça. Après tout c'étaient SES frères et lui n'était qu'un idiot jaloux avec un corps magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leory MacAffee
Serdaigle - 6eme Année
Serdaigle - 6eme Année
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/04/2008

Chroniques
Amour:
Relations:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [2 sept] Clan MacAffee au rapport!   Mar 20 Mai - 21:03

Et un vert de plus et une fille en prime qu'il ne supportait pas beaucoup. Il faut dire que Leory aimait la beauté naturelle, tous les artifices des filles le laissaient froid. Lui-même dans sa vie de fille n'utilisait pas d'artifice tels que maquillages et autres que nous ne dévoilerons pas ici sous peine de choquer le pauvre petit garçon passant par là.

Et puis cette verte avait autant de tact qu'un chat devant un bocal à poisson rouge. Un 3 tonnes n'aurait pas été plus discret. Evidemment il ne lui était pas venu à l'esprit que si leory avait changé de style c'est qu'il y avait forcément une raison et qu'il ne voulait pas obligatoirement la révéler à tout le monde et surtout qu'il se terrait dans son rôle de mec. Mais non la blonde décolorée, oui décolorée avait laché le morceau.

Il se promit de l'inscrire sur sa liste d'ennemi a côté de verper. Il ne faut pas chercher un MacAffee quand on en voit un.
La porte s'ouvrit de nouveau, oui mais ho on est pas dans un hall de gare on est dans mon compartiment la! Mais la colère du blond efféminé tomba vite quand il aperçut l'adorable bouille de son jumeau de cœur qui failli s'étouffer en le reconnaissant.

Quelques émotions passaient sur son visage avant que Mai ne l'étouffe sous ses câlins. Une vision trop mignone qui tira au blondinet un sourire tendre.

Il lança aux deux verts un regard glacial en y mettant tout son " vous voyiez pas que vous dérangez la " puis se détourna deux pour revenir vers ses MacAffe préféré. Il regarda le pauvre rongeur maltraité une nouvelle fois qui semblait faché.

Pauvre bête, les retrouvailles n'avaient jamais été son fort. Il regarda par la fenêtre, Heureusement pour lui les quelques paroles échangées ne lui étaient pas destinées. Il avait hâte d'enguirlander Dridri mais il devait se retenir, il ne voulait pas lui mettre la pression devant les autres potiches.
C'est un fait leory n'aimait pas beaucoup les verts, généralement moqueurs et idiots. Encore heureux pour eux Mairenn avait rejoint leur rang pour rehausser leur niveau. Malheureusement pour lui il ne pouvait totalement ignorer les verts sous le risque de se prendre une bonne gifle de sa jeune sœur.

Que la vie est compliquée. Il passa une main sous la manche de la chemise laissant ses ongles le délester de cette affreuse sensation de frottement et de picotement que ce vêtement de bourreau lui laissait.


Hmmmm


Il pencha la tête vers les deux autres, ignorant par la même occasion les verts.


Alors ces vacances, Aidrian?


Il n'avait pas pu s'empêcher, sa curiosité le tuerait un jour c'était certain.

Il se retourna vers verper, englobant dans son regard l'espèce de plante verte à côté.



On ne vous retient pas hein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [2 sept] Clan MacAffee au rapport!   

Revenir en haut Aller en bas
 
[2 sept] Clan MacAffee au rapport!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006
» Le rapport de Claude Moise et Gary Hector sur la loi de1987

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Circle: Evil Never Dies :: Villes & Villages :: Villes et villages :: Londres :: Poudlard Express :: Wagon 4-
Sauter vers: